20 minutes Genève n°2020-03-19 jeudi
20 minutes Genève n°2020-03-19 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-03-19 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : la police entre prévention et sévérité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Actu Du sang neuf chez les félins des neiges ZURICH Eux, ils ont terminé leur quarantaine... Deux nouveaux léopards des neiges – un mâle du nom de Shahrukh et une femelle, Saïda, venus d’un parc animalier anglais – sont en train de prendre leurs marques au Zoo de Zurich. Ils sortent en alternance dans un enclos avec l’actuel maître des lieux, Villy, 17 ans. Les deux nouveaux venus, âgés de 2 ans, représentent la nouvelle génération et laissent augurer un nouveau cycle de reproduction, comme « Ma fille de 13 ans, placée dans un foyer, sort la nuit ! » GEN2VE GENÈVE Une mère juge que son ado, en centre d’urgence, est trop libre. L’institution s’explique. « La protection des mineurs place ma fille parce que je lui donne des fessées, mais au moins, avec moi, elle n’était pas dehors la nuit ! » Iris* est désemparée. Son ado de 13 ans est en crise. Les relations familiales sont si délicates qu’en janvier, après un énième heurt avec sa mère et son beau-père, qui tentent de limiter téléphone et sorties, elle a été placée au Pont, foyer d’urgence l’a annoncé hier le parc animalier, actuellement fermé aux visiteurs. Ces animaux originaires d’Asie centrale, à la fourrure épaisse et tachetée, grise à reflets dorés, arrivent à se camoufler dans leur environnement. Mais, à l’état sauvage, cela ne leur est d’aucun secours contre les braconniers qui les déciment. Il n’en reste que quelques milliers. –ATS Encore vaillant, le papy Villy, 17 ans, veille au grain. –ZOO ZH pour les 13-18 ans de la Fondation officielle de la jeunesse (FOJ). « J’ai pensé que c’était bien, dit Iris, qu’elle y aurait un cadre, des horaires, des éducateurs. » Aujourd’hui, elle s’inquiète, après avoir été informée par le foyer, le 22 février, que sa fille avait fugué et passé la nuit La montgolfière a été repliée en moins d’une demi-heure. –DR La sécurité feu empêche d’enfermer Les portes des foyers ne sont jamais fermées à clé de l’intérieur : la sécurité incendie l’exige. La contrainte physique y est strictement interdite. C’est pourquoi la police est avertie si les jeunes sortent malgré l’interdiction : les agents peuvent en faire usage. Iris admet qu’elle a « besoin d’aide », mais peine à saisir qu’on ne puisse empêcher son ado de sortir. « Avant c’était à l’enfant qu’on disait : tu as tort. Là, on montre du doigt les parents comme des monstres. » dehors – la brigade des mineurs ayant été avertie. Iris affirme qu’il lui a été indiqué que le foyer n’était pas une prison et qu’empêcher physiquement un jeune de sortir était impossible. « Mais à 13 ans, la nuit, on est en danger ! C’est l’enfant roi ! En fait, ma fille est larguée. » Atterrissage au ras de la route THURGOVIE « Je rentrais à la maison lundi soir avec ma fille quand j’ai vu une montgolfière s’approcher très rapidement du sol », confie un habitant d’Amriswil. Selon lui, le ballon a failli se poser sur la route. Le pilote assure qu’il avait prévu d’atterrir sur un champ situé près de la chaussée. « Quand j’ai remarqué qu’il s’agissait d’une zone protégée, je me suis rapproché davantage de la route pour ne pas faire de dégâts », explique-t-il. L’incident à découvrir en vidéo sur notre app. La FOJ le rappelle : ses foyers sont ouverts. « Un jeune qui veut absolument sortir cherchera à le faire par n’importe quel moyen, comme dans une famille », où il peut faire le mur. Aucun ne peut s’en aller « à sa guise », et si l’un d’eux fugue, la police, les parents et le service placeur sont alertés. La FOJ assure que les règles sont nombreuses en foyer. On n’y fait pas ce qu’on veut. « Mais le placement,avecsescontraintes et ses limites, ne peut pas représenter une solution magique à des crises et à des actes inadéquats. » –JÉRÔME FAAS *Prénom d’emprunt Coire : rien ne va plus à l’évêché L’évêque de Coire par intérim fait le ménage. Peter Bürcher éjecte le vicaire général, Martin Kopp, pour absence de loyauté. Ce dernier avait exprimé dans la « NZZ » son désaccord sur la succession à la tête du diocèse. L’évêque auxiliaire, Marian Eleganti, est remis à l’ordre au sujet du coronavirus. Quant au vicaire général de Zurich, Josef Annen, il a annoncé sa démission., suisse.20min.ch L’incendie Une ferme est partie en fumée mardi soir à Dirlaret (FR). Le couple de propriétaires âgés qui l’occupait n’a pas été blessé. Par chance, l’écurie n’était plus utilisée. Les circonstances de l’incendie ne sont pas connues. Le scooter a terminé sa course contre un arbre. –POL. ZH Une leçon de conduite fatale ZURICH Un apprenti conducteur de 19 ans est sorti de la route dimanche après-midi à Wermatswil. Après avoir mordu la bordure herbeuse, son scooter a heurté une souche, puis s’est écrasé contre un arbre. Le jeune homme a subi des blessures légères. Son père, âgé de 55 ans, qui était à l’arrière de la machine, a été très grièvement blessé. Il a été héliporté à l’hôpital. Hier, la police cantonale a annoncé qu’il n’avait pas survécu. L’accident fait l’objet d’une enquête.
JEUDI 19 MARS 2020/20MINUTES.CH Actu 7 Le coronavirus éradiqué dans deux villages italiens LOMBARDIE/VÉNÉTIE L’épidémie semble donner des premiers signes de ralentissement, mais la guerre est loin d’être gagnée. LOMBARDIIE/VÉNÉTIIE Les mesures de confinement commencent à porter leurs fruits dans le nord de la Péninsule. Même s’il est encore beaucoup trop tôt pour crier victoire, la courbe de progression du Covid-19 semble enfin ralentir. « La croissance n’est plus exponentielle », s’est réjoui Attilio Fontana, gouverneur de la région Lombardie, sur la chaîne d’information Sky TG 24. Toute trace du coronavirus a même disparu de Codogno, un des premiers villages lombards touchés par l’épidémie, à 60km au sud de Milan. Après quinze jours de quarantaine, le cordon étanche installé par la police et l’armée a été levé et les habitants autorisés à ressortir de chez eux. Ce qu’ils ne font qu’en dernier recours, même si aucun cas de contagion n’a été signalé depuis le 10 mars, selon la RTS. Les PUB Codogno commence tout juste à revivre. –AP Nette embellie en Chine L’Empire du Milieu a fait état hier d’une seule nouvelle contamination locale par le coronavirus pour la deuxième journée consécutive. Les autorités ont aussi annoncé 12 cas importés. Pékin s’inquiète surtout à présent du risque de réintroduction de l’épidémie par des personnes provenant de l’étranger. Quelque 20000 passagers débarquent chaque jour en Chine. Dans la capitale, tout nouvel arrivant est placé en quarantaine. gens ont visiblement pris la mesure de la menace à laquelle ils ont échappé et continuent à se comporter de façon à tenir le danger le plus éloigné possible. Une autre localité, en Vénétie cette fois, est aussi parvenue momentanément à repousser l’ennemi invisible. Dans la commune de Vo, les mesures d’isolement total ont été efficaces. Elles ont permis de faire tomber le nombre de malades de 88 à 7 en l’espace de dix jours, et plus aucun cas n’a été enregistré depuis vendredi dernier. L’annonce, hier, que l’épidémie avait tué 475 personnes en Italie dans les dernières 24 heures – le pire bilan enregistré dans un seul pays en une journée – est malheureusement venue rappeler que la guerre était loin d’être gagnée. –PGA tirezdavantage profitdevotre argent votre banque en toute simplicité 20 secondes Vous économisez pour vousoffrir quelque chose ? Nous avons les solutions  : simple et flexible. valiant.ch/placements Il creuse encore l’écart ÉTATS-UNIS Joe Biden a engrangé mardi trois nouvelles victoires – Floride, Illinois et Arizona – contre son rival Bernie Sanders dans les primaires démocrates. Il semble pratiquement assuré de défier Donald Trump lors de la présidentielle de novembre. Pas encore incarcéré FRANCE L’ex-prêtre Bernard Preynat a fait appel de sa condamnation à 5 ans de prison ferme pour des agressions sexuelles commises jusqu’en 1991 sur de jeunes scouts du diocèse de Lyon. Dans l’immédiat, l’ancien aumônier échappe donc à l’incarcération.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :