20 minutes Genève n°2020-06-18 jeudi
20 minutes Genève n°2020-06-18 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-06-18 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : un concentré d'Europe à Lisbonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Ils font miroiter la fortune pour arnaquer des jeunes ÉCONOMIE Les sociétés de marketing de réseau se répandent sur le web depuis quelques mois. « Tu connais le Forex ? Bon, on va boire un café, je t’expliquerai, tu te feras vite des milliers de francs grâce au trading et aux voyages. » Voilà à quoi ressemble la prise de contact d’une société de « marketing multiniveau » (MLM), nouveau marché florissant en Suisse romande, mis en lumière par Melius et le buzz de Jean-Pierre Fanguin (« 20 minutes » du 15 juin). La cible : les jeunes désœuvrés et sans le sou. « L’ami qui m’a recruté m’a juré que ce n’était pas une arnaque et qu’ils me rendraient mes 1000fr. si ça ne marchait pas », raconte Sheila*, 25 ans, qui s’est laissé convaincre dans Jean-Pierre Fanguin nie avec difficulté Face aux vidéos buzz du jeune Vaudois, difficile de ne pas penser aux MLM. Questionné par « 20 minutes », Jean-Pierre Fanguin dit connaître, mais ne pas pratiquer. « C’est un mensonge, répond Sheila. Il était chez Melius avant, et soit il y est toujours, soit il essaie de lancer Le buzz de Jean-Pierre Fanguin a soulevé des questions. –F. MELLILO sa propre pyramide de Ponzi. » Elle en est convaincue, et ses propos sont corroborés par plusieurs connaisseurs. Selon « 24 heures », des intéressés ont effectivement été redirigés vers la société dubaïote. Dans le quotidien, le Vaudois évoque un possible hacking. une période de galère. Vaine promesse. Un marketing bien rodé met en avant richesse et succès pour appâter, et urgence pour persuader. « Ils s’attaquent aux gens en détresse, car les autres ont le choix de dire non quand ils flairent l’escroquerie », ajoute-t-elle. Ces sociétés ressemblent aux pyramides de Ponzi, une vieille arnaque. Il faut payer pour être membre, puis recruter de nouveaux associés pour recevoir un salaire. Les frais d’inscription Le lieu d’intervention était difficile d’accès et éloigné d’une route praticable pour l’ambulance. –SDIS RIVIERA Le train fait une halte pour sauver un patient BLONAY (VD) Une personne s’est retrouvée en difficulté mercredi dernier, assez loin d’une route praticable en ambulance. Les secouristes appelés sur place ont alors demandé un coup de pouce à la compagnie des Transports Montreux-Vevey-Riviera, dont les rails se trouvent à proximité. C’est ainsi qu’un mécanicien a pu faire une halte sanitaire sur son parcours entre les Pléiades et Vevey, pour la plus grande joie des proches du patient et des secouristes. MLM : définition Le système a plusieurs noms. Le « marketing de réseau » est autorisé, car il s’articule autour d’un vrai produit, tandis que les schémas pyramidaux ou boule de neige sont interdits car le recrutement constitue l’essentiel du business. Le « multi-level marketing » (MLM) est un terme hybride car il décrit une zone grise entre deux. L’opacité de la redistribution de l’argent vers le haut de la pyramide est un bon signal d’alerte d’une possible arnaque. de ces derniers rémunèrent les échelons supérieurs de la pyramide, et ainsi de suite. Trading et voyages semblent n’être que des appâts pour vendre du rêve. « Ce phénomène explose depuis quelques mois en Suisse romande, et est accentué par l’incertitude du coronavirus », explique Sandra Imsand, de la FRC (Fédération romande des consommateurs). Le SECO n’a pas encore ouvert d’enquête. –PAULINE RUMPF *Prénom d’emprunt NEUCHÂTEL « Le prévenu avait une claire volonté de tuer. Il a agi avec sang-froid et pour un mobile égoïste. » Le juge Pierre Cornu n’a pas pris de gants, hier, avec l’auteur du double homicide des Verrières (NE). L’homme a été condamné pour assassinat à la prison à vie. Il avait écopé de 20 ans en première instance. Dans la nuit du 4 au 5 août 2017, l’accusé s’était rendu chez son ex-compagne. 20 secondes actu.20min.ch Du plastique à recycler ZURICH Migros introduit dès fin juin un sac de collecte payant pour les emballages plastiques tels que films et sacs en plastique, pots de yaourt ou flacons de gel douche. Les déchets seront utilisés pour produire de nouveaux emballages. Contre-projet à la burqa BERNE Interdire la burqa dans l’espace public va trop loin. À l’instar du Conseil des États, le National a recommandé hier le rejet de l’initiative de la droite dure. Les Chambres fédérales lui préfèrent un contre-projet indirect. Fun, mais dangereux MOBILITÉ Le TCS met en garde les utilisateurs de trottinettes. Ces engins, y compris ceux qui sont dotés d’un moteur électrique, ont provoqué plus de 400 blessés l’an dernier en Suisse. Prison à vie après un double homicide Après s’être caché dans l’appartement, il s’était approché des victimes et avait tiré dans la tête du nouvel ami de son ex, puis sur cette dernière. L’audience a connu quelques couacs. Les journalistes, convoqués deux heures après le début du procès, ont dû s’engager, l’un après l’autre, à respecter une injonction demandant de ne pas dévoiler certains éléments de contexte familial. –ATS/FRS Le serial voleur 60 vélos C’est le nombre de bicyclettes qu’un Suisse a admis avoir volées et revendues. L’homme a été interpellé vendredi dernier à Genève alors qu’il était suspecté du vol d’un vélo. C’est finalement hier que le prévenu a avoué ses forfaits, expliquant qu’il gagnait sa vie avec ces larcins.
–20 MINUTES JEUDI 18 JUIN 2020/20MINUTES.CH Leur bourreau leur avait fait vivre l’enfer dans le lac VEVEY (VD) Un homme de 25 ans a voulu noyer deux ados à Montreux en 2018. Il a été condamné hier. « Nous avons croisé un monsieur avec sa copine. Il a dit : « Le premier qui me regarde, je lui casse la gueule. » Quelques mètres plus loin, quand je me suis retourné, il s’est mis à courir vers nous. On a pris la fuite. » C., 17 ans, a raconté mardi au Tribunal de Vevey le film d’horreur que son frère âgé de 13 ans, leur cousinL., 15 ans, et lui ont vécu au port de Clarens le 1er août 2018. Leur bourreau est un Portugais de 25 ans domicilié dans la région. « Il a plaqué mon cousin au sol et l’a frappé. J’ai voulu m’interposer. Il m’a tapé », a poursuiviC. La suite du récit est encore plus sordide. « Le monsieur a demandé à mon cousin et à Les festivités du 1er août 2018 à Clarens avaient dégénéré. –DR moi de plonger dans le lac. Il a dit : « Je vais rester là jusqu’à ce que vous mouriez d’hypothermie. » La peur des deux ados dans les eaux fraîches du lac Ravagés par les orages Les rues de Gunten sont impraticables. L’inondation est à voir sur notre app. Des récidivistes L’agresseur portugais, un Français, un Algérien et un Iranien semaient la terreur sur la Riviera. Ils ont été condamnés hier pour usage de stups, violences et tentative de vol. L’Algérien et le Français, des récidivistes, ont écopé de 12 et 21 mois de prison et d’expulsion du territoire. Le trentenaire iranien, fils d’un ancien dignitaire proche du shah, devra purger 20 mois de prison avec dix ans d’interdiction de séjour en Suisse. MÉTÉO Plusieurs régions de Suisse ont subi des inondations en raison des gros orages qui se sont abattus dans la nuit de mardi à mercredi. À Gunten (BE), sur la rive nord du lac de Thoune, le ruisseau qui traverse le village a débordé, inondant la route principale entre Interlaken et Thoune. Hier matin, il n’y avait pratiquement aucun moyen de la traverser, même à pied. Des images circulant sur le web montrent le torrent sortir de son lit et envahir les rues. L’eau s’est notamment infiltrée dans des garages souterrains, endommageant des véhicules. « Le centre du village est sous l’eau. Tout est plein de boue et de bois flotté », a raconté une lectrice. Dans le Jura, c’est le village de Montsevelier, dans le district de Delémont, qui a été touché. Des bâtiments ont été endommagés, mais il n’y a pas eu de blessés. –SUL/JOC/ATS n’a pas atténué la cruauté de l’agresseur. QuandL. a imploré sa pitié, ce fut pour entendre : « Ferme ta gueule ! Sinon je viens te noyer. » Il lui a ensuite lancé un tronc queL. a esquivé. « J’admets ce que ces jeunes ont raconté. Je regrette. Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça. Pourtant, j’avais passé une belle journée », a déclaré le prévenu. Puis, soudainement, il a changé de version : selon lui, les ados l’ont « insulté en premier ». L’accusé n’a pas convaincu la Cour. Également accusé de tentative de vol dans une bijouterie, il a écopé hier d’une peine de 1 an ferme. Mais, magnanime, le Tribunal a renoncé à renvoyer au Portugal ce natif de la Riviera. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE PUB Nid douillet pour les ibis BÂLE Quatre ibis chauves sont nés au zoo de la ville. Cette espèce est fortement menacée de disparition. On trouve encore quelques spécimens dans la nature au Maroc et au Proche-Orient. Ces oiseaux migrateurs ont disparu de Suisse il y a plus de quatre siècles, car leur viande était considérée comme un mets délicieux et leurs œufs étaient volés dans les nids. –PHOTO ZOO DE BÂLE LES Actu 3 Le coronavirus refait surface Quatre personnes ont été testées positives au Covid-19 en début de semaine dans les bâtiments sédunois de l’Hôpital du Valais. Ces cas sont liés au foyer découvert à Martigny au début du mois. En outre, quatre foyers d’infection ont été découverts en l’espace d’une semaine dans le canton de Zoug. Pas d’explosifs, mais un cadavre SCHWYTZ Branle-bas de combat, hier à Schwytz. La police a fait évacuer un immeuble qui était suspecté de contenir des explosifs. Au total, 19 personnes ont été priées de quitter les lieux. Si les enquêteurs n’ont pas trouvé de bombe, ils ont découvert une personne sans vie dans l’un des appartements du locatif, a indiqué le site du « Bote der Urschweiz ». La personne décédée n’a pas été victime d’un acte criminel, a assuré un porte-parole de la police cantonale. VOTRE CANAPÉCUIR OUTISSU DISPONIBLE IMMÉDIATEMENT **Sur modèles signalés, dans la limite desquantités disponibles. Dès le 11 juin Route Sous-Riette 15 1023 Crissier-Lausanne www.cuirno1.ch Photo  : Studio des Plantes –Photo non contractuelle.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :