20 minutes Genève n°2020-07-07 mardi
20 minutes Genève n°2020-07-07 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-07 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : les pendulaires ont bien joué le jeu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
Lausanne MARDI 7 JUILLET 2020 VAUD\I/14 °C/24 °C GENÈVE Régions 5 En quarantaine après ses vacances ? Gros dilemme 14 °C/24 °C Suisse 7 Deux nageurs se noient, coincés sous une cascade People 10 Quatre ans plus tard, Mélanie revient à la téléréalité Sur notre appEn musique 8 Les plus célèbres BO du géant Ennio Morricone Le clip 13 L’Allemande Zoe Wees fait le buzz avec « Control » BREAKING NEWS  : BREAKING NEWS  : Voici comment les gens sesaluent sans Voici comment les gens se saluent poignée de main... danetonliI L poignée de main... dans tonlit. GENÈVE C’est une première en Suisse. Hier matin, le comité directeur du PLR genevois a exclu Pierre Maudet à la quasi-unanimité. « C’est un moment grave, triste et important », a commenté Bertrand Reich, président de la section. Le conseiller Ho «. Sima, Sun. FAIS LA MISE AJOUR Breaking News d'aujourd'hui. Avec la nouvelle app. Conseiller d’État viré par son propre parti Les pendulaires ont bien joué le jeu Hier matin, les passagers de cette rame du métro M2, à Lausanne, avaient tous pris leurs précautions et voyageaient masqués. –KEYSTONE MOBILITÉ Les usagers des transports publics ont bien suivi les consignes des autorités. Hier, la quasi-totalité des voyageurs portaient un masque durant d’État est soupçonné d’acceptation d’un avantage après son voyage à Abu Dhabi. L’élu, qui a trente jours pour faire recours, n’a pas pris part à la réunion. Il affirme payer aujourd’hui sa volonté de casser les codes. PAGE 3 leur trajet. Les entreprises de transports se sont montrées très satisfaites de leurs passagers et n’ont relevé que très peu de récalcitrants. « On ne peut pas se permettre de confiner une nouvelle fois. Il faut se protéger contre ce virus », estimait ainsi Valentine, une habituée du métro lausannois. PAGE 2



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :