20 minutes Genève n°2020-08-31 lundi
20 minutes Genève n°2020-08-31 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-08-31 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : le champion Young Boys s'offre aussi la coupe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Week-end en forme de douche froide SUISSE Les pluies diluviennes qui se sont abattues depuis vendredi sur le Tessin et les Grisons ont provoqué de nombreux glissements de terrain et inondations. Par endroits, il y a eu plus de précipitations en quelques heures que pendant tout un mois d’août. Ce sont le val Maggia et la plaine de Magadino qui ont été les plus arrosés mais des inondations importantes ont aussi touché Locarno et sa région. Par ailleurs, le val Verzasca est resté Un bébé à venir pour la sénatrice BERNE La Verte neuchâteloise Céline Vara (photo) est la première conseillère aux États romande enceinte de l’histoire. Le seul précédent est l’Argovienne Pascale Bruderer, en 2014. La naissance est prévue en décembre, a révélé « Le Matin Dimanche ». Depuis l’hiver dernier, le Palais fédéral dispose d’une salle d’allaitement. Mais, au niveau de l’organisation, toutes les propositions ont été rejetées à ce jour. isolé du monde plusieurs heures à cause de glissements de terrain. D’autres routes ont aussi été coupées, dont celle entre Biasca et Disentis (GR). Le trafic ferroviaire n’a pas été épargné  : un train est entré dans une coulée de boue au Tessin et a dû être remorqué. Hier, c’est du côté de la Suisse orientale que les plus fortes pluies ont été recensées. –ATS VAUD Les CFF ont connu un week-end compliqué entre Vevey et Lausanne après un couac singulier. Tout avait été prévu... ou presque. Ce week-end, les CFF ont mené des travaux d’envergure à Lutry (lire encadré), provoquant la fermeture de la ligne entre Lausanne et Vevey. Mais ils n’avaient pas imaginé le problème survenu samedi matin sur le trajet alternatif via Palézieux. « Notre train s’est arrêté en pleine montée entre Vevey et Chexbres, a raconté un lecteur. La contrôleuse nous a ensuite annoncé que nous étions trop lourds pour monter. » Après une demi-heure sur place, le train a rebroussé chemin jusqu’à Vevey. Le type de convoi en question était celui des InterRegio qui roulent entre Brigue et Genève-Aéroport. Les CFF l’admettent  : pour ceux-ci, la pente à gravir dans les vignes est « inhabituelle ». actu.20min.ch Train « trop lourd » bloqué dans la montée  : demi-tour À cause de la pluie, le convoi n’a pas réussi à gravir la pente. –DR Tour de chauffe avant la prochaine fois Les CFF procédaient ce week-end à la démolition de la voûte du tunnel de Bertholod à Lutry, dont la galerie datait de 1861. Les trains à deux étages pouvaient le traverser grâce à une dérogation de l’Office fédéral des transports, mais un assainissement devait avoir lieu avant la fin de VALAIS Le Conseil d’État met fin à la pratique qui autorisait des chasseurs étrangers à tirer un bouquetin, contre une taxe allant jusqu’à 12’000 francs. Dès 2021, seuls ceux qui habitent le canton pourront le faire. Cette « course au trophée », encadrée par des gardes-chasse, était très prisée des touristes. Mais un reportage de la RTS sur cette activité avait causé un tollé et 70’000 pétitionnaires avaient réclamé son interdiction. l’année. Que les voyageurs se préparent  : les travaux ne sont pas terminés et, les 12 et 13 septembre, la ligne sera de nouveau entièrement coupée, avec le même dispositif de substitution. Rebelote, enfin, du 17 au 19 octobre pour des travaux de grande envergure à Cully. Mais les calculs avaient été faits, ils pouvaient y arriver. Sauf que la pluie a compliqué les choses. En pente et par temps humide, les locomotives disposent d’un système d’injection de sable devant les roues pour augmenter l’adhérence. « Le mécanicien a constaté que la réserve de ce sable était presque vide et a préféré faire demi-tour pour des raisons de sécurité », explique Corinne de Puckler, porte-parole des CFF. Les voyageurs ont finalement pu arriver à destination grâce à des bus ou dans de plus petits convois. Mais la stratégie a été adaptée sur le vif  : hier, tous les InterRegio étaient supprimés sur le tronçon. Les passagers devaient changer à Vevey ou Lausanne, puis une deuxième fois à Puidoux, et utiliser des trains spéciaux. –YANNICK WEBER Payés deux fois plus par erreur Étrangers privés La contamination de leur trophée Un problème technique encore non identifié a touché tous les employés des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), qui ont reçu leur salaire d’août deux fois. L’établissement leur a demandé vendredi de restituer la moitié indument perçue. Les HUG prendront à leur charge d’éventuels frais liés à ces transactions bancaires inhabituelles. MétéoSuisse avait émis une alerte maximale. –KEYSTONE Dès 2021, la « chasse touristique » au bouquetin n’aura plus cours. –KEY Un reportage vidéo est à voir sur notre app16 jeunes La moitié des 27 requérants mineurs non accompagnés logés au centre de Huttwil (BE) sont positifs au Covid-19. Les résultats des tests de 2 jeunes, ainsi que des 18 membres du personnel, ne sont pas encore connus. Mais tous sont en quarantaine.
–JAN THOMA/MOVA LUNDI 31 AOÛT 2020/20MINUTES.CH Trahi par les modifications apportées sur sa bécane GENÈVE Un motard fou qui avait masqué sa plaque a été retrouvé grâce aux pièces ajoutées à l’engin. Si le crime reste rarement impuni, il en va de même des infractions routières. Mi-août, après des mois d’enquête, la police a débusqué un mystérieux « ghost rider » qui avait multiplié les écarts sur le bitume genevois ce printemps. Mi-avril, le motard s’est fait flasher deux fois en moins de 24 heures en pleine ville  : le 14 au soir, il a d’abord effectué un dépassement à 85km/h aux Tranchées. Rebelote le lendemain, au même endroit  : 16km/h de trop, cette fois. Particularité, du scotch masquait La prochaine édition aura lieu dans la vallée de Conches. Le chauffard pilotait un gros cube, une Suzuki GSX-R 1000. –DR les plaques de la moto. Le jour suivant, en campagne, le pilote s’est soustrait à un contrôle des gardes-frontière, puis de la police municipale. VALAIS Le camp fédéral du mouvement scout de Suisse prévu l’an prochain dans la vallée de Conches est reporté à 2022 en raison du coronavirus. Ce camp, qui se tient tous les 14 ans, aurait été l’un des plus grands événements en 2021 en Suisse. Aux 35’000 participants s’ajoutent une équipe d’encadrement de 450 personnes, 40’000 visiteurs et invités. Pendant deux semaines, la 2e plus grande ville du canton du Valais sera construite sur un terrain de 165 hectares. Le dispositif contre la pollution retoqué GENÈVE Le Canton devra partiellement revoir son dispositif antipollution. Saisie de trois recours du TCS et de l’Association suisse des transports routiers, la justice du bout du lac en a partiellement admis deux. L’essentiel du système genevois a cependant passé la rampe  : les macarons Stick’AIR, l’instauration de zones environnementales et le régime de circulation différenciée ont été validés par la Chambre constitutionnelle. Celle-ci a en revanche prié l’État de revoir à la hausse les valeurs de dioxyde d’azote et de poussières fines à partir desquelles l’alerte est déclenchée. Elles coïncidaient avec les valeurs limites fixées par Berne. Or, elles doivent nécessairement les dépasser de moitié. Par ailleurs, la justice a ramené à 100fr., au lieu de 500, la contravention prévue par Genève en cas de circulation sans le macaron adéquat. –JEF « Son signalement a été diffusé et la mot0 repérée par une patrouille qui s’est placée en travers de la route afin de l’arrêter », précise Alexandre Brahier, porte-parole de la police. Las, fort d’un engin puissant, le motard a ralenti, avant d’accélérer. Une course-poursuite s’est engagée durant laquelle il a commis de nombreuses infractions, semant la police, incapable sur le moment de l’identifier, sa plaque restant escamotée. La précaution n’a pas suffi. Les brigades « recherche et technique » et « judiciaire et radar », ayant repéré des particularités techniques de la bécane la différenciant du modèle d’usine, ont fouillé chez les concessionnaires, dans leurs fichiers informatiques et sur les réseaux sociaux. Finalement confondu, le « ghost rider » a admis les faits et a été dénoncé au Parquet. –MARIA PINEIRO Des milliers de Tuée avant de dénoncer le pervers scouts déçus Une psychologue d’une trentaine d’années a été abattue mercredi à Annecy (F), en pleine consultation. Âgé de 75 ans, l’agresseur aurait agi car il s’apprêtait à être signalé par la psy pour « des faits de nature sexuelle commis sur mineure de 15 ans dans le cadre familial », a indiqué jeudi la procureure, relate « Le Messager ». Actu 3 20 secondes Vagues meurtrières BERNE Un surfeur de 18 ans a perdu la vie dans l’Aar samedi près du pont Jaberg à Kiesen. En difficulté, il a disparu dans la rivière. La victime a pu être repêchée et emmenée, dans un état critique, à l’hôpital où elle est décédée peu après, a indiqué hier la police. Romand plein aux as LAUSANNE Le Swiss Loto a fait un nouveau millionnaire en Suisse romande samedi. Le chanceux remporte pas moins de 15 millions de francs. Le nouveau multimillionnaire a coché les bons numéros 4 17 19 34 39 et 41 et le numéro chance 2. Détours rendus inutiles CORONAVIRUS C’est désormais fini de faire une escale pour contourner la règle de la quarantaine en Suisse alors qu’on arrive d’un pays à risque. Dès aujourd’hui, c’est le pays de provenance qui est pris en compte, et non la dernière halte. Projeté contre la falaise MÜRREN (BE) Un base jumper est décédé samedi après un saut. Le malheureux est entré en collision plusieurs fois avec la paroi avant de chuter dans le vide de manière incontrôlée. L’homme, un Italien de 27 ans, était sans vie lorsqu’il a été retrouvé par les secours. Le port obligatoire du masque est, aux yeux des manifestants, exagéré et contre-productif. –KEYSTONE Ils s’en prennent aux ayatollahs du masque ZURICH Un bon millier de manifestants se sont rassemblés samedi en ville. Le rassemblement, autorisé, s’est déroulé dans le calme. Les organisateurs avaient appelé à dénoncer le port obligatoire du masque, un prétendu vaccin obligatoire qui menace, et l’application du droit d’urgence lié à la pandémie. La police a rappelé plusieurs fois aux participants de porter un masque et de garder leurs distances. Lire également en page 8



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :