20 minutes Genève n°2020-06-25 jeudi
20 minutes Genève n°2020-06-25 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-06-25 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : Poutine parade avant un vote crucial.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Spécial été Réouverture du célèbre resto L’auberge d’altitude Aescher à Ebenalp (AI) a rouvert le 12 mai avec de nouveaux gérants. Les précédents avaient jeté l’éponge en 2018 à cause du succès de cette curiosité touristique (jusqu’à 2500 personnes par jour). L’endroit est devenu mondialement célèbre après avoir fait la couverture du « National Geographic ». PUB Des itinéraires cyclables pour sillonner les vignes ÉVASION À la belle saison, l’œnotourisme se pratique à vélo du lac Léman au lac de Constance. C’est sport ! krch ! DANS LA NATURE, UN EMBALLAGE PLASTIQUE AUNE DURÉE DE VIE DE PLUSIEURS CENTAINES D’ANNÉES ! FAITES UN DON ET PROTÉGEONS NOS MONTAGNES ! WWW.SUMMIT.NGO Les régions alpines, notamment le Valais et les Grisons, produisent des vins appréciés dans toute la Suisse. On connaît généralement moins les zones viticoles du Plateau et du Jura qui s’étendent du lac Léman au lac de Constance. La déclivité de leurs coteaux permet de les arpenter à vélo sans être un grimpeur hors pair et de boire l’apéro chez les producteurs. À Genève, le Mandement s’étend au nord du Rhône. La route des vins nous conduit à travers les jolies communes vallonnées que sont Dardagny, Russin et Satigny. Sur les rives vaudoises du Léman, on goûte les nectars de La Côte et on déguste le paysage de Lavaux, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, qui dispose d’une cinquantaine d’itinéraires cyclistes. À Neuchâtel, les ceps de la commune de Milvignes sont adossés au Jura. Depuis ce point de départ, on embrasse du regard le lac et les Alpes bernoises au loin, puis il faut pédaler 30 kilomètres en direction de l’est pour arriver au chemin des vignes à Douanne (BE), au bord du lac de Bienne. Côté alémanique, Oberflachs dans le canton d’Argovie et Hallau dans le canton de, 20minutes.ch Les vignobles d’Oberflachs, dans le Jura argovien  : une région peu connue à découvrir. –SWISS-IMAGE.CH/A. MEIER BERNE Ces murs érigés au Moyen Âge étaient autrefois la résidence de ducs et de bourgmestres. Aujourd’hui, ils s’offrent à tous et abritent un musée historique, un restaurant et une auberge de jeunesse. Le château de Berthoud (BE), situé dans la région de l’Emmental, est ouvert au public depuis le 13 juin  : tout y est flambant neuf, moderne et confortable. Sans compter que les tarifs sont abordables (à partir de 40 francs la nuit, petit-déjeuner et entrée au musée inclus). Le prix des 115 lits varie Schaffhouse sont des coins charmants. La commune thurgovienne de Salenstein mérite, elle aussi, le détour. Les vignes qui entourent le château d’Arenenberg surplombent le lac de Constance. –EMMANUEL COISSY Mener la vie de château L’édifice fortifié a été construit au XIIe siècle. –MARKETING BURGDORF en fonction de la chambre, d’une double au dortoir. Le resto dispose de 60 couverts à l’intérieur et du même nombre sur la terrasse d’où l’on admire toute la vallée. L’établissement propose un brunch le dimanche et des activités telles que la visite d’une fromagerie ou des tours à vélo. –ECO
JEUDI 25 JUIN 2020/20MINUTES.CH Spécial été 17 Après le musée, la baignade BÂLE La rétrospective consacrée au peintre américain Edward Hopper (1882-1967) à la Fondation Beyeler est un événement culturel majeur du printemps 2020 en Suisse. L’exposition est prolongée jusqu’au 26 juillet. L’occasion d’aller à Bâle pour la visiter et profiter des plaisirs offerts par la cité rhénane. Parmi eux, une baignade dans le lit du fleuve avec un sac étanche en forme de poisson en guise de bouée. Puis, apéritif sur l’une des terrasses qui jalonnent les quais. Un must ! PUB On cultive l’authenticité dans le beau val d’Hérens VALAIS Entre la nature et les traditions, séjourner dans cette région alpestre est un retour aux sources. Il ne faut pas hésiter à se rendre au grand marché annuel d’Évolène dont la prochaine édition, le 19 juillet, réunira une quarantaine de stands. C’est l’occasion idéale pour goûter les produits du val d’Hérens. La manifestation valorise son terroir, notamment grâce à la vente de fromages d’alpage et de viande issue de la race bovine locale. Il ne faut pas manquer non plus le marché hebdomadaire des Haudères (du 16 juillet au 13 août), village situé un peu plus haut et dominéparlaDentBlanche(4357m). Cette charmante localité est de celles qui, comme La Sage, font qu’on aime cette région du canton du Valais parce qu’elle est restée authentique. Une particularité qu’elle partage avec son voisin, le val d’Anniviers. Le val d’Hérémence, coiffé en amont par le lac des Dix et couronné par le barrage de la Grande Dixence, fait pour ainsi dire partie du val d’Hérens parce que les deux se rejoignent et appartiennent au même district. À leur jonction, on tombe sur une particularité naturelle qui enjambe la route  : les pyramides d’Euseigne. Formées durant la dernière période glaciaire, elles constituent l'une des plus incroyables curiosités géologiques des Alpes. La préservation de la nature et l’absence de tourisme de masse sont aussi des arguments qui plaident en faveur de ce paradis. –EMMANUEL COISSY Le vallon de Réchy est une réserve naturelle. –SWISS-IMAGE.CH/M. GYGER Chaque jour desoffres attractivesdans l’Adventure-Kalender Ouvre chaque jour ta porte delachance pour tes vacances. Jusqu’au 31 juillet, tuytrouveras des offres spéciales, des bons, des réductions etdes billets de la cité de Lucerne etdesarégion. WWW.ADVENTURE-KALENDER.CH



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :