20 minutes Genève n°2020-07-23 jeudi
20 minutes Genève n°2020-07-23 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-23 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 13,0 Mo

  • Dans ce numéro : le radar antibruit fait hurler les gros cubes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Les goûts et les saveurs, ça se discute - sauf avec Marie-Sonia quand il s'agit de beurre de karité. Lisez-en la raison ici  : cff.ch/marie-sonia EH SBB CFF FFS Shopping en gare
JEUDI 23 JUILLET 2020/20MINUTES.CH Suisse 7 Des concours de pétarades autour du radar acoustique SAINT-GALL Un appareil mesurant le bruit des véhicules a été démonté. Des motards s'y amusaient, au grand dam des voisins. Ce devait être une mesure de prévention du bruit. Un sonomètre a été mis en place il y a trois semaines sur une route prisée des motards, au-dessus de la ville d'Altstâtten. À l'aide de signaux lumineux, la machine indique les décibels produits par les moteurs et alerte les conducteurs en cas de niveau excessif. Une belle idée. Mais l'installation n'a pas eu l'effet escompté, au contraire. Elle est devenue le lieu de rendez-vous des conducteurs de deux-roues, qui se livraient à des concours de pétarades devant le radar. « Certains s'amusent à prendre de l'élan pour arriver à fond devant l'appareil. Ils l'utilisent pour savoir qui est le plus bruyant ! » témoigne Bernhard Gàtzi, un riverain exaspéré, au micro de la télévision locale TVO. Il raconte que des motards multiplient les passages devant le radar « pour améliorer leur palmarès ». Reto Walser, vice-président de la commune, est quelque PUB L'appareil de sensibilisation aux nuisances sonores est devenu le rendez-vous des fans de deux-roues. -DR Voitures bruyantes retirées du trafic La police cantonale bernoise a mené mardi soir un contrôle de la circulation dans la région de Lyss. Treize véhicules soupçonnés d'avoir subi des modifications interdites et faisant beaucoup de bruit ont été passés au crible. Sur peu perplexe. Il indique qu'une telle installation est déjà en fonction à Zurich. Là-bas, l'expérience est plutôt positive, Jacques surfe avec yallo ! Fais comme Jacques et bénéficie d'un abo mobile bon marché. 50% de réduction sur une sélection d'abonnements yallo. Valable jusqu'au 24.07.2020. Sans durée minimale de contrat. Frais d'activation, carte SIM incluse CHF 59. sept d'entre eux, le pot d'échappement avait été modifié. Sept véhicules ont été saisis. Dans les autres cas, les modifications concernaient la suspension ou les jantes. Les conducteurs ont été dénoncés à la justice. selon lui. Le système ne vise qu'à sensibiliser les usagers de la route  : il ne stocke pas les mesures de bruit et aucune _501414,i% sur les abonnements Économise maintenant sur yallo.ch amende n'est distribuée aux contrevenants. Ce qui fait dire à Bernhard Gâtzi que « l'achat de la machine n'est qu'un gaspillage d'argent public. Si la police ou la commune ne le suppriment pas, je le ferai moimême. » Or, mardi, le radar avait disparu. Il semble que les plaintes du voisinage aient finalement décidé la commune à mettre fin à l'expérience, qui aurait dû durer jusqu'à la fin du mois d'août. -TAW/JBM L'ultimatum L'UDC constate que son initiative pour le renvoi des criminels étrangers n'est pas appliquée dans 42% des cas. Le parti veut corriger cette situation, sans quoi il lancera une nouvelle initiative. Derrière l'ado, un policier ZURICH Un homme de 43 ans croyait chatter avec une ado. Au fil de la discussion, il lui a demandé de se livrer à des actes sexuels. Mais voilà  : « Lenal4 » était en fait un enquêteur de la police cantonale zurichoise travaillant sous couverture. Le quadragénaire s'est ainsi retrouvé devant la justice à Horgen pour tentative de pornographie avec mineurs. La justice l'a condamné à 120 jours-amende à 120 fr. avec sursis, ainsi qu'à 3o oo fr. d'amende. Il lui est en outre interdit à vie de travailler avec des mineurs et son profil ADN a été stocké dans une base de données. Pour sa défense, le prévenu a assuré qu'il n'avait jamais dialogué sur le Net avec une mineure auparavant et que son acte était « stupide ». -TBU/JBM 90110 Aussi dans nos boutiques 9 à Genève et à Lausanne



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :