20 minutes Genève n°2020-02-14 vendredi
20 minutes Genève n°2020-02-14 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-02-14 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : Feuz fonce vers le Globe de descente.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Tourterelles à protéger ENVIRONNEMENT La Saint-Valentin n’est pas que la journée des amoureux, c’est aussi celle des tourterelles des bois. Jeudi, BirdLife a rappelé que ces oiseaux « ne se portent pas bien » et que l’espèce a déjà disparu dans de nombreuses régions de Suisse et d’Europe. Pesticide proscrit BERNE Le chlorpropham sera bientôt interdit en Suisse aussi. La procédure de retrait de ce pesticide, utilisé notamment pour la germination des patates, est en cours, a indiqué le Conseil fédéral jeudi. Nouvelles accusations PARIS Tariq Ramadan a été inculpé pour le viol de deux autres femmes au terme de son interrogatoire jeudi, a déclaré son avocat. Déjà poursuivi en France et en Suisse pour d’autres viols, l’islamologue genevois de 57 ans conteste toutes les accusations le visant. E-COMMERCE Les sites de vente préférés des Suisses offrent des conditions qui vont souvent au-delà des exigences légales. « Faire des achats dans les grandes boutiques en ligne ne pose aucun problème. » La conclusion de l’étude de Comparis sur les sites de commerce en ligne est optimiste. L’entreprise a comparé les conditions de livraison, de retour, de remboursement et de garantie des produits achetés sur internet. Amazon, Zalando, Interdiscount, H&M et d’autres ont été passés au crible. « Les entreprises les plus conciliantes sont Zalando, Digitec Galaxus, Microspot et MediaMarkt. Chez AliExpress et Wish en revanche, la procédure laisse à désirer », estime Comparis. Toutes les entreprises offrent des livraisons sans frais de port, même si certaines ne le font qu’à partir d’un certain montant. C’est dans le domaine des retours que les différences se font. « Zalando est la seule entreprise à les prendre en charge. Ailleurs, les frais sont payés par l’acheteur, à moins que l’article livré soit défectueux ou incomplet. Chez Nettoshop, AliExpress et Wish, c’est toujours l’acheteur qui paie », détaille Comparis. actu.20min.ch Les boutiques en ligne sont plus généreuses que la loi Ils auraient le droit de faire pire La Fédération romande des consommateurs (FRC) le rappelle : le droit suisse ne protège de loin pas autant les clients que celui de l’UE. La loi n’oblige pas les entreprises d’e-commerce à accorder un retour une fois que la Les internautes helvétiques raffolent des achats en ligne. –A. MOSER commande est livrée. La FRC rappelle certaines règles de prudence : lire les conditions générales, se souvenir que des frais (notamment douaniers) peuvent s’ajouter, et vérifier qu’il existe bien un service après-vente. Le 6 février, quatre hélicoptères avaient transporté les blessés dans des cliniques spécialisées. –POL. SZ L’accident de télésiège a fait une victime SCHWYTZ Un Zurichois de 40 ans est décédé mercredi des suites de ses blessures après la chute d’un télésiège la semaine passée à Stoos (SZ). L’état de santé des trois autres blessés, une femme et deux hommes, s’améliore. Les deux hommes ont quitté l’hôpital. Le siège était entré en collision avec le câble de treuil assurant une dameuse. Les victimes avaient fait une chute de 10 mètres. Les causes et les circonstances exactes de l’accident font l’objet d’une enquête. SUISSE Il y aurait quelque 100000 enfants en Suisse qui vivent avec un parent souffrant d’une addiction à l’alcool ou à une autre substance. « À 6 ou 7 ans je devais faire à manger moi-même ou aller faire les courses avec ma mère pour l’aider à marcher droit », raconte Delphine*. Aujourd’hui, à 20 ans, elle participe à la semaine de sensibilisation d’Addiction Suisse sur cette thématique, car elle aimerait que les jeunes soient mieux informés et écoutés. « Ce dont on a besoin, ce n’est pas d’un sauveur. C’est que quelqu’un nous écoute, nous demande de quoi on a besoin, et nous propose des solutions, sans jugement. » Aujourd’hui, elle travaille dans Milliards en jeu En 2018, c’est un peu plus de 10 milliards de francs qui ont été dépensés en ligne en Suisse. On estime que 90% des utilisateurs d’internet achètent des produits en ligne, un taux parmi les plus élevés d’Europe. Le leader Zalando a envoyé, en 2017, 9,5 millions de colis en Suisse. Il ne communique pas la part de ceux qui lui sont retournés. Diverses études ont estimé ce taux entre 50% et 60%. Il est bien plus faible chez les Suisses tels que Digitec, où il avoisinerait 3%. Quant à la procédure de retour, là encore, c’est chez Zalando que c’est le plus simple. Comparis établit un constat positif : toutes les boutiques en ligne sont plus favorables aux consommateurs que ce que la loi suisse leur impose (lire cicontre). Wish et AliExpress se retrouvent en queue de classement, mais ils vont eux aussi au-delà des exigences légales suisses. C’est surtout en termes de procédure ou de garantie qu’ils pêchent. –YANNICK WEBER « J’aidais ma mère à marcher droit » L’interview de Delphine est à voir sur notre app. le social, car elle veut pouvoir agir et éviter de reproduire ce qu’elle a vécu. –RMF *prénom d’emprunt Delphine ne veut pas que son enfance l’empêche de vivre. –DR
–KEYSTONE –C. DERVEY/24H VENDREDI 14 FÉVRIER 2020/20MINUTES.CH Libre circulation comme le dopage BERNE « La libre circulation est à la Suisse ce que le dopage est au cyclisme », a illustré Kevin Grangier (photo), coordinateur romand, jeudi lors du lancement de la campagne de l’Association pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN) pour l’initiative qu’elle a lancée avec l’UDC. Le peuple se prononcera le 17 mai. Sous le slogan « On étouffe », l’association y consacrera 600000fr. Les détails de la campagne de son alliée n’ont pas encore été dévoilés. L’arrestation Deux jeunes âgés de 20 et 22 ans ont été interpellés pour des brigandages commis l’an dernier dans le Nord vaudois et le Gros-de-Vaud. Ils ont notamment sévi, ensemble ou séparément, à l’hôpital d’Yverdon-les-Bains. ZURICH Des écolos misent sur l’humour pour exiger de la banque qu’elle cesse ses investissements dans les énergies fossiles. N N LI, Une élue voulait une loi sévère contre le gaspillage. VAUD Le Tribunal criminel d’arrondissement de La Côte a condamné un Jurassien de 26 ans à 8 ans de prison pour tentative de meurtre. L’homme, qui souffre de schizophrénie, avait longuement harcelé et finalement agressé en mars 2018 une femme de 38 ans dont « C’est aussi difficile de faire se lever un humoriste le matin que de faire réfléchir un banquier à ses investissements », a lancé Thomas Wiesel jeudi matin. L’humoriste romand s’est joint au collectif BreakFree pour interpeller Credit Suisse sur son soutien aux énergies fossiles et aux projets menés au détriment de populations autochtones expulsées. Le collectif demande un désinvestissement total d’ici à 2030 et la transparence à ce sujet, ainsi que l’arrêt des poursuites visà-vis des militants. Les activistes multiplient en effet les actions, parfois illégales, pour faire réagir la banque. On se souvient notamment de la partie de tennis menée dans ses locaux en référence à l’ambassadeur de la Actu 3 Capitaine de Credit Suisse appelé à changer de cap Il part sur un bénéfice de 3,42 milliards Huit ans pour l’agresseur Invendus alimentaires javellisés : zéro cas connu VAUD Selon une députée Verte, de grands distributeurs jettent « de l’eau de Javel dans les conteneurs, par-dessus les restes alimentaires pour les rendre impropres à la consommation ». Elle souhaitait une loi plus stricte. Mais selon l’État, cette thèse n’est étayée par « aucun élément probant ». Fort de ce constat, le Canton estime qu’il n’est pas nécessaire de légiférer. Les militants ont évoqué le Titanic car ils estiment que la banque fonce à la catastrophe. –KEY Retrouvez le sketch de Thomas Wiesel égratignant Credit Suisse en intégralité sur notre app. « Je suis fier de ce que Credit Suisse a réalisé pendant mon mandat. Nous avons remis la banque sur de bons rails et nos résultats de 2019 montrent que nous pouvons être durablement rentables. » Tidjane Thiam a quitté jeudi la tête du No2 bancaire helvétique sur une performance solide. Le Franco-Ivoirien, qui a démissionné vendredi dernier après l’affaire des filatures, a annoncé un bénéfice annuel de 3,42 milliards de francs, soit une envolée de 69%.Thomas Gottstein reprendra officiellement les rênes de la banque aujourd’hui. il s’était épris (« 20 minutes » du 12 février). Le président du Tribunal a insisté sur la « violence et l’acharnement inouï démontrés » par l’homme, qui a asséné au moins 19 coups de couteau à la victime. La peine a été assortie d’un traitement thérapeutique institutionnel. Le Jurassien écope aussi de 20 jours-amende à 30fr. pour injures, après avoir été condamné à verser 21000fr. à sa victime au civil. Sa maladie a moyennement diminué sa peine. La procureure avait requis 9 ans de prison. L’avocat pourrait faire appel. –ATS Deux quinquagénaires ont trouvé la mort jeudi, non loin du col de Rossboden au-dessus de Simplon-Village (VS). Les victimes sont deux Genevois de 57 et 55 ans. Ils faisaient partie marque Roger Federer, ou encore les mains peintes en rouge sang sur la façade de plusieurs filiales. Un procès aura d’ailleurs lieu à Genève la semaine prochaine pour cette affaire. Jeudi, c’est symboliquement que le collectif s’est rendu au siège de Credit Suisse à Zurich. Il comptait s’adresser au nouveau patron de la banque, Thomas Gottstein. Celui-ci remplace Tidjane Thiam, emporté par la tourmente des affaires d’espionnage, notamment envers d’ex-collaborateurs et de Greenpeace. Objectif : remettre au nouveau CEO un rapport du GIEC, le groupe d’experts internationaux sur le climat, ainsi qu’une partition provenant de l’orchestre du Titanic. « Le message, c’est que même si Credit Suisse change de capitaine, il garde le cap et fonce droit à la catastrophe », ironise Guillaume Durin, militant pour BreakFree. La banque n’avait pas réagi jeudi. –PAULINE RUMPF Une avalanche tue deux Genevois d’un groupe de six randonneurs à peau de phoque, a indiqué la police. L’avalanche s’est déclenchée alors qu’ils étaient sur le chemin du retour, à une altitude de 2600 mètres.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :