20 minutes Genève n°2020-07-13 lundi
20 minutes Genève n°2020-07-13 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-13 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 13,4 Mo

  • Dans ce numéro : tensions autour de Sainte-Sophie en Turquie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Monde monde.2Omin.ch Irrités par la conversion de Sainte-Sophie en mosquée ISTANBUL En changeant le statut de l'ex-basilique byzantine, le président Erdogan a provoqué de très vives réactions. « Ma pensée va à Istanbul, je pense à Sainte-Sophie. Je suis très affligé », a dit hier le pape François après la prière de l'Angélus. De l'Unesco au Conseil oecuménique des Églises, en passant par la France, les États- Unis ou la Russie, les réactions inquiètes ou « affligées » n'ont pas manqué après la décision du président turc, Recep Tayyip Erdogan, de transformer l'ex-basilique byzantine en mosquée. Vendredi, le Conseil d'État, plus haute juridiction administrative de Turquie, a révoqué la mesure de 1934 qui conférait le statut de musée à l'édifice orthodoxe du VIe siècle, ouvrant la voie à son changement d'affectation. La conversion a aussi indigné la Grèce, pays orthodoxe qui entretient des relations ten- Irà Les réactions réjouies des Turcs sur notre app. Le masque de Donald Trump arborait le logo de la Maison-Blanche. -AFP Sainte-Sophie avait été convertie une première fois en mosquée après la prise de Constantinople, en 1453. -AFP dues avec Ankara. La ministre de la Culture, Lina Mendoni, l'a qualifiée de « provocation envers le monde civilisé ». Le chef de l'Église orthodoxe, Mgr Iéronymos, a dénoncé « l'instrumentalisation de la religion à des fins partisanes ou géopolitiques ». Et d'ajouter  : « L'outrage Trahi par ses publications DUBAÏ Il n'est pas toujours bon de vanter sa bonne fortune sur les réseaux sociaux. Ramon Abbas (photo), connu sous le pseudonyme de Ray Hushpuppi, en a fait l'amère expérience. Ce Nigérian installé à Dubaï a été arrêté et extradé aux États- Unis à la demande du FBI. Il est soupçonné d'être un cybercriminel ayant extorqué des centaines de millions de dollars à des entreprises européennes et américaines. Il a été repéré grâce aux photos de voitures et achats de luxe sur ses posts. et l'arrogance ne concernent pas seulement l'orthodoxie et le christianisme, mais toute l'humanité civilisée, indépendamment de la religion. » Pour Konstantinos Filis, directeur de l'Institut grec des relations internationales, la décision d'Erdogan contient Il porte enfin un masque en public WASHINGTON Farouche opposant au port du masque, qui est devenu un objet de conflit politique, Donald Trump en a enfilé un pour la première fois lors d'une sortie publique, samedi soir. Pas pour se protéger du coronavirus, malgré la flambée qui frappe le pays, mais pour rendre visite à des militaires hospitalisés. Le président américain a justifié son geste par le fait que les soldats blessés sortaient d'opération. « un double message ». En Turquie, où la popularité du président est en baisse, elle vise à rassembler sa base islamo- conservatrice ; et face à l'Occident, elle a pour but d'affirmer la domination turque dans la région de la Méditerranée et au Moyen-Orient. -AFP/AIA Dialogue remis « sur les rails » Les dirigeants de Serbie et du Kosovo ont tenu une réunion virtuelle hier, avant une rencontre jeudi à Bruxelles. Sous l'impulsion de l'Union européenne, les deux pays tentent de nor- 20 secondes Contrôle mouvementé LYON (F) Un homme a été blessé par balles au bras et à l'aine par des policiers, hier. Arrêté pour un contrôle routier classique, il est sorti de sa voiture avec une hache et s'est dirigé vers les agents en la brandissant, provoquant leurs tirs. La manif dégénère BAMAKO Au moins quatre personnes, dont deux jeunes de 15 et 17 ans, ont été tuées dans de violents accrochages avec la police ce week-end. La capitale du Mali connaît des manifestations pour exiger la démission du président Ibrahim Boubacar Kea. Incarcération évitée WASHINGTON Donald Trump a été accusé de « corruption historique » après avoir commué la peine infligée à son ami de longue date Roger Stone. Ce dernier, qui devait entrer en prison demain, avait été jugé coupable de mensonge et subornation de témoin dans l'enquête sur les ingérences russes. maliser leurs relations, rompues depuis l'indépendance du Kosovo en 2008. Cette situation bloque la reconnaissance de ce dernier à l'ONU et la demande d'adhésion de la Serbie à l'UE. Radar mal réglé et erreurs humaines TÉHÉRAN L'Aviation civile iranienne a rendu son rapport sur le crash d'un Boeing ukrainien, abattu le 8 janvier au-dessus de Téhéran. Il n'y avait eu aucun survivant parmi les 176 personnes à bord. La nuit du drame, les défenses aériennes de la République islamique craignaient une attaque américaine et étaient en alerte maximale. Mais l'étalonnage du système de radar a été mal fait, ce qui a induit « une chaîne dangereuse » d'événements, qui « aurait pu être maîtrisée ». S'y sont ensuite ajoutées d'autres erreurs  : les militaires n'avaient pas identifié la cible comme un appareil civil, et ils n'avaient pas attendu de leur hiérarchie l'ordre de tirer le premier des deux missiles qui ont détruit l'avion. -AFP
LUNDI 13 JUILLET 2020/20MINUTES.CH Économie 9 Harcèlement et violences ont été dénoncés au sein de la firme. -AFP Grand ménage chez Ubisoft FRANCE Au coeur d'un scandale d'agressions et de harcèlement, l'éditeur de jeux vidéo français a annoncé hier un remaniement spectaculaire de sa direction. Exit le No z de l'entreprise, la directrice des ressources humaines et le chef de l'unité canadienne. Ubisoft avait annoncé fin juin une enquête interne sur des allégations de violences visant des cadres dans plusieurs pays. « Le masque est tout aussi indispensable au bureau » SANTÉ La transmission du Covid-19 par l'air inquiète. En Suisse, un infectiologue pointe le danger des systèmes de climatisation. Des chercheurs du monde entier ont récemment lancé un appel à l'OMS pour que l'organisation se penche sur le risque de transmission du virus par l'air. Le groupe d'experts de la Confédération a aussi tiré la sonnette d'alarme  : « En une minute de parole, une personne infectée peut propager i000 gouttelettes contaminées pouvant rester en suspension jusqu'à huit minutes. » Un constat particulièrement préoccupant sur les lieux de travail. À cet égard, le Dr Christian Garzoni, membre de la Commission fédérale pour la préparation et la gestion en cas de pandémie, met en garde contre la transmis- Des animaux rares élevés pour leur viande FAUNE Au grand dam des défenseurs de l'environnement, qui redoutent de voir augmenter les trafics, la Birmanie a récem- ment décidé d'autoriser l'élevage d'espèces en voie d'extinction à des fins commerciales. Le pays sert déjà de plateforme L'air conditionné au bureau pourrait s'avérer un vecteur de dissémination du virus. -ISTOCK au commerce illégal d'animaux sauvages. Au niveau mondial, ce business générerait zo milliards de dollars par an. Les tigres, comme les éléphants, les dauphins et les crocodiles, font partie des espèces convoitées. -ISTOCK Taxe sur le numérique  : France et USA à couteaux tirés Un accord à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur la taxation du numérique constitue la'



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :