20 minutes Genève n°2020-08-17 lundi
20 minutes Genève n°2020-08-17 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-08-17 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : la moto d'Enea Bastianini pulvérisée par celle de Hafizh Syahrin au Grand Prix d'Autriche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Les salariés mettent sur le gril les princes du burger GENÈVE Des employés de Five Guys se révoltent. Une inspection est en cours. L’enseigne se dit sereine. m ›, m Z m o Five Guys, chaîne américaine de burgers qui a ouvert depuis 2018 deux enseignes à Genève (et une à Lausanne), se vante de diffuser du rock’n’roll dans tous ses restaurants. Or, plusieurs employés actuels et passés jugent aussi sa gestion humaine plutôt rock’n’roll. Ils font état d’un management usant de menaces de licenciement, d’heures en plus ou de nuit impayées, de changements de planning olé olé  : « Ils font craquer les gens avec des avertissements. Plusieurs employés sont frontaliers. Précaires, ils ne peuvent risquer une perte d’emploi. Il y a des burn-out. On n’a rien contre la chaîne, on a bossé dur, on était fiers, mais tout s’est dégradé. » Le management au sein de l’enseigne est critiqué à l’interne. –MPO Le syndicat Unia confirme les soucis. « Un contrôle de l’Inspection paritaire des entreprises (IPE) est en cours depuis 2019, pour lequel nous avons qualité de partie, indique Anna Gabriel Sabate. Il vise la mise en conformité de plusieurs irrégularités  : pauses lorsque le travail dépasse neuf heures, deux jours de congé hebdomadaires, compensation du travail de nuit, paiement du salaire conforme aux usages. » La direction de Five Guys regrette les propos des salariés. « Ils ne reflètent en rien la réalité », selon elle. Les griefs sont contestés  : « L’intégralité des heures travaillées a toujours été Antiques murets d’alpage en reconstruction VAUD L’association Pro Natura, qui a hérité en 2014 de l’alpage de la Cruchaude, à Grandevent, a fait appel à des professionnels pour restaurer des murs en pierres sèches, typiques de la région, qui s’étaient effondrés. Depuis le 15 juin, ces muretiers sont à l’œuvre, épaulés par trois équipes de civilistes. La première étape de ces travaux, évalués à 260’000 francs, s’achèvera début septembre. Le chantier reprendra ensuite au printemps 2021. Regardez un reportage vidéo sur notre app. Les ouvriers avancent à raison d’un mètre par jour, mais le mur à rebâtir fait 250 mètres de long... –KEY Pour les protéger ? Parmi les points qui choquent  : les caméras, « pointées sur nous », selon les employés mécontents, qui se sentent fliqués. Unia note que le système de vidéosurveillance fait partie du contrôle mené par l’Inspection paritaire des entreprises (IPE). Five Guys explique que tous les salariés ont signé un accord à l’embauche les avertissant de la présence de ces caméras. « Elles ne sont pas là pour les filmer mais pour leur protection. Nous les avons montrées à l’IPE afin qu’elle constate les emplacements. » versée. » L’enseigne précise que le contrôle de l’IPE avait pour but principal « de faire évoluer et d’adapter notre règlement en faveur des employés ». Elle souligne qu’en matière de durée du labeur et de nombre de congés, « aucune anomalie n’a été constatée, nous respectons la loi sur le travail ». –JÉRÔME FAAS La route a été deux fois meurtrière, samedi, pour les amateurs de vélo. Un trentenaire a été renversé par une moto en descendant le col de l’Oberalp (GR). La victime, très expérimentée, VALAIS Même photo, même procédé  : tout comme une famille zurichoise (« 20 minutes » du 29 juillet), une Valaisanne a été victime d’une arnaque en voulant acheter le bus camping de ses rêves. Tandis que les Zurichois avaient payé l’intégralité du prix (plus de 41000fr.) à un prétendu retraité parti vivre en Espagne, Justine* a versé 20000fr. à un Néerlandais qui disait être retourné dans son pays à cause du Covid-19. Mais, dans les deux cas, le bus Mercedes tout équipé et quasi neuf présenté sur des sites suisses de petites annonces actu.20min.ch Les écoles cantonales et professionnelles sont concernées. –KEY Élèves obligés de porter le masque SOLEURE Le Canton étend l’obligation de porter le masque aux écoles cantonales et professionnelles. Dès aujourd’hui, il y sera imposé, tant en classe qu’au dehors. Les autorités ont pris cette mesure en raison de l’augmentation des nouveaux cas et de trois contaminations à Olten, dont celle d’un prof de l’école cantonale. Un jeune a ensuite aussi été testé positif, entraînant le placement de trois classes en quarantaine. Week-end noir pour les cyclistes participait au Tortour, course d’ultracyclisme de 1000 kilomètres. Un autre cycliste s’est tué en tombant seul sur la chaussée alors qu’il roulait de Weggis (LU) à Küssnacht am Rigi (SZ). Un camping-car, plusieurs victimes n’est jamais arrivé. D’après Justine, la police lui aurait indiqué que d’autres cas avaient également été recensés dans d’autres cantons. –VSM *Prénom d’emprunt
LUNDI 17 AOÛT 2020/20MINUTES.CH À Olten, il pleut du chocolat SOLEURE Depuis quelques jours, une étrange poussière brune est apparue sur les voitures parquées dans la zone industrielle d’Olten. Intrigués, des habitants ont découvert qu’il s’agissait de minuscules fragments de fèves de cacao. Un système de ventilation défectueux à l’usine Lindt & Sprüngli en est la cause. Il n’y a pas de danger pour la santé ni l’environnement, dit l’entreprise. NEUCHÂTEL La présence d’algues toxiques a de nouveau été constatée mercredi dans l’Areuse. La baignade des chiens est vivement déconseillée dans les derniers 700m du cours d’eau. Fin juillet, six d’entre eux étaient décédés. Les autopsies l’attestent  : ils VEVEY (VD) Une mère de famille a été jugée pour avoir tenté d’empoisonner son enfant, avec lequel elle voulait se donner la mort. ›'d ›=. › › « L’œuvre du diable »  : en juillet 2019, un papa avait retrouvé son fils de 5 ans vaseux dans l’appartement. L’homme l’avait vite emmené à l’hôpital. Heureusement, car sa compagne avait décidé de mourir et d’emporter son fils avec elle. Ivre, dépressive, elle avait fait croire à l’enfant que les comprimés d’anxiolytiques et d’analgésiques qu’elle lui avait donnés La réussite Contraints de réinventer leur manifestation, les organisateurs du Festival du film de Locarno (TI) se sont dits satisfaits de la participation. Des contenus étaient proposés soit en salle, soit sur internet. Ils ont attiré 5950 spectateurs et 320’000 visiteurs numériques. Bactérie tueuse de retour avaient fait trempette près de l’embouchure et avaient ingéré des filaments de cyanobactéries. Interdite dans un premier temps, la baignade est désormais autorisée dans le lac, mais la prudence est de mise dans le secteur, notamment pour les petits enfants et les animaux. L’embouchure de l’Areuse est infestée d’algues bleues toxiques. –NE.CH Fausses bombes, vrai péril VALAIS Une mauvaise blague a failli causer un drame samedi soir. Des individus ont canardé les voitures avec des bombes à eau depuis le haut d’un tunnel, à Collombey-Muraz. « La déflagration est venue de nulle part, c’était comme une explosion », se souvient une conductrice touchée. Son pare-brise a volé en éclats. Juste après, un autre véhicule a été visé et endommagé, et d’autres sacs rouges jonchaient le sol à l’entrée de la galerie. Les auteurs sont vraisemblablement des jeunes qui cherchaient à s’amuser, indique la police cantonale, qui tente désormais de les identifier. « Leur acte est constitutif de mise en danger de la vie d’autrui », préciset-elle. Remontée mais soulagée de s’en tirer indemne, la victime du tir songe désormais à porter plainte. –FRB « Je ne voulais pas le laisser seul avec un père absent » étaient des pastilles contre la toux. La femme, dont la mère s’était donné la mort, avait même préparé les habits dans lesquels elle souhaitait qu’ils soient tous deux enterrés. Elle a finalement renoncé après avoir rédigé des lettres d’adieu. Si les doses ingurgitées par son fils n’étaient pas mortelles, la mère a toutefois été prévenue de tentative de meurtre, car c’était son intention. Elle a été détenue 135 jours, puis hospitalisée trois mois. Aujourd’hui sobre et sous traitement, c’est une femme nouvelle qui a comparu mercredi au Tribunal de Vevey. « Je La rallonge 58,4 millions C’est, en francs, la somme supplémentaire que la Commission de l’éducation du National propose pour la formation, la recherche et l’innovation, dont le montant s’élèverait à 28,14 milliards de 2021 à 2024. Le garçon croyait qu’il mangeait des bonbons pour la toux. –ISTOCK Actu 3 Les « assaillants » étaient postés au sommet de ce tunnel routier. –DR ne voulais pas qu’il reste seul comme je l’ai été quand j’avais son âge. Je m’en veux beaucoup. Les relations étaient difficiles avec mon ex. Je ne voulais pas laisser mon fils avec un père absent », a-t-elle expliqué. Procureur et avocate ont adhéré à une peine de 15 mois avec sursis. Le tribunal a alourdi la note en retenant la tentative de meurtre  : « Son but était d’enlever la vie de son enfant. Elle a agi par égoïsme. » Elle a finalement écopé de 2 ans de prison avec sursis de 5 ans et une obligation de soins. S’y ajoutent 30’000fr. de frais et 25’000fr. pour tort moral à son fils. –CHRISTIAN HUMBERT Envies suicidaires ? De l’aide est disponible auprès de la Main Tendue (143) et de la Ligne d’aide pour jeunes (147), stopsuicide.ch 20 secondes Chaos dans le magasin CRISSIER (VD) Une partie du toit de Léman Centre s’est effondrée jeudi, vers 22h. Les lieux étaient vides au moment des faits, mais les dégâts sont colossaux. L’hypermarché Coop, l’un des plus grands de la région lausannoise, est fermé jusqu’à nouvel avis. Les fortes pluies enregistrées ce soir-là pourraient être à l’origine de l’incident. Mort en redémarrant MEIRINGEN (BE) Un Schwytzois de 67 ans est mort samedi après un accident de moto. En redémarrant après un arrêt devant un passage piéton, il a perdu le contrôle de son engin, qui a embouti un pilier en béton. La nuit précédente, un motard de 20 ans avait aussi perdu la vie, à Küssnacht (SZ). Il roulait alors sur une 125cm3 avec deux ados, blessés dans l’accident. _



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :