20 minutes Genève n°2020-09-08 mardi
20 minutes Genève n°2020-09-08 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-09-08 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : aux étudiants de faire vivre le Vortex.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
KW37/20 SR p.ex. Pommes de terrefermes àlacuisson, emballage vert, Suisse, le cabas de 2,5 kg. Nouveau  : emballage en papier recyclable. 2.95 au lieu de 3.95 (1 kg =1.18) IUT DE LA SEMAINE HIT DE LA SEMAINE @oe or,7 ? Aeltele Y. -nroi ILEStruu, HIT DE LA SEMAINE Les actions, c'est aussi en ligne  : coop.ch Sous réservedechangement de millésime. Coop ne vend pasd’alcool auxjeunesdemoins de 18 ans. 51% 10.– au lieu de 20.50e. Viande de bœuf hachée Coop, Suisse/Autriche, en libre-service, 2×500 g, duo Le Beurre,plaques, 4×250 g 25% sur toutes les pommes de terre fraîches en emballage de 2,5kg 11.95 au lieu de 12.80 50% 5.95 au lieu de 11.90 SUISSE Chanterelles, Russie/Biélorussie/Lituanie, la barquette de 500 g(100 g=1.19) 35% le cabas 8.95 au lieu de 13.85 Le multi-bagoulecabas àremplir soi-même avec les légumes en vrac suivants (sauf bio, tomates cerises et Coop Prix Garantie)  : tomates en grappes, courgettes, aubergines, oignons jaunes, poivrons rouges, jaunes et verts (pour un poids minimum de 3kg  : 1kg=2.98) Saucisses de Vienne Coop, en libre-service, 10 paires, 1kg Hamburgersdebœuf Coop, Suisse, surgelés, 30 ×80g(100 g=–.93) 50% 8.35 au lieu de 16.75 50% 22.40 au lieu de 44.80 8.9-12.9.2020 dans la limite desstocksdisponibles HIT DE LA SEMAINE 50% les 100 g 1.95 au lieu de 3.90 Tranches de porcdans le filet Coop Naturafarm, panées, Suisse, en libre-service, env.500 g 50% 16.95 au lieu de 33.90 Cœur de filet de saumon fumé Labeyrie, poisson d’élevage, Norvège, en libre-service, 300 g (100 g=5.65) 40% 32.20 au lieu de 53.70 Valais AOCRosé Œil de Perdrix Le Rosel 2019, 6×75cl(10 cl =–.72) ccon Pour moi et pour toi. www.coop.ch
MARDI 8 SEPTEMBRE 2020/20MINUTES.CH « Je ne savais pas que je pouvais avoir un avocat » CANTON L’État informe peu les citoyens qu’ils peuvent venir avec un avocat au cours de procédures administratives. Juristes et élus s’en émeuvent. « On m’a appelé pour venir parler de mon chien, se souvient Luc. Ce n’était pas une discussion, c’était un interrogatoire. » En juillet, ce Genevois s’est retrouvé au cœur d’une procédure administrative lancée par le Service des affaires vétérinaires, après que son chien avait mordu des enfants. Le séquestre du canidé a été décidé ; Luc s’est étonné du PV d’audition. « Ils ont déformé mes propos. Je ne savais pas que je pouvais venir avec un avocat. » Cette situation, Me Pierre-Yves PUB Gardons le contact en QOQO I NF0Rd AT IONS SUA devenez.ge.ch dimanche 20 septembre 2020 entre 10h. et 17h D’importantes conséquences Les mesures prises sans rappeler au citoyen son droit de venir avec un avocat peuvent être lourdes  : retrait de garde d’un enfant par le Service de protection des mineurs (SPMI), euthanasie d’un chien ou long retrait de permis. « Cela se répercute sur les permanences juridiques, mais quand on signe un PV, il est difficile de revenir en arrière », note Me Pierre-Yves Bosshard. « On gagnerait du temps si la discussion était menée avec un avocat. Certains témoignages concernant le SPMI font froid dans le dos », rapporte le MCG Patrick Dimier. Bosshard, président de l’Association des juristes progressistes, la connaît bien. Au pénal, le convoqué doit être informé qu’il a le droit de faire appel à un avocat. « Pour le droit administratif, la disposition est moins détaillée, ça n’est pas une obligation. » Pour l’avocat et député MCG Patrick Dimier, « l’administration est devenue un potentat. Une assistance juridique de la première heure pourrait être mise en place, comme au pénal. » La députée PDC Christina Meissner s’interroge  : « Pourquoi ne pas imaginer une formule qui serait apposée au bas de la convocation ? » Le Conseil d’État affirme que « le droit d’être entendu est une règle fondamentale, que l’administration applique. Une personne peut être représentée par un avocat » et « l’application de cette disposition ne pose pas de problème ». Mais le droit administratif englobe des procédures où la présence d’un avocat est inadéquate, comme la remise d’une autorisation de construire ou d’un titre de séjour. –LUCIE FEHLBAUM DOIT-ON ENARRIVER LÀ ? Genève 7 20 secondes Un chauffard se rend HAUTE-SAVOIE (F) Un homme de 51 ans s’est présenté à la gendarmerie mardi passé, relate « Le Dauphiné libéré ». Il a reconnu être le conducteur qui avait renversé, en mars dernier à Veigy-Foncenex, un jeune joueur d’Étoile Carouge qui faisait son jogging. L’ado de 15 ans n’avait pas survécu au choc. Légitime défense NON àlasuppression arbitraire de 4’000 places de parc àGenève. Yves Gerber, Quai Gustave-Ador 2, 1207 Genève Le 27 septembre, votez Objet n°5 des votations cantonales JUSTICE Le Ministère public a classé la procédure contre un policier qui, fin 2019, avait abattu un homme de 50 ans alors qu’il intervenait pour une violente querelle de couple. Le Parquet a retenu la légitime défense, la victime ayant fait feu sur les policiers. Le loueur attendra HAUTE-SAVOIE (F) Un conducteur a été flashé dimanche après-midi à 205 km/h à Saint-Blaise, sur un tronçon limité à 90 km/h, rapporte ledauphine.com. Il a expliqué qu’il devait ramener un véhicule qu’il avait loué pour un mariage.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :