20 minutes Genève n°2020-07-06 lundi
20 minutes Genève n°2020-07-06 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-06 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 13,2 Mo

  • Dans ce numéro : haut les masques pour arrêter le Covid.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
–KEYSTONE 2 Actu, Information Port du moque obligatoire dès lundi 6 juillet sur l'ensemble du Port du masque obligatoire réseau TPG dans les transports publics Une habitude essentielle CORONAVIRUS Vaudois et Jurassiens devront porter un masque pour faire leurs courses. D’autres cantons y réfléchissent aussi. CORONAVMUS « Deux pas en avant, un pas en arrière. Nous sommes entrés dans le temps de la danse avec l’épidémie. » C’est ainsi que la présidente du Conseil d’État vaudois, Nuria Gorrite, a illustré les nouvelles mesures annoncées par son gouvernement vendredi. Principale d’entre elles  : le port du masque sera obligatoire, dès mercredi, dans tous les commerces qui accueillent plus de dix clients. 4N.:Pere Ces passants de Lausanne et de Genève ne rechigneront pas à porter le masque « Dans les magasins, les gens ont tendance à s’agglutiner et il est difficile de respecter les distances. Avec les masques, on sera plus en sécurité » Florian, 27 ans Lausanne « Pour protéger les autres, je le porterai. Mais c’est pas très cohérent de nous imposer ça et de laisser les boîtes de nuit accueillir 300 personnes » Pauline, 23 ans Lausanne Merci de tous nous protéger ! SUISSE Chers pendulaires, à partir d’aujourd’hui, le port du masque est obligatoire dans les transports publics. En collaboration avec les CFF et Coop, « 20 minutes » distribue plus de 25’000 masques dans les gares de Lausanne, Zurich, Berne et Lugano avec le journal du jour. Cette opération vise à vous encourager à porter cette indispensable protection et vous donner un coup de pouce si vous n’en avez pas encore. La vue de toutes ces personnes au visage caché ne nous est pas encore familière. Peut-être êtes-vous assis dans le train, le tram ou le bus avec une sensation de malaise. On s’y fera, car pour les pendulaires, les masques doivent vraiment devenir un élément habituel du quotidien. On compte sur vous ! –20 MINUTES « Vous n’entrerez plus à la Migros ou à la Coop qu’avec un masque sur le visage. Il y aura des contrôles et il y aura des sanctions », a insisté son collègue Philippe Leuba. L’annonce a été faite à peine quelques minutes après que le canton du Jura avait pris la même décision, valable dès ce matin, dans tous les commerces sans exception et pour une durée de deux mois au moins. Dans le canton de Vaud, pour les plus petits magasins tels que les boucheries ou les boulangeries, le masque ne sera pas obligatoire. Idem dans les restaurants. Le masque y est seulement recommandé pour le personnel de service. À Neuchâtel, le Conseil d’État recommande « fortement » de porter un masque dans les commerces, et pourrait le rendre obligatoire si la situation sanitaire devait se péjorer. À Fribourg, une analyse est en cours. « Nous « Ça sera peut-être un peu anxiogène de voir plein de gens avec des masques. Mais je me dis qu’il faut le faire comme un geste solidaire » Camille, 28 ans Lausanne n’avons pas de données épidémiologiques qui nous amènent à le faire », a indiqué de son côté le conseiller d’État genevois Mauro Poggia à la télévision Léman Bleu. –YANNICK WEBER Flore Genève « C’est dommage de le faire que maintenant. Mais si les masques ne sont pas mis correctement ou avec les mains sales, ça sert pas à grand-chose » En vrac actu.20min.ch Le b. a.-ba pour bien le porter HYGIÈNE Bien se protéger, ça s’apprend. Il est primordial de bien se laver les mains avant et ensuite de mettre le masque. Manipulez-le uniquement par les élastiques et éviter ensuite de le toucher. L’essentiel est que le menton, la bouche et le nez soient couverts, sinon il n’est pas efficace. Voyager masqué permettra de freiner une nouvelle hausse des cas. Une vidéo du bon usage du masque est disponible sur notre app. –KEY L’avis des Lausannois et Genevois envidéo. Il faudra s’habituer aux masques dans les supermarchés. –ISTOCK Le bling-bling 3800 francs C’est la somme payée par un riche Indien pour s’offrir un masque de protection en or fait sur mesure. Recouvert du métal précieux, il pèse 60 g, mais son propriétaire n’est pas sûr qu’il le protège du Covid-19... Solidarité de mise « Nous ne pourrons combattre le virus avec succès que si nous le faisons ensemble. Chacun d’entre nous doit aider. Si nous ne sommes pas unis, le virus va gagner », a mis en garde Alain Berset samedi dans « Blick ». Le conseiller fédéral souligne que, outre la hausse des contaminations, la recrudescence des déplacements a été décisive pour rendre le masque obligatoire dans les transports publics. Autocritique fédérale BERNE La présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, a dressé un bilan intermédiaire positif de la gestion de la crise. Le port obligatoire du masque dans les transports publics aurait peutêtre pu être décidé plus tôt, a-t-elle admis dans le « SonntagsBlick ». Tous à l’isolement DELÉMONT Le Jura a placé tous les profs et les élèves des écoles secondaires des Breuleux et de la Haute-Sorne, soit 410 personnes, en quarantaine. Cette mesure a été prise après la détection de nouveaux cas de contamination, a annoncé le canton hier. Les deux établissements avaient dû fermer la semaine dernière après la découverte de cas de Covid. Vendus à prix coûtant GENÈVE Afin de permettre au plus grand nombre de s’équiper, le Conseil d’État a élargi la mise à disposition de masques à 50ct pièce. Ils pourront être achetés à prix coûtant dans des bus TPG et les offices de poste du canton.
LUNDI 6 JUILLET 2020/20MINUTES.CH Incendie mortel dans l’Oberland BERNE Une femme de 35 ans est décédée dans la nuit de vendredi à samedi lors d’un incendie dans une maison de Lütschental. La victime, qui serait l’occupante des lieux, est décédée sur place. Deux enfants ont été emmenés à l’hôpital par la Rega. Six autres habitants de la bâtisse sont indemnes. La police cantonale a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances et la cause du sinistre. Retrouvé mort dans la cellule d’un poste de police Le défi a réuni 20 équipes de neuf pays. –DR Zurichois primés en cybersécurité GENÈVE De nombreux pays redoutent des cyberattaques contre leurs infrastructures. Face à ce type de problème, des étudiants de l’École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) ont été couronnés rois des cyberdéfenseurs. Ils ont remporté vendredi le défi fictif organisé par le Centre de politique de sécurité, à Genève (GCSP). Quatre équipes de l’EPFZ ont fini dans les premières places. Le drame Un automobiliste âgé de 72 ans a perdu la vie hier au volant de sa voiture sur une route de la commune de Nendaz (VS). Le véhicule est sorti de la chaussée pour une raison encore inconnue et a dévalé un talus sur 100m. –POL. BERNER OBERLÄNDER Prisonnière des flammes, une femme de 35 ans est décédée. Un homme de 19 ans est décédé samedi à Zurich. Il se trouvait dans une cellule après avoir été arrêté pour brigandage. Il ne s’agirait pas d’un suicide, selon la police zurichoise et le Ministère public. Le décès n’aurait pas non plus été causé par une tierce personne. Un employé l’a retrouvé sans vie sur son lit, alors qu’il lui apportait le petit déjeuner. Une autopsie va être menée pour déterminer les causes exactes du décès. Actu 3 Quarantaine bravée  : un bar doit fermer Le propriétaire de ce bar n’a pas respecté les mesures. –DR Drame au zoo  : elle décède sous les griffes d’un tigre ZURICH Une gardienne s’est fait mortellement agresser par un fauve samedi. La police privilégie la thèse de l’accident. Irina, une tigresse de Sibérie, a attaqué samedi une soigneuse de 55 ans, qui n’a pas survécu à ses blessures. Le déroulement du drame et la raison pour laquelle la gardienne se trouvait dans l’enclos en même temps que le fauve font l’objet d’une enquête. La police privilégie toutefois la thèse de l’accident. Roland Bulliard, directeur du Zoo de Servion (VD), héberge aussi des tigres de Sibérie dans son établissement. « Dans notre zoo, nous avons mis en place un protocole strict pour nous occuper de nos tigres. Ainsi, toutes les serrures sont doublées et les animaux sont séparés par des trappes ouvertes alternativement quand on les fait bouger », soulignet-il. Se refusant à commenter le drame zurichois, il fait remarquer que « dans son enclos, un fauve perçoit quiconque qui y entre comme un intrus. C’est son territoire et il le défend. » Ce qui n’est pas le cas dans un cirque où, lors des numéros de fauves, l’arène est considérée par un lion ou un tigre comme le terrain du dompteur et les animaux le respectent. Hier, le Zoo de Zurich est resté fermé par respect pour la famille de la défunte. Il rouvrira aujourd’hui, la section des fauves exceptée. L’organisation Pour une éthique dans le traitement des animaux (PETA) plaide pour la Des clichés de la tigresse à voir sur l’app. Le fauve ne sera pas euthanasié fin de la détention de grands prédateurs dans les zoos, a- t-elle rappelé hier. Rien que dans l’espace germanophone, SOLEURE Une personne testée positive au coronavirus n’a pas respecté les mesures de quarantaine et est allée faire la fête à Granges le week-end des 26-27 juin. Le médecin cantonal a dû ordonner la mise en quarantaine d’environ 280 personnes. Un propriétaire de bar, qui avait participé à cette fête, n’a pas non plus respecté l’isolement demandé et a continué à travailler dans son propre établissement. L’Office de l’économie et du travail et la police cantonale ont inspecté son bar samedi. Celui-ci a été temporairement fermé. Il devrait rouvrir demain. Les autorités envisagent une action en justice. Les violations des mesures de quarantaine et d’isolement peuvent être sanctionnées pénalement par des amendes. –ATS/GNI Le comportement de la tigresse Irina était naturel, indique le zoo. « Une personne qui s’aventure dans son enceinte est un intrus. Dans sa réaction, elle a suivi exclusivement ses instincts naturels », relève le parc animalier, qui n’a pas l’intention d’abattre l’animal. De nombreux messages de soutien ont été postés sur les réseaux sociaux. « L’attaque n’a rien à voir avec une mauvaise attitude de la tigresse », a confié un spécialiste des animaux sauvages à la « NZZ am Sonntag ». une douzaine de cas d’accidents mortels ou de fuites d’animaux ont été recensés ces dernières années. –ATS/JBM Irina, âgée de 5 ans, est arrivée l’été dernier au Zoo de Zurich en provenance du Danemark. –KEYSTONE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :