20 minutes Genève n°2020-07-03 vendredi
20 minutes Genève n°2020-07-03 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-07-03 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : ils jugent la prime Covid humiliante.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
« Décaler ses horaires de travail  : plus de place, moins de cernes. » Jonas Schneiter Repartons ensemble. Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione Svizzera Confederaziun svizra Office fédéral des transports OFF Beilagl1111111m1d1 SBB CFF FFS
VENDREDI 3 JUILLET 2020/20MINUTES.CH 20 secondes De la gare aux pistes VALAIS Le projet de télécabine reliant Sion aux Mayens de l’Ours va de l’avant. Il peut être mis à l’enquête publique après le feu vert de l’Office fédéral des transports. Le départ se situera près de la gare de la capitale valaisanne pour relier, en 20 minutes, le domaine skiable des 4 Vallées. Le bus au lieu du train TRAFIC Des travaux d’entretien sont réalisés en gare de Morges (VD). Ces chantiers nécessitent la modification de certains horaires et le remplacement des trains régionaux par des bus ce week-end et les deux suivants. Les CFF recommandent aux usagers de consulter l’horaire en ligne avant d’effectuer leur voyage. SCHWYTZ Les pendulaires ont dû prendre leur mal en patience jeudi matin. Une collision entre une voiture et un train de marchandises a bloqué la ligne CFF entre Pfäffikon (ZH) et Lachen. Le choc s’est produit vers 3h30, mais l’homme au volant de l’auto n’a été découvert que plusieurs heures plus tard, devant l’entrée d’un jardin d’enfants. Grièvement blessé, cet Allemand de 30 ans a été héliporté à l’hôpital. Selon GENÈVE Pour ses efforts pendant la pandémie, le personnel d’Aligro n’a reçu que des chèques-resto. Les supermarchés ont été en général radins, dit Unia. Le trentenaire avait déjà réussi à quitter l’habitacle quand la locomotive a percuté sa voiture. –POL. SZ Il laisse l’auto sur la voie les premiers éléments de l’enquête, il était seul à bord lorsqu’il est sorti de la route. Son embardée s’est terminée sur une voie de chemin de fer voisine, peu avant le passage du convoi. Le fait qu’il est sorti seul du véhicule et qu’il n’a pas appelé les secours demeure une énigme. Par chance, le convoi ferroviaire ne transportait aucune matière dangereuse susceptible d’être affectée par le choc. Le trafic a repris vers 7h. –JBM THURGOVIE L’homme de 38 ans qui a tué ses deux enfants de 4 et 7 ans le week-end dernier à Eschenz avait été dénoncé pour violence domestique en automne 2019. La mère a déclaré qu’à l’époque, son mari avait Le Ministère public bernois a requis jeudi une peine de réclusion ferme de 7 ans et demi contre un ex-armateur suisse. Cet homme de 66 ans est accusé d’escroquerie au détriment de la PUB Actu 5 Prime Covid « choquante » dans une grande surface Exposés au coronavirus, dans des enseignes où les consommateurs ont afflué durant le semi-confinement (du fait de l’arrêt du tourisme d’achat), les salariés d’Aligro espéraient une récompense de leurs efforts. Ils l’ont eue  : un bon de 200fr. dans les restaurants clients du distributeur. Un geste « chiche, choquant et humiliant », illustre un employé. La prime n’a, de surcroît, pas été octroyée à ceux qui ont raté un jour de travail. « Les malades ou les gens restés chez eux pour garder leurs enfants n’ont rien obtenu. » Responsable du commerce de détail pour Unia Suisse, Anne Rubin dénonce d’autres Les caissières n’ont pas toujours été récompensées de leurs efforts. succursales romandes d’Aligro  : « Des employés mis au chômage technique ont été rappelés lorsque l’entreprise a renoncé à cette mesure. Elle a déduit leurs absences des vacances ou les a passées en heures négatives. C’est illégal. » L’enseigne confirme que les absents devront rattraper leurs heures. Plus généralement, le syndicat juge insuffisantes les gratifications des grandes surfaces. Mais Anne Rubin nuance  : « Nous voulions des primes globales de 2000 francs, elles ont été de 350 à 500 francs. Ce geste, c’est mieux que rien. » Reste que pour Unia, le chemin est encore long pour une Une tragédie annoncée menacé de tuer les enfants et de se suicider. L’homme avait alors été expulsé du domicile conjugal, mais les psychiatres qui l’avaient examiné ensuite ne l’auraient pas trouvé dangereux. Prison pour l’armateur indélicat –ISTOCK Aligro s’explique Aligro réfute les critiques et s’explique. « On a voulu remercier notre personnel avec ce bon chez les restaurateurs qui s’approvisionnent chez nous, mais pas seulement, précise Roberto De Vito, directeur des ventes pour la Suisse. C’était aussi pour relancer ces établissements, qui ont souffert de la pandémie. » À propos du montant « chiche » de la prime, l’entreprise jure que les difficultés de la restauration, son principal client, ont pesé négativement sur ses résultats. amélioration salariale et sociale « nécessaire » des caissières ou des vendeurs, « dont le travail est essentiel pour approvisionner la population, ainsi que nous l’avons tous constaté ces derniers mois ». Anne Rubin craint pour leur sort  : « Revaloriser leur travail sera dur. » –DAVID RAMSEYER Confédération dans l’affaire de la flotte de haute mer. Il a obtenu un avantage financier de 11,7 millions de francs grâce à ses activités illégales, une créance qu’il doit rembourser. allo voyance Juste la vérité 0901 147 147 Fr. 2.-/min. votre avenir en toute sérénité



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :