20 minutes Genève n°2020-06-03 mercredi
20 minutes Genève n°2020-06-03 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-06-03 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : bientôt fini de pianoter en marchant.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
40% 1.70 au lieu de 2.90 Steak de quasi de porc mariné Grill mi, TerraSuisse, en emballage spécial les 100 g 33% 3.95 au lieu de 5.90 Fraises Suisse, labarquette de 500 g 40% Tout l’assortiment devêtements pour bébé et enfant (dont chaussettes et collants, sous-vêtements, lingerie denuit ainsi que chaussures pour enfant, excepté les articles SportXX), p.ex. ensemble 2pièces pour bébé, rouille, taille 68, 14.95 au lieu de 24.95, en vente uniquement dans les plus grands magasins Action lot de3 50% 3.60 au lieu de 7.35 Fromage râpé Grana Padano enlot de 3 3x120 g àpartirde 2articles 20% Tous les tubes, squeezers et bocaux, Thomy àpartir de2articles, 20% de moins Les articles M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres. OFFRES VALABLES DU 2.6 AU8.6.2020, JUSQU’À ÉPUISEMENT DUSTOCK 34% 6.90 au lieu de 10.50 Viande séchée des Grisons prétranchée, en emballage spécial 115g pack de 12 30% 11.30 au lieu de 16.20 Lait Drink UHT Valflora enpack de12 12 x1litre 43% 4.40 au lieu de 7.75 Chips Zweifel en emballage géant XXL paprika ounature, p.ex. paprika, 380 g
MERCREDI 3 JUIN 2020/20MINUTES.CH 20 secondes Le référendum a abouti BERNE Les Suisses se prononceront le 27 septembre sur l’achat de nouveaux avions de combat en remplacement des F/A-18. Le comité référendaire opposé à cette dépense estimée à 6 milliards de francs a annoncé hier qu’il avait récolté 80’000 signatures sur les 50’000 requises. Lauber dans le viseur BERNE Deux plaintes contre Michael Lauber ont été déposées récemment auprès du Ministère public du canton de Berne. Elles visent les actes du procureur général de la Confédération, actuellement sous enquête, qui aurait rencontré secrètement le président de la FIFA Gianni Infantino. VAUD Le procureur a réclamé hier de lourdes peines contre le père et la mère d’un enfant décédé en 2017 à la suite de sévices. Douze ans et 6 ans de prison ferme, suivis d’une expulsion : des parents sauront cette semaine si le Tribunal criminel de Lausanne va suivre le procureur et les condamner aux lourdes peines requises pour avoir maltraité jusqu’à la mort leur bébé de 11 mois. Le cas de ce couple a été examiné hier en une matinée. Il faut dire que la défense des deux Congolais n’a pas nécessité de longs développements. Le principal accusé, père d’un autre enfant, s’est contenté de nier toute compétence aux experts mandatés dans cette affaire. « Je n’ai jamais maltraité mon enfant. Je ne sais pas ce qui s’est passé », a-t-il répété, sans parvenir à expliquer l’ongle arraché, les bras cassés, les traces de coups ni la mort de son fils. L’enfant avait succombé le 20 janvier 2017 au syndrome du bébé secoué. S’il avait survécu, il en PUB Suisse 5 Bébé de 11 mois maltraité à mort : parents dans le déni Les tiques ont adoré le semi-confinement Cette année, 51 cas d’encéphalite à tiques ont déjà été signalés à l’OFSP, soit près de deux fois plus que l’année dernière. La douceur du printemps et des promenades en forêt plus fréquentes en raison du coronavirus expliquent probablement cette augmentation. Rien qu’au cours des quatre dernières semaines, 34 cas ont été enregistrés. Conducteur éjecté de son poids lourd ZOUG Un camion est sorti de la route hier en fin de matinée à Menzingen. L’engin a dévalé une douzaine de mètres avant de s’immobiliser au bord d’un champ. Le chauffeur, âgé de 48 ans, a été éjecté de la cabine. Il a été grièvement blessé. Son état a nécessité le recours à un hélicoptère pour le transporter à l’hôpital. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de l’accident, qui a provoqué la fermeture prolongée de la route. Le camion transportait des aliments pour animaux qui se sont répandus sur la route. –POL. ZG Coups et maltraitance ont mené à la mort du petit garçon. –ISTOCK Vieille dame ébouillantée dans un EMS JUSTICE L’ex-ministre gambien Ousman Sonko, soupçonné de crimes contre l’humanité pour avoir ordonné des actes de torture, estime avoir été victime de traitements inhumains. Pour son avocat, Me Philippe Currat, il n’a pas eu de repas digne de ce nomentre le vendredi 7 février au soir et le lundi 10 au soir, soit trois jours consécutifs. La nourriture servie n’était, selon Sonko, pas assez copieuse. Il considérait cette privation de calories comme une forme Outre la mort du bébé, le prévenu de 35 ans répond de blessures infligées en 2018 à une nonagénaire, pensionnaire de l’EMS où il était aide-soignant. La vieille dame avait failli mourir, brûlée aux 1er et 2e degrés, alors que l’accusé lui faisait prendre une douche. « Elle avait des rougeurs sur le corps avant la douche. L’eau était normale », s’est-il défendu, contré par les enfants de la victime. Elle a été délibérément brûlée au jet, a soutenu l’accusation. aurait conservé des séquelles irréversibles. L’accusé, bâti comme un boxeur, a beau nier avec véhémence : il est violent. Il a frappé sa compagne enceinte, ainsi qu’un agent de détention. Il a aussi infligé de graves blessures à une nonagénaire (lire ci-dessus), ce qui lui a valu d’être placé en détention. « Le bébé criait à chaque fois avec lui. Nous étions étonnés qu’il ait le bras cassé », a raconté la mère, rejetant simplement la faute sur son ex-compagnon, après l’avoir couvert des années durant. Ainsi, son avocat a réclamé des indemnités pour les quatre jours passés en prison en 2017 et pour tort moral. Mais pour le procureur, « elle était nécessairement au courant ». S’il ne retient pas le meurtre par dol éventuel, comme pour le père, il la considère comme coauteure des lésions corporelles graves infligées au bébé, vu qu’elle n’a pas empêché son compagnon d’agir. Le magistrat a demandé l’arrestation immédiate de la femme. –CHRISTIAN HUMBERT Prévenu très mécontent de la collation servie swissdesigncenter.ch +41 (0)21 351 74 00 Av.L.-Ruchonnet 2 CH-1003 Lausanne de torture, ou pour le moins un traitement cruel, inhumain et dégradant au sens du Pacte ONU II. Dans sa réponse du 6 mars, le Ministère public de la Confédération (MPC) a précisé que deux « lunchbags » avaient été préparés en vue de l’audition, chacun contenant deux pommes, un sandwich végétarien et une bouteille d’eau. Saisi de l’affaire, le Tribunal pénal fédéral n’est pas entré en matière, jugeant que le MPC n’avait pas fait de déni de justice. –ATS J’aide la Croix-Rouge vaudoise www.croixrougevaudoise.ch Donnons du sens àl’entraide



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :