20 minutes Genève n°2020-05-04 lundi
20 minutes Genève n°2020-05-04 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-05-04 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : Sofia Meakin aligne les records en confinement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, Les drones de surveillance ne supportent pas le froid BERNE Un tiers des vols des nouveaux avions sans pilote de l’armée sont impossibles sans système de dégivrage agréé. « Sans crédit supplémentaire pour homologuer le système de dégivrage des nouveaux drones, jusqu’à 30% des missions ne peuvent être menées à bien. » C’est ce qu’indique un rapport du Département fédéral de la défense révélé dans la « NZZ am Sonntag ». Il semble qu’au moment de la commande, il y a cinq ans, de six drones de type Hermes 900 au fabricant israélien Elbit, PUB Marie-Virginie Médium &Astrologue 0901 346 943 Fr.2.90/min de6hà13 h L’Hermes 900 ne peut pas encore voler en Suisse à cause du gel. –KEY Menace terroriste en tête des risques BERNE Alors que le Covid-19 démontre la vulnérabilité d’un monde interconnecté, les principaux risques pour la sécurité suisse sont restés les mêmes en 2019. L’aggravation de la menace terroriste arrive toujours en tête du rapport annuel ad hoc publié vendredi par le Conseil fédéral. Cette menace est particulièrement marquée par des acteurs jihadistes. Par ailleurs, plusieurs services fédéraux et des entreprises privées ont été victimes de cyberattaques étrangères en quête de renseignements politiques ou économiques, et ces attaques ne sont pas près de s’arrêter. De plus, le potentiel de violence émanant de l’extrémisme de droite et de gauche subsiste en Suisse, même si le risque d’attaques est faible. –ATS Rivalité à couteaux tirés BERNE Un propriétaire d’un fastfood turc a été condamné vendredi à 6 ans de prison pour une agression à l’arme blanche. L’inculpé et la victime voulaient gérer en commun un établissement de Thoune, mais les deux hommes s’étaient brouillés. Une querelle avait dégénéré en pleine rue, en janvier 2019, alors que l’ancien associé voulait monter sa propre affaire dans le même quartier. RV.079 346 94 30 un système de dégivrage n’ait pas été pris en compte. Or, en Suisse, durant en moyenne 110 jours par année, les conditions météo rendent ce système nécessaire. Conséquence : les nouveaux engins sont cloués au sol jusqu’à la fin de l’année GRISONS Un chauffeur ukrainien de 61 ans devait amener mercredi du matériel à Lohn. Pour s’y rendre, son système de navigation l’a guidé vers Wergenstein, en passant par une route de montagne étroite. Le professionnel a emprunté cet au moins. Et comme les anciens modèles ont été mis au rebut à la fin de 2019, la couverture aérienne par drones n’a plus cours. Les douanes, qui utilisent ces machines pour la surveillance de la frontière, sont démunies. Stefan Holenstein, président de l’Association suisse des officiers, s’étonne qu’il faille demander un crédit supplémentaire. Le Parlement devrait se prononcer sur le sujet durant la session de décembre. Ce nouveau revers donne du grain à moudre au Groupe pour une Suisse sans armée, qui s’est toujours montré critique sur cet achat. –JBM Feu mortel dans une caravane Un homme a perdu la vie samedi soir dans l’incendie d’une caravane dans le camping de Thörishaus (BE). L’identification formelle de cette personne est toujours en cours, a indiqué hier la police. Gravement blessée, une femme de 38 ans a été transportée à l’hôpital par hélicoptère. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du drame. suisse.20min.ch La championne 170000 litres C’est le volume de lait que Sandra, une vache de 16 ans, a produit à ce jour, rapporte le « SonntagsBlick ». Cela représente 1133 baignoires. Il semble que ce soit un record de Suisse. L’animal, de race holstein, a eu 15 descendants. Son propriétaire zurichois le promet : il ne l’emmènera jamais à l’abattoir. Un planeur s’écrase en forêt SOLEURE Le pilote d’un planeur a été grièvement blessé dans un accident de vol survenu hier après-midi près de Bettlach. Pour une raison inexpliquée, il a percuté la crête du Wandfluh avant de heurter une ligne électrique, de se briser et de s’écraser dans la forêt en contrebas. Selon le site de « Blick », le planeur faisait partie d’un groupe de trois appareils qui avaient décollé ensemble de l’aérodrome de Granges. Les deux autres engins sont revenus indemnes. Cinq heures et deux dépanneuses ont été nécessaires pour débloquer le camion polonais et sa remorque. Il n’aurait pas dû faire confiance au GPS ! itinéraire malgré un panneau de signalisation interdisant l’accès aux camions. Grave erreur ! Le convoi est resté coincé dans un virage en épingle à cheveux. Il y a passé cinq heures avant d’être dégagé par deux dépanneuses. –POL. GR
LUNDI 4 MAI 2020/20MINUTES.CH Une mutinerie dans une prison vire au « massacre » –AP La jeune Suédoise appelée à l’aide. –AFP SOS lancé à Greta BRÉSIL Le maire de Manaus a demandé samedi à la militante écologiste suédoise de faire jouer son « influence » pour l’aider à combattre la pandémie de coronavirus dans sa ville, au cœur de l’Amazonie. C’est l’une des plus touchées du Brésil. « Nous avons besoin d’aide. Il faut sauver les vies des protecteurs de la forêt, les sauver du coronavirus », a indiqué Arthur Virgilio Neto dans une vidéo adressée à Greta Thunberg. VENEZUELA Les gardiens ont ouvert le feu sur des détenus qui tentaient de s’évader. Bilan : au moins 47 morts et 75 blessés. C’est l’une des pires tragédies qu’aient connues les établissements pénitenciers au Venezuela. Vendredi, des détenus du centre Los Llanos, dans la ville de Guanare, ont brisé « les grillages délimitant le périmètre » à l’extérieur de l’établissement, dans ce que les autorités ont qualifié de « tentative d’évasion massive ». Des personnels de la prison, gardée par des militaires, ont tenté une médiation avec le chef des mutins. En vain. Les détenus s’en sont pris violemment à eux, blessant le directeur du Hommage venu du ciel L’armée de l’air indienne a trouvé un moyen original pour remercier tous ceux qui sont en première ligne dans la lutte contre le Covid-19. L’un de ses appareils a survolé hier un hôpital de Bombay pour déverser une pluie de pétales de fleurs sur les soignants, visiblement ravis de recevoir un tel hommage pour leur dévouement. Des proches des détenus manifestent leur colère devant la prison. –AFP centre pénitentiaire. Les gardiens ont alors ouvert le feu et la répression de l’émeute s’est soldée par un véritable bain de sang : au moins 47 détenus ont été tués et 75 autres ont été blessés. Un bilan qualifié de « massacre » par l’ONG Observatoire vénézuélien des prisons. Le revoilà en pleine forme ! Kim Jong-un (à dr.) tout sourire. CORÉE DU NORD Les rumeurs le disaient mort ou en train de lutter pour sa vie après une opération du cœur ratée. Après trois semaines d’absence inexpliquée, Kim Jong-un est réapparu vendredi en public lors de l’inauguration d’une usine à Sunchon, au nord de Pyongyang. La télévision d’État a montré le leader nord-coréen marchant, souriant largement et fumant une cigarette. Si certains imaginent une tentative de mystification avec un sosie en lieu et place du vrai Kim, le président américain, Donald Trump, a confié qu’il était content de « le voir de retour et en bonne forme ». –AFP/PGA Les émeutes dans les prisons insalubres et surpeuplées d’Amérique latine ont augmenté ces dernières semaines, en raison des mesures de confinement adoptées pour freiner la propagation du coronavirus derrière les barreaux. Les quarantaines imposées rendent toutefois la situation explosive. « Ce qui s’est passé, c’est à cause des gardiens. Ils ne transmettent pas aux prisonniers la nourriture ou les médicaments apportés par leur famille », a accusé une proche d’un détenu de Los Llanos. Selon l’Observatoire vénézuélien des prisons, 97 détenus sont décédés l’an dernier dans les prisons du pays, dont 70% en raison de maladies comme la tuberculose, faute de médicaments et de soins. –AFP/PGA PUB Monde 7 20 secondes Vacances compromises PARIS Ça se corse pour organiser ses vacances d’été en France. Les autorités ont décidé samedi de prolonger jusqu’au 24 juillet l’état d’urgence sanitaire. Jusqu’à cette date, des mesures de mise en quarantaine seront obligatoires pour les étrangers désirant y séjourner. Évacuations de masse ASIE CENTRALE Près de 100 000 personnes ont été déplacées en Ouzbékistan et au Kazakhstan après la rupture d’un gros barrage ouzbek. L’incident a inondé des milliers de maisons, causé la mort de deux personnes et détruit de nombreux terrains agricoles. Mike Pompeo accuse ÉTATS-UNIS Le chef de la diplomatie américaine a affirmé hier qu’il existait un « nombre significatif de preuves » que le coronavirus provient d’un laboratoire de la ville chinoise de Wuhan, berceau de la pandémie. Mais il a refusé de dire si c’était un acte voulu par Pékin. allo voyance Juste la vérité 0901 147 147 Fr. 2.-/min. votre avenir en toute sérénité



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :