20 minutes Genève n°2020-06-09 mardi
20 minutes Genève n°2020-06-09 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-06-09 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : des chevreuils qui apprécient la ville.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Aucun nouveau décès BERNE La Suisse a enregistré 7 cas supplémentaires de coronavirus en un jour, a annoncé hier l’Office fédéral de la santé publique. Aucun nouveau décès n’est à déplorer. Bâle-Ville et Zurich ont le plus grand nombre de personnes en quarantaine ou en isolement. Tué contre un camion DÄRLIGEN (BE) Un automobiliste âgé de 20 ans est décédé hier matin lors d’une collision frontale avec un camion sur l’A8, entre Berne et Interlaken. Le chauffeur et les deux passagers du poids lourd n’ont pas été blessés. Baignade sans danger BERNE La plupart des eaux de baignade du pays ne présentent aucun risque  : 82% sont d’excellente qualité, selon l’Agence européenne pour l’environnement. Seuls sites qualifiés d’insuffisants  : la Pointe à la Bise et Bellevue Port Gitana, les deux dans le canton de Genève. Le minimum 4000 francs C’est le montant du salaire minimum instauré hier par l’Assemblée générale de l’Association valaisanne des EMS pour tous les établissements du canton. La décision touchera près de 900 collaborateurs et entrera en vigueur le 1er janvier 2021. Covid-19  : hôtel de luxe bientôt fermé ? VAUD Un sexagénaire qui avait envoyé une sextape de son ex-maîtresse à des proches de celle-ci vient d’être puni par la justice. Dans sa présentation sur le Net, un syndic vaudois affirme avoir fait de sa famille sa priorité. Sans bien sûr mentionner qu’il entretenait une relation extraconjugale durant des années. Il ressort en effet du dossier pénal que ce fan de foot, en politique depuis deux décennies, menait une double vie. Tout a dérapé quand il a soupçonné sa maîtresse d’avoir d’autres liaisons. « De plus en plus méfiant », il a découvert en juin 2018 qu’elle prenait des vacances avec un autre homme. Il a alors laissé libre GENÈVE Le doute plane sur l’hôtel Le Richemond, cinq-étoiles genevois. Fin mai, la direction a informé les employés qu’elle envisageait « un licenciement collectif » pour fermer l’établissement provisoirement. Cent trente personnes seraient concernées. Pour le syndicat SIT, le motif invoqué, à savoir la crise économique causée par le Covid-19, cache d’autres raisons. Il s’agirait de profiter du manque d’activité pour rénover et confier ensuite la gestion à une chaîne internationale. André Cheminade, directeur, balaie ces deux hypothèses. Il indique que la procédure de consultation a été prolongée d’une semaine jusqu’au 19 juin. C’est seulement ensuite qu’une décision de licencier sera prise ou non. –MPO cours à sa colère en lui envoyant des messages électroniques, cherchant à lui faire admettre « qu’elle le trompait ». « Tu vas payer. Tu vas souffrir. Attends-toi au pire. Putain. Salope. Je n’ai pas envie de te voir mais de te tuer », lui a-t-il écrit. Face à ce flot d’injures, la femme a menacé de le dénoncer au procureur général, « vu sa charge de syndic ». Mais l’élu ne s’est pas démonté. « Je lui ai déjà tout raconté », a-t-il menti. Comme elle refusait de rencontrer son ancien amant, l’homme a alors créé un groupe WhatsApp, finement baptisé « La famille de la putain », où actu.20min.ch Syndic condamné après une vengeance humiliante L’homme avait diffusé une vidéo intime de son ex. –ISTOCK L’hôtel pourrait être le premier à procéder à un licenciement collectif. « Ça n’a rien à voir avec ma fonction » Interrogé sur la compatibilité de sa condamnation avec sa charge de syndic et son activité politique, l’homme estime que cela n’a rien à voir avec sa fonction. Il a refusé de s’exprimer sur son comportement par rapport à l’exemplarité Les grands ont repris les cours SUISSE De nombreux élèves et apprentis ont repris hier le chemin de leur gymnase ou école professionnelle. Et les établissements suisses ont dû s’adapter aux mesures sanitaires  : cours en effectifs réduits, fléchages au sol, lavage et désinfection des mains, nettoyage des locaux. « C’est une bonne décision. On a de nouveau le contact humain », s’est réjoui hier un élève du gymnase de Chamblandes à Pully. Comme ici à Pully (VD), les distances sont respectées. –KEYSTONE attendue d’un élu d’un Exécutif. Prévenu de diffamation, tentative de contrainte, injures et menaces, le sexagénaire a été condamné à 150 jours-amende à 100fr., avec un sursis de 2 ans. Il a aussi écopé d’une amende de 3000fr. figuraient la fille et d’autres proches de son ancienne maîtresse. Et il a balancé à ces destinataires une vidéo de la femme en train de se masturber avec des sextoys. Une plainte a aussitôt été déposée. « Il a agi de façon violente et répétée dans le but de la faire plier jusqu’à l’humiliation de manière sordide », écrit le procureur Patrick Galeuchet. –CHRISTIAN HUMBERT Bol d’air pour les commerces Les commerçants en difficulté à cause de la crise du coronavirus ne devront payer que 40% de leur loyer. Après le National, le Conseil des États a adopté hier une motion en ce sens. La mesure ne vaut que pour les loyers inférieurs à 20’000 francs par mois et n’est valable que pour la période durant laquelle leurs établissements ont dû rester fermés. –KEYSTONE
MARDI 9 JUIN 2020/20MINUTES.CH Braquage et prise d’otage Hier matin à l’aube, quatre hommes armés ont intercepté la comptable d’un supermarché de Ferney- Voltaire (F). Elle a été forcée de les conduire au coffre du magasin. Sur place, les malfaiteurs ont blessé deux vigiles, rapporte « Le Dauphiné libéré ». Les auteurs ont pris la fuite. Le montant de leur butin n’est pas connu. Factures envoyées à deux reprises BERNE Serafe, la société qui encaisse la redevance radio-TV, a fait une grosse bourde. En mai, 224’000 factures ont été imprimées et expédiées deux fois. Les personnes ayant reçu la même facture à double peuvent jeter celle de trop. Les clients ayant déjà payé à deux reprises seront remboursés, indique la société. La semaine passée, on apprenait que la firme recevait en moyenne 5000 plaintes par mois de ses clients au sujet des factures qu’elle leur envoie. LAUSANNE Plusieurs spécimens ont été aperçus dans la région ces jours. Si ce pic est inexplicable, il émeut des habitants. Privées de bars et de clubs après minuit, Covid-19 oblige, les nuits lausannoises sont plus calmes que jamais. Suffisant pour faire revenir les animaux sauvages en ville ? « Je ne crois pas, balaie le garde-faune Stéphane Mettraux. Mais c’est vrai qu’on a un petit pic ces temps. » En trois semaines, plusieurs chevreuils ont fait des incursions remarquées dans la capitale olympique. Cela a été le cas ce samedi à l’école EPSIC, à 100m du pont Chauderon et de la forêt du Flon. Le mammifère a été capturé, puis relâché en forêt. Quelques jours plus tôt, un autre cervidé avait été vu à la gare, puis à la rue de la Borde. Un troisième avait gambadé dans deux communes voisines tout aussi urbaines. « Ils ont généré beaucoup d’appels d’habitants », reprend Stéphane Mettraux. « On voyait que cette pauvre bête ne savait pas ce qu’elle faisait là, raconte une femme qui a croisé l’un d’eux, fin mai. C’était triste et en même temps tellement impressionnant ! » Le garde-faune ne s’explique pas pourquoi les chevreuils s’invitent en ville en ce moment. En général, ils ne font que quelques apparitions par an à Lausanne. « Peut-être sontils dérangés dans leur habitat naturel », lance-t-il. Une chose PUB Actu 3 Pluie d’appels pour des chevreuils égarés en ville VEVEY (VD) À quel point une Valaisanne de 21 ans doit-elle le fait d’avoir été défigurée lors d’un accident de kart en 2013 aux incompétences de quatre employés du centre de loisirs Fun Planet de Rennaz (VD) ? C’est à cette question que le Tribunal de police de l’Est vaudois devait tenter de répondre hier à Vevey. Mais le procès, prévu sur deux jours, a pris un tournant surprenant. Les cinq avocats des deux parties sont tombés d’accord sur la supposée « incurie » du Ministère public dans cette affaire. Étonnamment, la procureure Myriam Bourquin a, elle, choisi de ne pas participer aux débats. Pour mémoire, elle avait dans un premier temps « blanchi » les quatre accusés. Le verdict devrait tomber vendredi. –ATS/LVB Ce mâle a donné du fil à retordre aux pompiers, qui l’ont finalement coincé près du quartier du Flon. Le drame Le séquoia géant Procureure absente Le patron suisse d’un restaurant de Pretoria (AfS) va être abattu pointée du doigt LAUSANNE Pour des raisons de L’accident de kart était survenu dans ce centre de loisirs. –KEYSTONE Les images des bêtes sont à voir sur l’app. a été tué dernièrement à coups de machette, selon la presse locale. Il s’agirait d’un vol qui a mal tourné. Le DFAE a eu connaissance des faits, mais ne donne aucune précision. Bébé brûlé par de l’huile de friteuse FRANCE VOISINE Un accident domestique tragique s’est produit samedi soir à Saint-Julien-en- Genevois (F). Une petite fille a été sévèrement brûlée à l’huile de friteuse. Selon « Le Dauphiné libéré », qui relate les faits, la fillette de 1 an aurait trébuché sur le fil électrique de l’appareil, qui fonctionnait au moment des faits. L’enfant a été transportée en hélicoptère au centre des brûlés de Lyon. Son état est jugé grave. sécurité, la Fédération internationale de gymnastique doit se résoudre cette semaine à l’abattage du séquoia géant qui trône sur sa parcelle, située à l’avenue de la Gare. Des mesures phytosanitaires avaient été prises l’an dernier pour tenter de sauver le conifère, mais celles-ci n’ont pas permis d’enrayer son dépérissement. Un champignon en serait la cause, selon les experts. est sûre  : aussi mignons qu’ils soient, ces animaux peuvent être nerveux et il convient de laisser les professionnels s’en occuper. « Un seul coup de corne pourrait vous ouvrir le ventre », rappelle Stéphane Mettraux. –FRANCESCO BRIENZA L’arbre daterait de la deuxième moitié du XIXe siècle. –P. MARTIN/24H allo voyance JUSTe la vÉRITÉ 0901 147 147 Fr. 2.-/min. votre avenir en toute Sérénité –SERVICE DE PROTECTION ET SAUVETAGE LAUSANNE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :