20 minutes Genève n°2020-02-10 lundi
20 minutes Genève n°2020-02-10 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-02-10 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 13,9 Mo

  • Dans ce numéro : dimanche radieux pour le ski suisse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
iffErffITIU GARNleR cm Ultra ?) ove DOL% se4ZMacre.T.. ,L EGE GEHEIMNISSE COVERGIRL riturv.. RO5 E5 BEAUTY WEEK IloarriLLanl Body Milk 48h I.[11,e, on. Nails,. GFsFn Oseer lavera NATLIOKOSIAEFIS OASIS DE Rs In II..MUTANT OP : I FE RAUSCII ZAHNEI DROSS DENTS. Neutrogena OBSFAFoLotono e Cellular Boost TAPEOPFLEar LSF Fr. DE AMR AAITIAAR.9.110 ! , :11,11,EDNSCREMESFP nem.1o.uh Sur tous les produits de beauté ycomprisles appareils électriques : 25% àpartir de 2auchoix ou en lot (sauf soins pour bébés, hygiène féminine, mouchoirs en papier et serviettes àdémaquiller) SENSITIVE PROF ESSIONAL- REPAIR &PREVENT DU LUNDI 10AUSAMEDI 15FÉVRIER 2020 Non cumulable avec d’autres actions. Dans la limite des stocks disponibles. city car Pour moi et pour toi. Pour moi et pour toi.
LUNDI 10 FÉVRIER 2020/20MINUTES.CH Régions 5 Les clients et le voisinage évacués en catastrophe PAYERNE (VD) Un hôtel a pris feu dimanche à 3h du matin. Un occupant a été hospitalisé. Les dégâts sont importants. PAYERNE CM) 0 L’hôtel-restaurant de la Croix- Blanche a été la proie des flammes dans la nuit de samedi à dimanche, aux environs de 3h du matin. Cet établissement situé dans la principale artère du bourg a été évacué en catastrophe par ses occupants. La cause du sinistre, qui a pris dans les combles, n’est pas encore connue. « Tout est parti en fumée. Mais heureusement, il n’y a pas de victime humaine », a fait remarquer un ami du directeur de l’hôtel. « Les huit clients sur place ont été relogés dans une école », précise-t-il. « Une cinquantaine de voisins ont été mis en sécurité. Trois personnes incommodées par la fumée ont été contrôlées », fait savoir la police vaudoise. Selon nos renseignements, un client de l’établissement a été hospitalisé à Payerne. Parmi les voisins immédiats de l’hôtel, certains ont pu regagner leur domicile. Ce n’est pas le cas de quatorze autres, provisoirement logés dans un abri PC à Corcelles-près-Payerne. « Un soutien psychologique a été organisé », explique la police. À cause des rafales de vent, un périmètre de sécurité élargi a été mis en place. Environ 45 pompiers, de la Broye-Vully, du Nord vaudois et d’Estavayer-le-Lac (FR) ont réussi à éviter que l’incendie ne se propage dans les habitations proches. Dimanche matin, une Village secoué par un tag BIÈRE (VD) « Burnier au trou pour sauver nos enfants. » Cet énigmatique tag sur le bâtiment communal a mis en émoi la localité, vendredi. Il semble viser le syndic, Jacques-Henri Burnier. Les regards sont pointés sur des trublions du village. « Ils commettent des déprédations, font du grabuge et terrorisent les jeunes qui vont bien », lance un père de famille. Certains déplorent le manque de réaction des autorités, notamment vis-à-vis d’une famille quérulente. D’autres reprochent au syndic une altercation avec un jeune fauteur de troubles. Contacté, l’élu s’est agacé : « Vous pouvez écrire ce que vous voulez, je ne dirai rien ! » Selon nos informations, le tag a été effacé et la commune va porter plainte. –APN Cette soirée angoissante était placée sous l’égide du festival Antigel. –KEY Des images des courses poursuites entre zombies et survivants sont sur l’app. Des morts-vivants au centre commercial GENÈVE Samedi soir, 700 personnes ont investi Balexert pour une « Zombie Attack » géante. Le hall du centre commercial, fermé à ces heures, a été plongé dans la pénombre et baignait dans les fumigènes, les flashes stroboscopiques et la musique angoissante. Toute la soirée, des groupes ont tenté d’échapper aux zombies en suivant un parcours balisé, au milieu de cris stridents. La police de sûreté mène l’enquête pour connaître la cause du feu. –DR PUB Payernoise qui avait dû quitter son lit à la va-vite s’inquiétait du sort de son chat. « Je me suis fait évacuer à 3h du matin et j’ai oublié de le sortir », déplorait-elle sur les réseaux sociaux. En 2017, un incendie d’une rare violence avait eu lieu à Payerne. Prisonnière des flammes, une jeune brésilienne de 22 ans avait perdu la vie. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE 3 ((4e-15o12661'M 7wYJL8 Bénéficiez par exemple de Bénéficiez par exemple de 20 secondes Blocage des écologistes GENÈVE Le mouvement Extinction Rebellion a barricadé l’accès au parking de Rive, samedi. Un petit bouchon s’est vite formé, ce qui a causé des tensions entre la quarantaine d’activistes écolos et les commerçants et clients du marché qui se tenait dans ce secteur. Poussés vers la retraite MÉDIAS Quinze collaborateurs de la RTS, âgés de plus de 58 ans, devront prendre une retraite anticipée, selon la « Tribune de Genève ». La mesure, qui touche tant la télé que la radio, doit permettre d’économiser 1,6 million de francs sur un total de 14,3 millions en 2020. À 120 km/h en ville ANNECY (F) Forçant un contrôle de police, deux délinquants ont fui à 120 km/h au milieu du centre-ville, dans la nuit de jeudi à vendredi. Le conducteur était sous l’emprise de stupéfiants et le duo avait agressé un homme, le pourchassant avec un marteau, a tweeté la police. Aproximité de tous les Genevois etGenevoises. BoîteJUTE Diverses dimensions et couleurs disponibles. Boîte S. 27 x20x11 cm. 1368358/62/8(41) Valable jusqu’au 16.2.2020 Le JUMBO compact en plein coeur delaville. Rue deCarouge 76, Genève Lignes de tram 12 et 18,bus 35 jusqu’àl’arrêt Augustins -28% Boîte S 4. 95 aulieude6.95



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :