20 minutes Genève n°2020-06-05 vendredi
20 minutes Genève n°2020-06-05 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-06-05 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,1 Mo

  • Dans ce numéro : le passé de Lea Michele lui revient en pleine figure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Nulle part moins cher**Du 9au16 mars 2020, avec l’aide d’un institut indépendant d’études de marché, nous avons comparé les prix des produits M-Budget avec des produits équivalents deCoop, Aldi, Lidl et Denner. Résultat : les 500 produits M-Budget, respectivement les produits comparables de ces concurrents, nesont nulle part moins chers. Pour de plus amples informations, notamment sur le comparatif deprix, consultez le site m-budget.ch. Compris dans lemontant : confiture de fraises 450g Fr.1.20, cappuccino instantané 300g Fr. 1.80, corn-flakes 600g Fr.1.55, lait demi-écrémé 2lFr. 2.–, yogourt nature 500g Fr. 0.80, pain demie 560g Fr.1.10, saucisse de Lyon 200g Fr.2.50, brie 200g Fr. 1.70.
VENDREDI 5 JUIN 2020/20MINUTES.CH BOURSE Indices SMI 10075.68 1 -1.06% SPI 12462.10 1 -0.97% Stoxx 50 3005.91 1 -0.99% Dax 12430.56 1 -0.45% Dow Jones 26278.09 2 0.03% Nasdaq 9646.20 1 -0.38% Cours des billets Titres du SMI Achat Vente EUR/CHF 1.0540 1.1160 USD/CHF 0.9260 1.0100 GBP/CHF 1.1500 1.2820 Clôture Diff.% 1 ABB N 20.52 -0.39% 1 Adecco N 48.66 -1.46% 1 Alcon N 60.96 -1.58% 1 CS Group N 9.70 -1.14% 1 Geberit N 478.10 -1.08% 1 Givaudan N 3488.00 -0.60% 1 LafargeHolcim N 42.82 -0.19% 1 Lonza N 468.60 -1.95% 1 Nestlé N 102.76 -1.06% 1 Novartis N 81.77 -0.86% 1 Richemont N 60.96 -0.59% 1 Roche GS 332.75 -1.87% 1 SGS N 2351.00 -1.67% 1 Sika N 172.50 -1.00% 1 Swatch Grp P 202.20 -1.12% 1 Swiss Life N 367.40 -0.84% 3 Swiss Re N 75.98 0.48% 3 Swisscom N 508.20 0.83% 1 UBS N 11.01 -1.48% 1 Zurich Ins. N 342.70 -0.46% Cours sans garantie. Le soutien Berne devrait donner un coup de pouce aux commerçants qui n’arrivent pas à s’acquitter de leur loyer commercial à cause du Covid-19. Le texte, voté jeudi par le Conseil national, va passer au Conseil des États. STOCKHOLM Commerces et entreprises du royaume scandinave ne seront pas épargnés par les effets de la pandémie, même s’ils ont pu rester ouverts. « Lorsqu’on est plongé dans une crise, les consommateurs activent le freinage d’urgence. Que les restaurants soient fermés ou non », explique une étude citée par le quotidien « Helsingborgs Dagblad ». « La Suède paie le même prix que le Danemark face à la pandémie », alors qu’elle a maintenu ouverts cafés, bars, restaurants et entreprises, contrairement aux dispositifs imposés dans le reste de l’Europe. Stockholm n’a pas confiné sa population, demandant à chacun de « prendre ses responsabilités ». Cette stratégie du gouvernement de centre gauche est aujourd’hui remise en question, le taux de mortalité étant parmi les plus élevés d’Europe, avec 449,7 morts par million d’habitants, quatre fois plus qu’au Danemark et dix fois plus qu’en Norvège. Malgré sa stratégie, la Suède devrait suivre la même trajectoire économique que ses voisins. L’UE y prévoit une récession de 6,1% cette année, contre 6,5% pour l’Allemagne et 8,7% pour la zone euro. Mais la Banque de Suède voit le tableau encore plus noir, avec un plongeon possible jusqu’à 10%. Au niveau du chômage, Stockholm prévoit un taux de 9% en 2020 et 2021, contre 6,8% l’année passée. Économie 7 Non confinée, la Suède n’échappe pas à la crise ALLEMAGNE Le « bazooka » de la Banque centrale européenne (BCE) a presque doublé de taille. Doté en mars de 750 milliards d’euros jusqu’en fin d’année pour racheter des obligations publiques et privées, ce programme a été gonflé jeudi de 600 milliards d’euros. Il a également été prolongé « au moins jusqu’à fin juin 2021 », signe que la réponse monétaire au choc sanitaire prendra plus de temps que prévu. La reprise Même si la vie ne s’est pas arrêtée, la consommation a chuté de 24,8% entre le 11 mars et le 5 avril. –AFP Plans de relance gonflés Les établissements misent sur la sécurité des clients. –GETTY Las Vegas rouvre ses casinos ÉTATS-UNIS Dés et jetons désinfectés, employés masqués, joueurs séparés par des parois de plexiglas : de nombreux casinos de Las Vegas ont rouvert jeudi en appliquant des règles sanitaires draconiennes. Certains joueurs impatients ont profité de l’ouverture des premiers casinos à 0h01, après plus de 2 mois de fermeture. L’enjeu est de taille pour l’État du Nevada, dont le taux de chômage a grimpé à 28% en avril. économique pourrait être très inégale, selon un expert, pour qui de « nombreuses régions périphériques risquent une récession plus durable ». De son côté, l’Allemagne a opéré un virage spectaculaire : connu pour son austérité et sa réticence à dépenser l’argent public, Berlin a annoncé jeudi un plan de relance de 130 milliards d’euros sur deux ans, son « plus grand programme économique jamais réalisé ». –AFP La déflation 1,3% C’est le repli de l’inflation observé en mai sur un an par l’Office fédéral de la statistique. En avril, le recul était déjà de 1,1%. Les prix des carburants (-2,4% pour l’essence et le diesel) et des nuitées hôtelières (-2,1%) ont principalement pesé. À l’inverse, ceux des fruits ont bondi de plus de 14% sur un mois. Cette déroute s’explique par la dépendance du pays aux exportations (50% du PIB). De nombreuses usines suédoises ont dû s’arrêter, en raison des perturbations dans la chaîne d’approvisionnement en Europe et dans le monde. –AFP 20 secondes Héritier mal embarqué SÉOUL Un mandat d’arrêt a été requis contre le vice-président et héritier du grand groupe sud-coréen Samsung, Lee Jae-yong, dans le cadre d’une enquête sur la fusion controversée de deux filiales en 2015. Il avait déjà été condamné à 5 ans de prison en 2017. Mercosur, pas d’accord AMSTERDAM L’UE est dans l’embarras après un vote du Parlement néerlandais contre l’accord commercial controversé avec les pays d’Amérique latine du Mercosur. « Si même les Pays-Bas sont contre, ça va être difficile », a concédé jeudi une source européenne.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :