20 minutes Genève n°2020-04-08 mercredi
20 minutes Genève n°2020-04-08 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-04-08 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : British inquiets pour Boris Johnson.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Étudiants à sec BERNE En raison de la pandémie de coronavirus, de nombreux étudiants voient leur vie chamboulée et ne peuvent pas continuer leurs études normalement. Leur association faîtière exige notamment la création immédiate d’un fonds financier à leur intention. Reporters sans boulot ZURICH La SSR demande le chômage partiel pour une partie de son personnel en raison de la crise. Les 600 personnes concernées recevront toutefois le même salaire. La direction justifie cette mesure par l’annulation des grandes manifestations sportives et culturelles, ainsi que par la chute des recettes publicitaires. Romans par téléphone YVERDON-LES-BAINS (VD) La Ville lance plusieurs idées pour atténuer les effets du confinement. Elle propose notamment des lectures par téléphone pour les personnes âgées ou vulnérables. Ces « Lectures au bout du fil » – le nom de l’initiative – sont effectuées par une équipe d’usagers de la bibliothèque de la ville. URI/TESSIN La police a installé un point de contrôle du trafic routier à Göschenen (UR) pour restreindre le nombre de personnes se rendant au sud des Alpes pour la période de Pâques. Le trafic de marchandises ainsi que les personnes résidant au Tessin ou en Italie peuvent poursuivre leur route. Les autres usagers reçoivent un dépliant d’information proclamant notamment : « Si vous aimez le canton du Tessin, restez chez vous maintenant. » Ensuite, ils décident euxmêmes s’ils font demi-tour ou s’ils continuent. Des données seront collectées. Sur le plan national, le week-end passé a LAUSANNE La Ville a pris des mesures pour son personnel : les salaires sont garantis, au détriment des heures fournies en plus. Check-point au Gothard Suivez en direct toutes les infos sur le virus. Employé aux Services industriels de Lausanne, Marco* est tombé des nues à la lecture d’un courrier de la Municipalité fin mars : il y aura du changement dans la comptabilisation des heures de travail en raison de la pandémie. Le personnel ne pouvant pas se rendre sur les sites pour cause de fermeture continuera d’être servi d’« épreuve de vérité » avant Pâques. L’exercice est réussi, s’est félicité hier le président de la Conférence des commandants des polices cantonales. Il a exhorté la population à renoncer aux voyages en montagne ou dans des zones touristiques, ainsi qu’aux sorties à moto. –ATS/GMA actu.20min.ch « Mes 200 heures en plus passent à la poubelle ! » Pour Marco, ce sont les plus travailleurs qui sont pénalisés. –KEY La douceur 115000 C’est le nombre de lapins en chocolat qui seront distribués à Pâques dans des hôpitaux romands et à des personnes en difficulté grâce au soutien des CFF et de Valora, ont annoncé hier des œuvres d’entraide. Les automobilistes désirant emprunter le Gothard sont sensibilisés aux dangers de voyager. –KEYSTONE payé. Les salariés dans l’impossibilité d’effectuer leur temps de travail à partir du 16 mars n’auront pas à rattraper leurs heures et percevront leur salaire. Quant au personnel ayant un solde à zéro, la Ville le paiera normalement. Mais les employés ayant effectué trop d’heures se verront tout d’abord débiter ce solde. Un coup de massue pour ce fonctionnaire qui a plus d’un mois d’heures en plus au compteur. « Ce sont plus de 200 heures cumulées durant des mois qui vont passer à la poubelle », explique l’employé. VAUD Les quatre girons 2020 de la Fédération vaudoise des jeunesses campagnardes (FVJC) sont reportés d’une année en raison du coronavirus. Ils auraient dû se dérouler entre juillet et août prochains à Monnaz, L’élue chargée des Finances, Florence Germond, note que la Ville s’est efforcée d’élaborer un système juste : « Près de 1000 collaborateurs ont été renvoyés à la maison. Leur salaire est garanti à 100%. » Elle note que les collaborateurs ne se verront pas déduire des heures sup commandées par l’employeur, mais des heures optionnelles qui dépendent de la gestion de chaque employé. Elle ajoute que le cas de Marco n’est pas représentatif : « Ce sont des exceptions peu nombreuses. » –VALENTINA SAN MARTIN * Prénom d’emprunt Les Brandons de Payerne auront lieu au plus tard fin février 2021. –KEY Pas de fiesta avant 2021 Hosto dans des salles de gym Un hôpital d’urgence pour des patients atteints de Covid-19 a été installé dans deux salles de gymnastique d’une école cantonale zurichoise par l’hôpital universitaire de Zurich. Soixante lits sont disponibles. Il sera géré par l’institut de médecine familiale et 50 généralistes sont prêts à y travailler. Rances, Puidoux et Chavannesle-Chêne. En revanche, l’avenir des Brandons de Payerne est sauvé. Il y aura bien une édition début 2021. Le carnaval, l’un des plus anciens de Suisse, avait dû être annulé fin février. Sac à dos oublié avec 3kg de coke THURGOVIE Un membre de la police militaire engagé pour surveiller la frontière dans la région de Kreuzlingen a fait dimanche une découverte inattendue : un sac à dos noir contenant 3kg de cocaïne. Le sac était planqué près d’un mur situé à deux pas de l’Allemagne. Le montant de la prise est estimé à 300000 francs. La drogue avait été déposée dans la nuit de samedi à dimanche, indique la police thurgovienne, qui a lancé un appel à témoins.
–ISTOCK MERCREDI 8 AVRIL 2020/20MINUTES.CH La Suva conseille de choisir un sport adapté et de s’échauffer. Conseil fédéral bien soutenu SONDAGE La confiance de la population envers les autorités dans le cadre de l’actuelle pandémie a augmenté. Une claire majorité soutient toujours la position du Conseil fédéral sur les limitations imposées à l’économie, selon une étude réalisée pour la SSR. Un premier sondage réalisé le weekend du 22 mars montrait une adhésion ou une forte adhésion de 61% des Suisses à la politique fédérale. Deux semaines plus tard, la proportion a grimpé à 67%. VAUD Des kiosquiers voudraient pouvoir fermer tout ou partie des rayons. Ni la Confédération ni le Canton ne sont d’accord. Contrairement aux grandes surfaces, les kiosques continuent de proposer la même palette de produits malgré les mesures de lutte contre le coronavirus. « Nous sommes ouverts parce que nous vendons deux ou trois trucs à boire et à manger, ainsi que du tabac. Mais ce n’est pourtant pas ça que les gens viennent chercher », lance une kiosquière de Lausanne. Une autre, dont le commerce est situé près d’une gare, renchérit : « Certains clients viennent jusqu’à six fois par jour pour jouer à la loterie. J’ai aussi un homme âgé qui S’entraîner, mais sans se blesser SANTÉ Pratiquer un sport à la maison est salutaire pour autant que l’on se montre raisonnable et prudent, affirmait hier la Suva alors que le coronavirus limite les déplacements de la population. Le lieu d’activité, le matériel et l’échauffement sont importants. Selon la statistique établie par la Suva, 3000 accidents ont lieu en raison de la pratique d’un sport chez soi, soit 1,5% des 200000 accidents de sport annuels. Soldats mis en quarantaine L’armée et la protection civile sont aussi affectées par le coronavirus : 728 soldats sont en quarantaine, 49 en isolement et 172 ont été testés positifs, a indiqué hier Raynald Droz, chef de l’état-major du commandement des opérations. Par ailleurs, quelque 340 personnes n’ont pas répondu à leur ordre de marche. La justice militaire est saisie. Jaci _ureir ; à, r1 "onea-ull Actu 3 Les maraîchers devront notamment veiller à ce que les clients ne touchent pas eux-mêmes les produits. Retour de petits marchés LAUSANNE La capitale vaudoise rouvrira partiellement ses marchés dès le 15 avril. Seuls les fruits et légumes seront autorisés. Les marchés sont interdits depuis le 17 mars. Mais selon les dernières directives du Conseil fédéral, les stands d’alimentation peuvent être maintenus en respectant les règles de distance, a expliqué hier la Ville pour défendre sa décision. À Vevey « Certains viennent six fois par jour pour la loterie » Les distances de sécurité sont difficiles à respecter. –KEYSTONE vient matin et soir pour s’acheter un paquet de cigarettes. Je lui propose de prendre une cartouche, il ne veut pas parce qu’il préfère prendre l’air. » En plus de ces sorties répétées, les deux femmes soulignent que les consignes de l’OFSP (Office fédéral de la santé publique) sont difficilement respectées à l’intérieur. « Dès qu’une personne entre, nous sommes forcément à moins de 2 mètres », dit l’une. « Quand il y a un train, les gens débarquent tous en même temps », ajoute l’autre. Les deux souhaiteraient que les kiosques soient fermés ou ne vendent que des produits de première nécessité. L’OFSP ne se prononce pas sur ce point, mais un porte-parole signale que « les contrôles et l’application des mesures sont de la responsabilité des cantons ». Certes, mais « seul le Conseil fédéral peut interdire une activité économique », rappelle le conseiller d’État Philippe Leuba. « La prise de conscience est très forte, chez les commerçants comme chez les clients », note le chef du Département de l’économie. –XAVIER FERNANDEZ (VD), une volonté similaire est clairement affichée, mais la prudence est de mise : « Des contacts ont été pris avec le Canton, indique le municipal Étienne Rivier. Si tous les feux sont au vert, nous pourrions voir revenir un petit marché d’ici à la fin d’avril. » À Genève, l’objet « va être discuté dans la semaine », selon un porte-parole de la Ville. –GMA/FRB Moins de trafic signifie moins d’incidents sur les routes. –KEY Alertes routières presque à l’arrêt TRAFIC La circulation sur les routes du pays a reculé de plus d’un tiers à cause des mesures prises pour contrer l’épidémie de coronavirus. Selon Viasuisse, la proportion d’incidents rapportés durant la première semaine de confinement a chuté de 60% et pourrait encore diminuer ces prochaines semaines. Le quart des 251 annonces concernait des bouchons ou des ralentissements près des frontières. –KEYSTONE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :