20 minutes Genève n°2020-05-08 vendredi
20 minutes Genève n°2020-05-08 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-05-08 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : les fitness rouvriront malgré le flou.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
–COMMUNE DE TRAMELAN 2 Coronavirus 20 secondes Chômage partiel refusé BERNE Le Secrétariat d’État à l’économie a recouru auprès des cantons contre 438 demandes d’indemnités de chômage partiel concernant surtout des entreprises de droit public. Les conditions prévues pour ces dernières génèrent une certaine confusion. Migros compréhensif ZURICH Alors que nombre de ses locataires commerciaux ont dû baisser le rideau en raison du Covid-19, Migros fait un geste pour ces enseignes en difficulté. Le géant orange entend leur accorder une diminution de la moitié de leur loyer durant deux mois. Pour ne pas oublier BERNE Trois tilleuls ont été plantés jeudi en souvenir de la session extraordinaire dédiée au Covid-19. Ces arbres deviendront un symbole, a déclaré la présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga. BERNE Après trois jours de séance, certains élus ont décompressé dans un resto de Bernexpo ouvert pour la durée de la session. En plénum, la session extraordinaire des Chambres consacrée au coronavirus qui s’est tenue à Bernexpo a été un modèle de distance sociale et de respect des règles sanitaires. Mais mercredi soir, vers 22h30, après 14 heures de travail lors du troisième et dernier jour de plénum, une cinquantaine de parlementaires se sont retrouvés au Henris, établissement du complexe exceptionnellement ouvert pour la session, rapporte « Blick ». La police est intervenue vers 23h30 et a expulsé les politiciens encore présents. « C’était un peu comme dans un pub. J’ai préféré ne pas participer. Je trouve cela inadéquat et irréfléchi  : comment demander à la population de respecter ces mesures si on ne le fait pas ? » fustige un élu romand. « Vu les dépenses consenties pour organiser cette session en respectant les mesures, je, actu.20min.ch Un apéro improvisé en fin de session fait polémique Une cinquantaine d’élus ont prolongé la session autour d’un verre. Pas de baignades cet été TRAMELAN (BE) Les autorités de la localité ont annoncé jeudi « la mort dans l’âme » que la piscine n’ouvrirait pas cette année. Tramelan est l’une des premières communes de Suisse à prendre une telle décision. Le Conseil municipal se dit conscient de la frustration que provoque l’interdiction d’accéder aux bassins. Pour laisser ouvert l’accès au public tout en étant conformes aux dispositions sanitaires imposées par la pandémie, les autorités auraient dû entre autres limiter le nombre d’entrées, celui des baigneurs par bassin et le temps de baignade. Les jeux et les plongeons n’auraient pas non plus été autorisés dans les bassins. D’autres pourraient suivre l’exemple de Tramelan. La faîtière des piscines a élaboré un concept d’ouverture progressive adapté d’une part aux clubs sportifs, d’autre part aux athlètes individuels et au grand public. –ATS Ouvrir les bassins tout en respectant les normes aurait impliqué des frais « disproportionnés ». On ne va plus chez le toubib En raison de la pandémie, les cabinets médicaux romands enregistrent une baisse d’activité de 62,5% en moyenne, selon un sondage de la Société médicale de la Suisse romande. Face aux difficultés financières qui en résultent, les aides de la Confédération pour les indépendants sont jugées insuffisantes par 66,6% des médecins. SUISSE En mars, le nombre de nuitées hôtelières s’est effondré, affichant une chute de plus de 60% par rapport à 2019, a indiqué jeudi l’Office fédéral de la statistique. L’absence des touristes étrangers liée à la trouve ce comportement anormal vis-à-vis des citoyens », abonde un autre. « On n’avait pas le double-mètre avec nous, c’est possible qu’on ait été plus proches par moment, mais dans l’ensemble les mesures ont été bien respectées, nuance un participant. Il ne faut pas se leurrer, tout le monde vit comme ça depuis quelques semaines, et ceux qui disent l’inverse sont un peu hypocrites. » « Le comportement des parlementaires en dehors de la salle du Conseil est de leur propre responsabilité », a déclaré la présidente du Conseil national, la Vaudoise Isabelle Moret, au quotidien alémanique. Quant à l’exploitant du restaurant, il n’a pas souhaité réagir. –LES/RMF/GMA Baisse affolante des nuitées –KEYSTONE crise actuelle a lourdement pesé sur ces chiffres. Sur les trois premiers mois de l’année, l’hôtellerie n’a enregistré que 7,6 millions de nuitées, ce qui correspond à une baisse de 18,4% par rapport à l’an passé. Le chômage 3,3% C’est le taux de demandeurs d’emploi en Suisse en avril. Sur un an, en chiffres absolus, leur nombre a bondi de 46 115 personnes, à 153 413, a indiqué jeudi le Secrétariat d’État à l’économie.
VENDREDI 8 MAI 2020/20MINUTES.CH Coronavirus 3 Ça bouge pour les apprentis Face au manque de places d’apprentissage, le Canton de Genève va soutenir cette filière et les entreprises formatrices. Le coût de ce plan urgent est de l’ordre de 5,2 millions de francs. Parallèlement, une task force nationale temporaire va être créée pour assurer la pérennité de l’apprentissage en Suisse. Généreux avec les plus démunis GENÈVE Le Conseil d’État a avalisé jeudi la proposition de la Loterie Romande de verser un montant de 1 million de francs à la fondation Colis du cœur. Celle-ci doit faire face à une augmentation très rapide des besoins de la population en raison de la crise. La fondation apporte une aide alimentaire directe et simple à des personnes en grande précarité. LAUSANNE « J’ai commencé il y a trois semaines, quand j’ai vu que j’avais un peu abusé des bonbons »  : Nathalie Gilliéron, Du sport oui, mais en petit comité et aspergé d’alcool FITNESS La réouverture de clubs dès lundi pose encore de nombreuses questions. La décision elle-même fait débat. On n’a jamais autant vu de coureurs, cyclistes et sportifs de salon que ces dernières semaines. Grâce, en partie, à la fermeture forcée des fitness, qui touche à sa fin. La plupart des salles rouvriront ce lundi 11 mai, mais pas sans un plan de protection solide et des litres de désinfectant. « Les clients doivent nettoyer les machines avant et après utilisation, et nos employés font une vérification fréquente, détaille Lilly Sulzbacher, porteparole de la chaîne Activ Fitness. Les installations de force et de cardio sont ouvertes, les saunas sont fermés, les cours collectifs aussi. Les limiter à cinq personnes n’aurait On retournera transpirer, mais éloignés les uns des autres et avec du désinfectant à portée de main. –KEY Quand le Conseil fédéral se contredit... La plus récente ordonnance fédérale à ce sujet indique à la fois que « les centres sportifs et fitness sont fermés » mais que « les activités sportives sans contact corporel, individuelles ou en groupes de cinq au plus, sont autorisées, y compris l’utilisation des installations et des établissements nécessaires ». Le Service neuchâtelois de la consommation s’interroge dans « ArcInfo ». Sûre d’elle, la Fédération suisse des centres de fitness rétorque que l’avis de la Confédération prime celui des cantons. Or, Berne a validé son concept de protection. Elle fait bouger ses voisins Les exercices proposés réunissent de nombreux voisins. –FRB ex-prof d’aérobic, a décidé de faire profiter ses voisins de ses exercices. À 10h pile, du lundi au vendredi, elle pose son enceinte portable et met la musique dans un quartier des hauts de la ville. C’est le top départ des cours de gym qu’elle offre à tout le voisinage confiné. Très vite, les fenêtres s’ouvrent et des voisins de tous les âges en survêt pointent le bout de leur nez pour suivre la leçon. Une demi-heure d’efforts qui font du bien aux muscles et au moral. « C’est tellement super, s’exclame une habituée. C’est bien mieux que de se promener seule ! » Une réussite pour la prof, pour qui l’aspect social est justement presque aussi important que l’aspect sportif. –FRB La séance d’aérobic est à voir sur notre app. pas de sens. On poursuit par contre notre offre en ligne. » Certaines structures plus petites envisagent tout de même de reprendre une forme de présence, comme au club de yoga Shanti, à Genève. « Tout le monde a envie de se revoir et de retrouver cette énergie collective, explique sa responsable, Joyleen Rao. On sera à 4 plus un prof, en diffusant le cours en ligne et en essayant de ne pas mélanger les groupes. » Avec sa petite structure indépendante, Marisa Pascale pourra envisager deux groupes de cinq, à bonne distance. « Le masque n’est pas obligatoire, mais j’en porterai un, promet Le revirement Les restaurateurs n’auront finalement pas l’obligation de recueillir l’identité des clients, a annoncé jeudi le président de GastroVaud. Selon lui, la Confédération a cédé à la demande de la faîtière suisse. Cette récolte de données se fera sur une base volontaire. GENÈVE Les Transports publics genevois (TPG) augmentent nettement leur offre avec dès lundi une capacité proche de la normale. Il sera demandé aux usagers d’éviter si possible les heures de pointe, de se répartir dans les véhicules et de se la fondatrice de Fit-Formà Colombier (NE) ». Certaines règles restent floues et dépendront peut-être de l’humeur des éventuels contrôleurs  : si yoga et pilates sont autorisés, certaines techniques de crossfit induiront trop de contacts et seront bannies ; les ouvertures sans personnel, pendant la nuit, par exemple, sont également proscrites. Les clients à risques sont invités à rester chez eux en cas de crainte. –PAULINE RUMPF Masques gratuits dans les bus conformer aux règles de distance sociale. Le cas échéant, le port du masque est vivement recommandé. Pendant quelques jours, environ 250000 de ces protections offertes par le Canton seront distribuées dans les véhicules.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :