20 minutes Genève n°2020-02-26 mercredi
20 minutes Genève n°2020-02-26 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-02-26 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : guerre de religion meurtrière en Inde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, L’écologie fait tourner le marché de seconde main ÉCONOMIE Surchargés, les services de revente de meubles font face à une offre et une clientèle nouvelle : les jeunes écolos. Quiconque a déjà tenté de se débarrasser d’un meuble auprès d’une œuvre caritative en a fait l’expérience : ces dernières sont assez sélectives et n’hésitent pas à refuser des objets même en bon état. Surchargées, elles n’acceptent que ce qu’elles sont sûres de vendre, faute d’espace de stockage. Mais le seconde main a récemment gagné une clientèle jeune attirée par des produits à la fois vintage et écolos. Responsable de Gloryland, proche de l’UNIL, de l’EPFL et de l’ECAL, André Bonzon s’en réjouit. « Depuis deux-trois ans, -B BESSON/EMMAUS Les changements de mobilier à bas coût ont le vent en poupe. la clientèle estudiantine a grossi. Ce sont des clients très agréables. Ils achètent plus de meubles anciens, tandis que les clients d’âge mûr ne veulent que du moderne. » Certains trésors d’antan sont devenus des broutilles Nombre de biens autrefois de grande valeur sont aujourd’hui boudés des clients. Les armoires vaudoises en bois massif estimées à 15000fr. il y a quelques décennies partent rarement à plus de 100fr., si elles trouvent preneur. Les grandes bibliothèques murales, Millionnaire lésée : sursis pour le trio VEVEY (VD) Une septuagénaire, curatrice d’une millionnaire atteinte d’alzheimer, son fils et sa belle-fille ont écopé hier respectivement de peines de 16, 20 et 24 mois de prison avec sursis, alors que le procureur réclamait de la prison ferme (« 20 minutes » d’hier). En 2015, en vidant le logement de la vieille dame placée en EMS, la famille avait trouvé des enveloppes pleines d’argent et avait gardé indûment entre 250000 et 390000 francs. La police avait enquêté après que le petit-fils de la curatrice avait parlé du magot à des copains. Le tribunal a retenu l’abus de confiance qualifié contre la curatrice et le recel et le blanchiment contre ses coaccusés. Le vol en bande et par métier a en revanche été écarté. –CHU La facture 280 francs C’est la différence de prix que débourse annuellement chaque consommateur suisse dans des secteurs comme la santé ou la gastronomie par rapport à ses voisins européens, affirment les partisans de l’initiative populaire « Stop à l’îlot de cherté – pour des prix équitables ». Le marché du low cost des Ikea et autre Conforama a cependant transformé la pratique des acheteurs : les changements de mobilier à bas coût sont facilités, et le volume en à l’époque très distinguées, ne plaisent plus non plus. Seules les vieilles commodes ou le mobilier de cachet séduisent la nouvelle génération. La catégorie « petites bricoles » des vide-greniers est par ailleurs submergée par les dons de DVD et les CD. L’électronique n’est pas épargnée Spécialisée dans la réparation et la revente d’électronique, La Bonne Combine est tenue comme les autres revendeurs d’accepter tous les types de produits se trouvant dans ses rayons. « Les chaînes hi-fi et autres télés cathodiques affluent à chaque nouvelle technologie, constate Christophe Inaebnit, cogérant du magasin prilliéran. Il y a toujours un marché pour l’occasion, mais au-delà d’un nombre de générations d’appareil, on cesse de réparer car il n’a plus d’acheteurs. » circulation augmente. Il est toujours plus courant de donner pour racheter, ajoute André Bonzon. « Le vidage complet d’appartement est plus fréquent depuis cinq ans. Auparavant, on se séparait moins des vieux meubles de famille. » Julien Stern, coresponsable d’Emmaüs à Étagnières (VD), précise lui que « l’attente avant qu’on vienne vider un appartement est d’environ un mois, tant l’agenda est rempli et les forces modérées ». –PAULINE RUMPF 20 secondes actu.20min.ch Touchées par les rafales FRIBOURG Les tempêtes qui ont balayé la Suisse début février ont provoqué des dégâts aux forêts du canton. Le volume de bois endommagé est estimé à 20 000m3, soit environ 10 000 gros arbres, un peu moins de 10% d’une récolte annuelle, a indiqué le canton hier. Heurté par les policiers VAUD Un enfant de 6 ans a été légèrement blessé lundi vers 16 h dans un accident à Villars-Burquin. Il s’est engagé sur la route en dehors d’un passage sécurisé, alors qu’arrivait une voiture de police. Il souffre de contusions au visage. Il succombe à sa chute BERNE Un parapentiste qui avait été grièvement blessé vendredi à Belprahon est décédé lundi à l’hôpital. La victime est un Suisse de 55 ans domicilié dans la région. Le pilote avait touché un toit lors d’une manœuvre d’atterrissage et avait chuté de plusieurs mètres. Des dizaines de monstres ont mis fin au carnaval LUCERNE Pas moins de 80 formations ont pris part hier soir au « cortège des monstres », qui s’est déployé dans les ruelles de la vieille ville au son tonitruant des Guggenmusik. Ce défilé met traditionnellement fin aux festivités du carnaval. Lundi, le corso avait attiré 40000 personnes, soit deux fois plus qu’en 2019. Mais il faut dire que la météo était bien plus clémente cette année. –PHOTO KEYSTONE
MERCREDI 26 FÉVRIER 2020/20MINUTES.CH ( [ (k 4 Actu 3 Boulot, virus et questions SANTÉ Les mesures prises en Italie et l’annonce d’un cas de coronavirus au Tessin entraînent des interrogations concrètes, notamment au travail. Les voyages d’affaires peuvent devenir des casse-tête aussi bien pour les patrons que pour les salariés. –GETTY La Suisse est désormais touchée par l’épidémie (lire cicontre). Mais quelles sont les conséquences dans le milieu du travail ? Des experts donnent quelques pistes. – Mon patron peut-il interférer dans mes déplacements ? – Un employeur n’est pas autorisé à interdire à un salarié de voyager pendant son temps libre, précise Dominique Nussbaum de la Société suisse des employés de commerce. – Puis-je toucher un salaire si je suis en quarantaine à l’étranger ? – Si un employé a décidé de se rendre dans un pays touché par le virus alors que les autorités avaient mis en garde contre la situation, l’employeur n’est pas tenu de payer le salaire, note Jean- Marc Beyeler, chef du service juridique du Centre patronal vaudois. – Peut-on m’obliger à voyager dans un pays à risque pour le travail ? – Aussi longtemps que le Département fédéral des affaires « Le monde n’est tout simplement pas prêt à y faire face » L’épidémie de pneumonie virale a poursuivi hier ses ravages à travers la planète et inquiète les spécialistes. Le monde n’est « tout simplement pas prêt » à y faire face, a ainsi averti hier Bruce Aylward, l’expert qui dirige la mission conjointe OMS/Chine. « Vous devez être prêt Acquittements après la noyade VALAIS Coup de théâtre dans l’affaire dite de la noyade de Veysonnaz. Condamnés en première instance en 2018, le directeur de la piscine de la station et le maître-nageur ont été acquittés par le Tribunal cantonal. La Cour estime qu’ils n’ont pas fait preuve de légèreté. En 2013, une fillette française de 9 ans avait perdu la vie dans le bassin couvert du village. Seuls l’oncle et la tante qui l’accompagnaient sont donc condamnés. Le corps de la petite fille avait été repéré par un nageur. –DR Tuée dans sa voiture en feu BERNE Une personne est décédée lundi à Lyssach dans un accident de la circulation. Sa voiture est sortie de la route sur la droite à la hauteur d’un passage pour la faune sauvage, avant de foncer dans un mur et de prendre feu. Malgré l’intervention rapide des pompiers, la personne, qui était seule à bord, n’a pas pu être sauvée, ont indiqué hier les autorités. La victime n’a pas encore été formellement identifiée. à gérer cela à une plus grande échelle, et cela doit être fait rapidement. » En Europe, l’Italie est le pays le plus touché, mais de premiers cas ont été recensés en Autriche. Un hôtel d’Innsbruck a été mis en quarantaine. Une réceptionniste italienne contaminée y travaillait. LAUSANNE Après une filature, des policiers genevois ont interpellé deux ressortissants français. Lors de l’arrestation, samedi vers 19h30, les deux hommes se trouvaient à bord d’une voiture à l’avenue de Morges, à Lausanne. L’intervention a intrigué de nombreux passants, les policiers étant armés de mitraillettes. Un groupe de jeunes a d’ailleurs filmé la scène et diffusé l’enregistrement sur les réseaux sociaux. Mais, contrairement à ce que l’on peut entendre sur la vidéo, « il ne s’agissait pas d’une affaire de stupéfiants », indique un porte-parole de la police genevoise. L’opération s’inscrit dans le cadre d’une vaste enquête encore en cours. « Dès lors, nous ne pouvons pas donner davantage de détails sur cette affaire », déplore le porte-parole. –XFZ étrangères n’émet pas de restriction et que les voyages sont prévus dans son contrat, le travailleur doit se conformer à ses obligations. S’il refuse, il en accepte les conséquences, poursuit Virginie Pilault, porte-parole du syndicat Unia. – Mon patron peut-il m’envoyer à la maison s’il pense que je présente un risque ? – Oui. Mais comme il s’agit Un premier cas avéré en Suisse Un septuagénaire tessinois a été testé positif au virus, a-t-on appris hier. Il est à l’isolement dans une clinique de Lugano et se porte bien. C’est le premier cas avéré de coronavirus en Suisse. Mi-février, l’homme a séjourné et a assisté à un événement près de Milan. Les premiers symptômes sont apparus deux jours plus tard, a expliqué Pascal Strupler, directeur de l’Office fédéral de la santé publique. Avant son hospitalisation, l’homme était resté dans sa famille. Les personnes qui sont entrées en contact avec lui pendant cette période seront testées et placées en quarantaine. d’une décision prise par le supérieur, le travailleur a le droit au versement de son salaire. – Ma boîte est fermée à cause du virus. Le salaire est-il versé ? – Si l’entreprise ferme, l’employeur doit continuer à verser le salaire. Les travailleurs ne devront pas rattraper les heures de travail perdues. –VALENTINA SAN MARTIN Lire également en page 22 Arrestation spectaculaire Les policiers étaient armés de mitraillettes. –DR L’intervention de la police genevoise à Lausanne sur l’app.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :