20 minutes Genève n°2020-07-24 vendredi
20 minutes Genève n°2020-07-24 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-24 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 17,3 Mo

  • Dans ce numéro : les clubbers bientôt obligés de pointer ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
VENDREDI 24 JUILLET 2020/20MINUTES.CH Sa Mercedes bon marché a fini par lui coûter un bras VAUD Un septuagénaire a acheté une voiture pour une bouchée de pain. Mais le véhicule était en leasing, donc invendable. Blaise* aime les belles bagnoles, mais ses revenus ne lui permettent pas de s’offrir la voiture de ses rêves. C’est ce qui l’a poussé, il y a trois ans, dans un piège alors qu’il pensait faire une bonne affaire. « Une connaissance roulait avec une voiture de location, au lieu de sa Mercedes. Il m’a expliqué que son moteur avait rendu l’âme et qu’il allait s’en débarrasser », se souvient le Vaudois. Ce dernier a racheté l’allemande pour la modique somme de 500 francs et s’est L’acheteur s’est battu trois ans pour sa belle allemande. –AFP procuré un moteur d’occasion. Pour finir, il a offert un lifting complet à la voiture, si bien que l’investissement à ce moment-là était déjà d’environ 10’000 francs. Mais, lorsqu’il a Cinq jeunes tentent de semer la police VAUD Un conducteur a donné du fil à retordre aux forces de l’ordre dans la nuit de mercredi à jeudi. À Renens, vers 3h3o, une patrouille a été intriguée par une puissante berline occupée par cinq personnes. Les agents ont voulu la contrôler, mais le conducteur a pris la fuite en direction de Lausanne. Poursuivi, il a multiplié les infractions. La voiture, dont les plaques étaient fausses, a été jusqu’à forcer un barrage. Un policier a alors ouvert le feu en direction des pneus du véhicule. En vain. La course-poursuite s’est terminée dans le quartier sous-gare où les occupants ont pris la fuite à pied. Quatre ont pu être rattrapés. Il s’agit de Suisses de 15 à 20 ans. Jeudi soir, le cinquième courait toujours. –FRS Coûts élevés et longue procédure Se sentant escroqué, Blaise a porté plainte et l’affaire s’est terminée devant la justice. Aujourd’hui, après trois ans de procédure, le septuagénaire a finalement obtenu les 4000 francs que le vendeur lui devait et roule désormais en Mercedes. Mais, malgré le remboursement d’une partie de ses frais d’avocat, la facture de son défenseur s’est élevée à 6500 francs, soit davantage que la somme réclamée. voulu l’immatriculer, il s’est heurté à un mur. « Il y avait un code 178 sur le permis de circulation, ce qui veut dire que le véhicule ne peut pas changer de détenteur », déplore Blaise. L’université offre des masques NEUCHÂTEL Le rectorat et les facultés de l’Université de Neuchâtel (UNINE) vont mettre à disposition des étudiants des masques lavables en tissu dès la rentrée du semestre d’automne en septembre. Le but  : permettre la reprise d’un maximum d’enseignements en présentiel. « Cette opération va coûter environ 40’000 fr. » a indiqué jeudi à la RTS Nando Luginbühl, responsable de la communication à l’UNINE. Une fois la purge effectuée, des ouvriers spécialisés s’occuperont de réparer et replacer les filets. –KEYSTONE En réalité, sa Mercedes, bien que datant un peu, faisait l’objet d’un leasing. La vente était donc illégale. « C’est courant. D’un côté, l’acheteur ne connaît pas ce code 178 et, de l’autre, le vendeur pense être propriétaire du véhicule, alors qu’il appartient à la société de leasing », explique Jacques Roulet, de l’étude Avocats de la Route. Pour débloquer la situation, Blaise a accepté de payer les 4175 francs du leasing, avec la promesse orale de son vendeur de le rembourser, ce qu’il n’a jamais fait. « Ce monsieur n’a pas été assez prudent. Il aurait dû demander des garanties de paiement avant de verser la somme », estime Jacques Roulet. –XAVIER FERNANDEZ * Prénom d’emprunt Trente tonnes de pierres évacuées VAL D’ANNIVIERS (VS) Un éboulement, survenu le 15 juillet, avait rempli les filets de protection qui surplombent la route entre Sierre et Zinal. Le dispositif avait retenu environ 30 tonnes de pierres, qui devaient être évacuées au plus vite, tandis qu’une roche d’environ 15 tonnes ne tenait plus que par frottement. Ce chantier a été mené jeudi, et le déblaiement et la purge devaient se poursuivre aujourd’hui. La vidéo de l’opération est à voir sur notre app. Régions 5 20 secondes Trottinettes à dispo FRIBOURG La ville de Bulle va proposer une soixantaine de trottinettes électriques en libre-service sur le domaine public. Ce test de quatre mois débute aujourd’hui, rapporte « La Gruyère ». Il faudra utiliser l’appBird pour en disposer. Plus assez de pierres NEUCHÂTEL Le Parc régional Chasseral recherche du matériau pour la restauration des murs en pierres sèches du Pâquier et de la Montagne de Cernier. Les muretiers volontaires sont à court de pierres calcaires. Travaux dès 2021 RIDDES (VS) Les travaux de renforcement du pont qui enjambe, entre autres, le Rhône, l’autoroute et les voies CFF devraient débuter l’an prochain. Depuis juillet 2019, le viaduc, affaibli, est interdit aux véhicules de plus de 3,5 tonnes. Quelque 2500 modèles réutilisables ont été commandés. –DR Scootériste condamné Le quadragénaire qui avait grièvement blessé un jeune homme, en 2018 à Genève (« 20 minutes » de jeudi), a écopé de 180 jours-amende avec sursis pour lésions corporelles graves par négligence. Fâché d’être empêché de démarrer au feu par le piéton, le scootériste avait déclenché une altercation durant laquelle la tête de l’ado avait heurté un tram qui démarrait.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :