20 minutes Genève n°2020-03-18 mercredi
20 minutes Genève n°2020-03-18 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-03-18 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : le coronavirus a eu raison de l'Euro 2020.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
lot de 5 lotde5 "ieeeee 4 é PRed # e 2 aPrOZr. CLA5514 Action. 40° 7.50 AM. au lieu de 12.50 40% Saucisses de Vienne M-Classic en lot de5 Suisse, 5x4pièces, 1kg lotde2 40% 5.80 au lieu de 9.70 Myrtilles et framboises enlot de 2 Espagne, barquettes, 2x250 g 33% Tout l’assortiment Aproz p.ex. Classic, 6x1,5 litre Action e-lz 4re online àpartirde 2articles lot de3 -r-Jf_jcatà, 50% Toutes les mozzarellas Alfredo àpartir de2articles, 50% de moins 33% 5.– au lieu de 7.50 Petit Beurre Chocolat en lot de3 au lait ounoir, p.ex. aulait, 3x150 g Les articles M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres. OFFRES VALABLES DU 17.3 AU 23.3.2020, JUSQU’À ÉPUISEMENT DUSTOCK 50% 50% e 8.45 AM. au lieu de 16.90 M IC Saumon fumé écossais en emballage spécial d’élevage, Écosse, 260 g lotde2 20% Gnocchi, Fiori ouspätzlis, Anna’s Best, en emballages multiples p.ex. gnocchi basilic enlot de 2, 2x500 g, 7.20 au lieu de 9.– àpartirde 2articles 50% Tous les produits de lessive Total àpartir de2articles, 50% demoins M comme Meilleur.
MERCREDI 18 MARS 2020/20MINUTES.CH Coronavirus 5 20 secondes Record d’audience PARIS L’allocution du président Emmanuel Macron, lundi soir, a été suivie par un total de 35,3 millions de téléspectateurs en France sur les canaux historiques, la TNT et les chaînes d’info en continu. Il s’agit d’un record absolu pour une intervention télévisée. L’évasion a fait long feu BRÉSIL Les 444 prisonniers qui s’étaient évadés lundi de centres pénitentiaires de l’État de Sao Paulo ont été rattrapés. Ils avaient pris la clé des champs en apprenant la suspension des sorties temporaires de leur régime de semi-liberté à cause du Covid-19. Primaires reportées ÉTATS-UNIS Quelques heures avant l’ouverture des bureaux de vote, lundi, le gouverneur de l’Ohio a suspendu les primaires démocrates dans son État pour cause d’« urgence sanitaire ». WEB Des experts appellent à réduire les usages gourmands en bande passante, comme les plateformes de streaming proposant séries, jeux en ligne ou... vidéos porno. Objectif : éviter la saturation en cette période de crise et laisser de Prisonniers des bouchons, ils veulent « tout arrêter » GENÈVE Les contrôles aux douanes ont débuté. Les frontaliers passent, mais doivent se justifier. « Une demi-mesure », jugent-ils. « On s’adapte. » Englués dans d’affolants bouchons bien qu’encore loin de la douane de la Croix-de-Rozon hier à 16h, les frontaliers rentrant en France gardent le moral. La frontière est ouverte, mais 100m plus loin, à Collongessous-Salève (F), les gendarmes hexagonaux contrôlent chaque voiture. Ils vérifient que tous possèdent l’attestation de déplacement qu’exige le président, mais aussi le justificatif de leur employeur suisse. « Là, Un frontalier montre une attestation de son employeur suisse. –KEY on fait de la prévention. Demain, on réprimera. Globalement, les gens sont au courant. » Les contrevenants Les infirmiers frontaliers iront plus vite Afin d’éviter au personnel médical frontalier de trop attendre aux douanes, Genève a créé des macarons destinés à ces travailleurs prioritaires dans la lutte contre la pandémie. « Il faut leur permettre d’être plus vite à leur poste », a expliqué l’État. Les employeurs ont commencé hier à délivrer ces sésames aux travailleurs habilités. Le Canton plaide aussi pour des voies prioritaires pour ce personnel, aux douanes.Tout devrait être en place au plus tard demain. Limiter le streaming pour pouvoir bosser la place au télétravail. Un syndicat américain de salariés du porno a par ailleurs appelé dimanche à une suspension des tournages jusqu’à fin mars aux États-Unis et au Canada, afin d’éviter toute contamination liée au coronavirus. Les adeptes de sites de gaming, notamment, devront peut-être freiner leur consommation. –ISTOCK s’exposeront à une amende de 38 euros, qui grimpera bientôt à 135 euros. Le matin, à l’entrée en Suisse, les frontaliers doivent montrer passeport suisse, permis de séjour ou de travail aux policiers genevois. Ils ne critiquent pas le tour de vis, mais « la demi-mesure ». Le mot revient en boucle. « Soit on arrête tout, soit on continue. Là, c’est entre les deux : voyez le nombre de voitures. Les élus rassurent mais les scientifiques sont inquiets. On devrait tout arrêter », juge un homme. « Ce n’est pas une attestation qui stoppera le virus, il est déjà là », note un jeune ouvrier. Faire la queue, c’est perdre du temps face à la maladie. « On n’y coupera pas : d’ici deux semaines, tout s’arrêtera. Autant le faire dès maintenant. » Un employé de l’aéroport peste : « Ces attestations sont utiles, mais en fait, on ne devrait pas nous faire travailler. C’est inadmissible. » Avant de franchir la frontière pourtant proche, il aura le temps de ressasser. –JÉRÔME FAAS Les British malvenus en France ? TENSIONS « Il est venu de Chine. Je pense que c’est une formule très exacte. » Malgré les protestations de Pékin, le président américain a revendiqué haut et fort hier l’appellation de « virus chinois » pour désigner le Covid-19. Visiblement très remonté, il a précisé qu’il utilisait ce terme en réponse aux insinuations de responsables chinois. Objet de l’irritation du locataire de la Maison-Blanche : un porte-parole de la diplomatie Refoulés en masse Plus de 2200 personnes n’ont pas pu entrer en Suisse hier matin, a indiqué l’Administration fédérale des douanes, car elles ne remplissaient pas les conditions. Le trafic des particuliers est en net recul. Pour la Suisse entière, les douanes ont constaté une baisse de 37% en un mois. Elle est même de 73% par rapport au 17 février. Depuis lundi minuit, les entrées en Suisse sont strictement contrôlées aux frontières avec la France, l’Allemagne et l’Italie. La France pourrait interdire son territoire à des Britanniques si leur pays n’adopte pas de mesures de confinement, a prévenu hier le Premier ministre, Édouard Philippe. « Nous aurions du mal à accepter sur notre territoire des ressortissants britanniques qui circuleraient librement dans leur pays », a-t-il déclaré. Un « virus chinois »  : Trump fâche Pékin chinoise qui avait évoqué, sans éléments concrets à l’appui, l’hypothèse que l’armée américaine ait pu introduire l’agent pathogène dans son pays. « Je n’ai pas apprécié le fait que la Chine dise que notre armée leur avait transmis le virus. Notre armée n’a rien transmis à personne ! » a-t-il tonné. Cette guerre des mots a ravivé les tensions diplomatiques entre les deux pays, récurrentes depuis deux ans. –AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :