20 minutes Genève n°2020-07-10 vendredi
20 minutes Genève n°2020-07-10 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-10 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 14,0 Mo

  • Dans ce numéro : l'as de Fortnite, Tyler Ninja Blevins, renaît sur YouTube.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Cuisiner avec FOOBY Une sauce de récup pour un boost d’umami CUISINE Un ketchup à base de champignons vous offre un saut dans le passé et vous permet de réaliser des mets savoureux. Savais-tu qu’avant d’être préparé à base de tomates, le ketchup était fabriqué avec des champignons ? On retrouve l’existence de ce condiment déjà au XVIIIe siècle. À l’époque, on enfermait des champignons entiers dans des pots, juste avec du sel. On laissait alors reposer le tout jusqu’à ce que le jus des champignons sorte entièrement et remplisse le contenant. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’on cuisait la mixture pour la faire réduire, qu’on passait le tout à l’étamine avant de parfumer la sauce, restée liquide comme du Maggi, avec du poivre, de la noix de muscade et du macis. Si cette sauce s’est perdue depuis quelque temps et que désormais le ketchup se fait à partir de tomates, ce n’est pas pour autant qu’on ne doit pas faire revivre cette recette. Car le ketchup de champignons, c’est un condiment de base très intéressant qui en vaut la peine, même en 2020. Mariner après le gril Souvent, la viande d’un barbecue est marinée en amont. Or, à la cuisson, les aromates brûlent et perdent en goût, ou détrempent la viande, ce qui l’empêche de brunir. Faire mariner la viande à la sortie du gril serait la clé, selon certains. On plonge ses morceaux directement à la sortie de la flamme, 15 minutes environ. À tester ! On laisse mariner les « fungi » avec un peu de sel et des aromates au moins une nuit. –ISTOCK Pourquoi ? Plusieurs raisons. La principale, c’est que les champignons sont riches enumami. Cela fait de ce condiment une base particulièrement pertinente pour quiconque veut ajouter un peu de saveur dans ses plats ! Parfait pour accompagner des viandes, faire mariner des grillades ou donner du goût à un œuf au plat. On peut aussi en ajouter une pincée dans diverses sauces, pour relever le plat sans Un « pairing » intéressant  : servir un morceau de bœuf avec une béarnaise au chocolat blanc. –ISTOCK pour autant que ça ne fleure forcément le champignon. De plus, ce condiment est très simple à cuisiner et il n’y a pas besoin de le réaliser forcément avec des champignons frais. Ceux qui traînent au fond de ton tiroir à légumes et qui arrivent en fin de vie conviendront très bien, par exemple. Pour autant qu’ils ne sentent pas mauvais, ou n’aient pas de moisissures, évidemment. Le résultat de cette sauce, c’est une bonne odeur de champignon, une pointe d’acidité et quand même Foodscouting EXPÉRIENCE Le « food pairing », c’est toute la science de savoir pourquoi deux ingrédients vont bien ensemble. Qui se serait dit, au premier abord, que le thé de jasmin et le foie se marieraient bien ? Pas grand monde sûrement. Désormais, on sait qu’il y a dans chaque produit des dizaines d’arômes. Très, 20minutes.ch Les points clés de cette recette Pour créer une version plus moderne de cette sauce, on fera macérer une nuit des champignons coupés assez grossièrement avec du sel, du poivre, un oignon ciselé, une gousse d’ail écrasée, une tranche de citron bio, un peu de vinaigre de vin rouge et une pincée de muscade et de macis. Une fois que tout cela aura bien gogé toute la nuit, on va alors cuire le tout jusqu’à effectuer une belle réduction, avant de mixer pour obtenir une fine sauce. Plus qu’à stocker dans un pot propre, et le tour est joué ! quelques-uns des arômes du ketchup qu’on connaît. Ça va très bien avec la viande, et on pourrait même imaginer de la faire en caramélisant les oignons pour une touche plus sucrée. Bref, c’est une sauce qu’il vaut la peine d’essayer. –ROMAIN WANNER La sauce a un goût subtil et relève les mets à merveille. – ISTOCK Le « food pairing »  : toute une science grossièrement, si les principaux arômes de deux produits se rencontrent, alors on a un « pairing ». De nos jours, les résultats de ces recherches sont disponibles sur le Net. Pour quiconque veut sortir des sentiers battus, c’est l’occasion. On trouve des guides pour se repérer dans cette science un peu obscure, et ainsi oser marier fruit de la passion et huîtres ou chocolat blanc et viande de bœuf. Amusant. –RWA
STOCKSY VENDREDI 10 JUILLET 2020/20MINUTES.CH Cuisiner avec FOOBY 13 Conseils et infos À vos herbes, prêts, partez ! Les herbes sont présentes dans toutes les cuisines. Et sont idéales pour les sauces estivales. Les herbes fraîches donnent à tous les bons plats une note particulière. Elles sont appréciées dans la cuisine asiatique, sud-américaine ou européenne. Ainsi, si les Argentins raffolent du chimichurri, un mélange d’huile, de vinaigre, de piment, d’oignon, d’ail et d’herbes comme l’origan, le thym ou le persil, en Allemagne, la sauce verte de Francfort fait un tabac. Cette dernière se compose de sept herbes différentes, en principe la ciboulette, la pimprenelle, la bourrache, le persil, le cerfeuil, le cresson et l’oseille, auxquelles on ajoute du yoghourt, de la crème acidulée, de la moutarde et des œufs durs. Elle est parfaite avec des poissons ou des pommes de terre. Pour accompagner viande, poisson ou légumes, les huiles aux herbes, à base de basilic par exemple, sont aussi une option intéressante. Il suffit de mettre du basilic frais avec de l’huile d’olive dans une casserole et de faire cuire pendant 30 minutes à feu doux (environ 60 °C). Une fois que l’huile a un peu refroidi, placer le tout (avec le basilic) dans un bocal rincé à chaud, fermer et laisser reposer pendant une semaine. Petite astuce  : plus les herbes utilisées sont fraîches, plus le goût sera intense. Tu peux ensuite te servir de cette huile pour tes salades estivales, entre autres. Pour une huile de romarin, il faut simplement faire sécher les branches dans un four à 80 °C pendant une heure, puis les laisser tremper dans l’huile pendant deux semaines. Par ailleurs, le célèbre « Café de Paris », traditionnellement servi avec une entrecôte et des frites, n’est en fait rien d’autre qu’une sauce aux herbes à base de beurre. Si tu mélanges des herbes fraîches avec de l’ail ou du piment dans du beurre à l’aide d’un mixeur, tu peux créer ta propre version de beurre aux herbes en un rien de temps et briller lors de barbecues en famille ou entre amis. Les herbes et le beurre se marient pour des sauces délicieuses. Recette de la semaine Sauce au yogourt et aux herbes 10 min. de prép. 10 min. en tout 197 kcal par dl Pour 2¼ dl, il vous faut 180 g de yogourt nature 2 cs de vinaigre aux plantes aromatiques 3 cs d’huile d’olive ¼ bouquet de basilic ciselé ¼ bouquet d’origan ciselé ½ cc de sel un peu de poivre Voici comment faire Dressing  : mélanger le yogourt, l’huile et le vinaigre, ajouter les herbes, mélanger et assaisonner. Idéal avec  : des bâtonnets de légumes, des pommes de terre en robe des champs ou en sauce à salade. Conseil FOOBY Origan L’origan est une herbe aromatique très parfumée qui fleure bon la Méditerranée. Plus doux que l’origan séché, l’origan frais apporte la touche finale à de nombreux plats, qu’il soit ajouté pendant la cuisson ou juste avant de servir. En vente dans certains magasins Coop. Cette recette et bien d’autres sont à retrouver sur fooby.ch et dans l’appli FOOBY. Télécharge l’appFOOBY ! Grâce à FOOBY, la plateforme culinaire de Coop, nous t’emmenons dans le monde magnifique de la cuisine, des bons produits et du plaisir des papilles. Découvre l’univers de FOOBY sur www.fooby.ch Ce contenu a été rédigé par le Commercial Publishing, en collaboration avec FOOBY.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :