20 minutes Genève n°2020-07-22 mercredi
20 minutes Genève n°2020-07-22 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-22 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 14 Mo

  • Dans ce numéro : arrêté après des heures d'angoisse en Ukraine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Décès d’un scootériste BÂLE-CAMPAGNE Un choc frontal s’est produit lundi vers midi à Pratteln entre une camionnette de livraison et un scooter. L’homme au guidon du deux-roues, âgé de 83 ans, a été grièvement blessé. Il est décédé hier à l’hôpital. UBS a supporté le choc ZURICH Dans un contexte marqué par la pandémie, le No 1 bancaire a vu son bénéfice net se replier, mais de manière moins marquée que ce que craignaient les analystes financiers. UBS a en outre réalisé de nouvelles provisions pour risques de crédits. Dépanneur inculpé ARGOVIE Le 15 juin, un homme de 27 ans est mort après être tombé dans la cage d’ascenseur d’un immeuble de Spreitenbach. Hier, la justice a ouvert une enquête pour homicide involontaire contre la firme qui avait dépanné l’installation sans condamner les portes. JURA Des bâtiments agricoles ont été ravagés par un incendie, hier matin. Les secours ont été alertés vers 5h qu’une ferme du lieu-dit Le Paradis, sur la commune de Bure, était la proie des ZURICH Brûlé par de l’eau bouillante, un homme a incriminé sa voisine. Il a exigé une somme colossale en réparation. En vain. Le 19 juin 2019, un Zurichois de 51 ans a été emmené aux urgences de l’hôpital de Männedorf avec d’importantes brûlures au dos et à un avant-bras. Depuis, l’homme est convaincu que sa voisine est à l’origine de ses blessures. Elle lui aurait volontairement versé 2 à 3 litres d’eau bouillante dessus depuis sa fenêtre. Le quinquagénaire admet avoir une fâcheuse tendance à être bruyant. Un défaut qui lui a déjà valu plusieurs remarques de la part de cette femme. Et qui aurait entraîné cette terrible vengeance. actu.20min.ch Sa voisine ne lui paiera pas les 500 milliards réclamés La somme demandée n’était pas justifiée. –KEYSTONE « Je suis la dernière personne sur Terre qui ferait du mal à quelqu’un », a récemment clamé la voisine devant le Tribunal de district de Meilen. Cette femme de 37 ans a ajouté qu’elle ne se souvenait de rien de particulier ce jour-là et qu’elle n’était pas présente au moment des faits. Ex-entraîneur de foot pervers ARGOVIE De la pornographie mettant en scène des enfants avait été retrouvée sur l’ordinateur d’un homme de 50 ans. Le Tribunal de district de Lenzbourg l’a condamné à suivre une thérapie, rapporte l’« Aargauer Zeitung ». Il écope aussi d’une interdiction d’activité avec des jeunes pour une durée de 10 ans. Le quinquagénaire avait longtemps formé au foot des juniors, mais il jure n’avoir jamais touché un mineur. Une ferme du Paradis transformée en enfer flammes. Une trentaine de pompiers ont lutté contre le sinistre, mais une grange et une ancienne habitation attenante ont été entièrement détruites. Aucun blessé n’est à déplorer. Malgré l’intervention des pompiers, une grange et une ancienne habitation ont été détruites. –POL. JU Le poids de la perte de gain En Suisse, les indemnisations ont pour vocation de réparer un tort moral ou physique. Contrairement aux États-Unis par exemple, où elles ont davantage un caractère punitif. Parmi les nombreux facteurs pris en compte dans l’estimation des réparations (coûts médicaux, degré de souffrances physique et psychologique de la victime, séquelles éventuelles…), les pertes de gain constituent souvent celui qui pèse le plus lourd dans la balance. Le montant octroyé varie de cas en cas, mais dépasse très rarement les 150’000 francs. Le plaignant a, quant à lui, prétendu avoir entendu la voix de la prévenue, juste avant que de l’eau ne lui tombe dessus. Il admet cependant ne pas avoir vu directement l’accusée. Malgré ces maigres indices, le Zurichois a réclamé pas moins de 500 milliards de francs de dommages et intérêts, argumentant que ses blessures « resteraient à vie ». Le juge n’a pas accédé à sa demande, faute de preuves suffisantes. L’homme de loi a soulignéquelesproposduplaignant étaient changeants. En outre, sa demande de réparation n’était « pas suffisamment justifiée ». –MONIRA DJURDJEVIC/LPH Le coup de pouce 2000 francs C’est le montant de la récompense, par contrat d’apprentissage, qui sera remis par le canton du Tessin à toutes les entreprises qui forment des apprentis. La mesure se veut un soutien à la formation professionnelle, durement touchée par la crise actuelle. Moins de télétravail, plus de circulation GRAND GENÈVE Le trafic transfrontalier devrait être en hausse à partir du 1er septembre. En effet, un accord provisoire entre la France et la Suisse durant le confinement sur l’imposition des frontaliers en télétravail prend fin le 31 août, a relaté hier « Le Dauphiné libéré ». Cette convention permettait à un employé résidant dans l’Hexagone de pouvoir travailler depuis chez lui sans devoir payer les charges sociales en France, où elles sont plus élevées qu’en Suisse. Du côté du Département genevois des infrastructures (DI), on s’attend à des conséquences En septembre, le télétravail transfrontalier subira un coup de frein. sur le trafic  : « Il y aura probablement davantage de véhicules sur les routes, et donc un impact sur la mobilité cantonale », déclare Karen Troll, chargée de communication au DI. –LEO –ISTOCK
MERCREDI 22 JUILLET 2020/20MINUTES.CH La découverte Des fouilles à Coire ont mis au jour un moule vieux de plusieurs siècles utilisé pour fabriquer des bijoux et objets religieux. La découverte de cet outil multiformes est une trouvaille rare en Suisse. Braquage raté dans un resto FRIBOURG Deux jeunes âgés de 18 ans ont attaqué dimanche une pizzeria avec un pistolet. Alertée, la police a interpellé un des deux braqueurs présumés à l’intérieur du restaurant. L’homme avait été maîtrisé par les membres du personnel. Son arme était factice. Son complice a été interpellé le lendemain, chez une connaissance à Fribourg. Personne n’a été blessé. Les deux prévenus, un Érythréen et un Suisse, ont reconnu avoir planifié ce braquage. Ils ont été incarcérés, a indiqué hier la police cantonale dans un communiqué. Longue agonie dans sa cellule LAUSANNE Arrêté en octobre 2017 avec 1,2g de marijuana sur lui, Lamin Fatty est mort le surlendemain dans une cellule du centre de police de la Blécherette. Pour l’avocat qui défend la mère de ce requérant d’asile, « une succession d’àpeu-près et d’omissions » ont TESSIN Une femme et son mari ont été arrêtés hier lors d’une opération contre la mafia calabraise. Selon elle, le couple n’a rien à voir avec la’Ndrangheta. « Ils sont arrivés à 3h du matin et ont frappé très fort à la porte. Ils criaient  : « Il y a le feu ! » Quand j’ai ouvert, je me suis trouvée face à des agents, masqués, qui m’ont passé les menottes, c’était comme dans un film. » L’épouse d’un sexagénaire arrêté mardi à Lugano lors d’une opération antimafia réalisée en Italie et en Suisse a donné sa version à tio.ch/20minuti.ch. Les descentes réalisées dans les deux pays ont permis l’arrestation de 75 personnes soupçonnées d’appartenir à la’Ndrangheta (lire ci-contre). Encore sous le choc, la femme a expliqué que son mari travaille à mi-temps pour la conduit à son décès, selon « 24 heures » et « Le Courrier ». Épileptique et privé de son traitement, le Gambien a convulsé une heure et demie avant de succomber. L’employé chargé du contrôle des écrans de vidéosurveillance est prévenu d’homicide par négligence. Actu 3 Encouragés à rester en Suisse, les gens achètent plus de pétards et de fusées pour le 1er Août. –DR Le boom des feux d’artifice FÊTE NATIONALE Malgré le nombre de festivités annulées, les Suisses n’ont pas renoncé à célébrer le 1er Août comme il se doit. Les fabricants s’attendent cet été à un record de ventes d’engins pyrotechniques. La plupart des magasins ne commenceront à les proposer que la semaine prochaine, mais « les commerces qui en vendent déjà ont vu que ça partait très vite, et sur internet « Si nous avions cet argent nous n’habiterions pas ici » commune. « Je ne sais rien. Nous sommes en Suisse depuis trente ans et nous retournons en Calabre une à maximum deux fois par année. C’est irréel. » L’interrogatoire de l’époux était encore en cours hier. La femme, elle, a été libérée, mais ne s’est pas rendue au travail. La’Ndrangheta est devenue la plus importante mafia italienne. –KEY « Je ne comprends pas ce qui se passe. Si des membres de notre famille ont fait quelque chose, cela ne veut pas dire que nous aussi », a-t-elle expliqué, en larmes. Le cousin de son époux a lui aussi été arrêté en Argovie, où il réside. Selon nos informations, l’enquête porterait sur des investissements et des trafics liés aux armes et au transport d’argent entre la Suisse, Philadelphie (États-Unis) et la Calabre. « Si nous avions cet argent, nous ne vivrions pas dans un appartement et je ne me réveillerais pas tous les matins à 5h pour aller faire des ménages. » –ATK/ATS Dans quatre cantons En Suisse, des perquisitions ont été effectuées dans les cantons d’Argovie, de Soleure, de Zoug et du Tessin, au cours desquelles des armes et des munitions ont été saisies. Six personnes, dont une majorité réside en Suisse, sont concernées par l’enquête. Les liens d’Anello Rocco, l’un des chefs du clan Anello-Fruci, avec la Suisse, siège d’investissements et de trafics illégaux du clan, existent de longue date, assure la police italienne. La’Ndrangheta est considérée comme la plus importante mafia italienne. Elle serait présente sur tous les continents. aussi, on en vend beaucoup plus que les autres années », a expliqué à la RTS Franklin Herz, directeur de Weco, leader suisse du secteur. De nombreux Suisses ont préféré rester au pays cet été. Ces festivités à domicile posent une autre question  : celle de la sécurité. « Tant qu’on le tire selon le mode d’emploi, le feu d’artifice est sûr et rien ne peut arriver », conclut le directeur. –GNI Visite inédite en Ukraine La présidente de la Confédération a manifesté son soutien au processus de paix mené dans l’est de l’Ukraine. Simonetta Sommaruga (photo) l’a dit à son arrivée hier à Kiev pour une visite de trois jours, la première à un tel niveau dans les relations ukraino-suisses. Elle a affirmé qu’il s’agissait d’une « priorité de la politique de paix de la Suisse ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :