20 minutes Genève n°2020-02-07 vendredi
20 minutes Genève n°2020-02-07 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-02-07 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : Iron Man pourrait bien faire son retour.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
–ISTOCK 6 Suisse, En Valais, 70% des médecins de premier recours sont à la peine. Grave pénurie de toubibs en Valais SION Le manque de relève de médecins de premier recours alarme la Société médicale du Valais (SMVS). Elle déclare « l’état d’urgence dans le Haut-Valais » et considère le Valais romand en « situation à risque ». Selon la SMVS, la valeur du point tarifaire (tarmed), « la plus basse de toute la Suisse », compromet la relève médicale. Cet organe demande désormais au gouvernement de relever immédiatement la valeur de ce point, peut-on lire dans « Le Nouvelliste ». ZURICH Un randonneur a eu beaucoup de chance, mardi soir. Il a dévalé une centaine de mètres après avoir glissé sur un chemin de forêt enneigé, près du point de vue de l’Uetliberg. Ses cris ont été entendus par des passants, qui se sont BÂLE Les autorités testent un cendrier intégré au bitume. Il suffira de viser pour se débarrasser de sa cigarette. « Ici, facile d’économiser 80 balles ! » Avec ce slogan qui indique combien coûterait une amende pour une cigarette écrasée sur le bitume, les autorités bâloises veulent encourager les fumeurs à jeter leur clope par terre, mais dans un endroit bien précis. La Ville a présenté une cavité creusée dans la chaussée et recouverte d’une grille, qui sert de cendrier XXL. Ce dispositif peut contenir un bon millier de mégots ainsi que des chewinggums. Il suffit ensuite de l’ôter avec une clé spéciale pour le vider. Un tel dispositif a été installé dernièrement devant un arrêt de tram. Les fumeurs produisent un impressionnant volume de déchets dans une ville comme Bâle. « Un véhicule de mesure a dénombré en moyenne 50000 mégots chaque jour, abandonnés sur 80 kilomètres de rues, explique Dominik Egli, responsable de la voirie à Bâle- Ville. C’est à croire que les fumeurs ont de la peine à utiliser les cendriers qui sont pourtant nombreux ! » « La durée de l’essai dépendra de la réaction de la population. Si tout va bien, le test se déroulera sur trois mois. Sinon, on stoppera immédiatement l’expérience », prévient Dominik Egli. Il faudra notamment voir si les cannes d’aveugles se prennent dans la grille ou si le suisse.20min.ch La Ville invite les fumeurs à jeter leur clope par terre Secouru grâce à la vigilance de passants Pas besoin d’une grande dextérité pour atteindre le dispositif. précipités à la réception d’un hôtel voisin afin d’alerter les secours. « Il faisait froid. Heureusement qu’on était là », a raconté un témoin. Le malheureux a été localisé au bout de deux heures. Il s’en tire avec une jambe cassée. Après avoir été remontée avec un treuil, la victime a été conduite à l’hôpital. –SCHUTZ UND RETTUNG ZÜRICH ASILE Onze mois après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l’asile, les procédures accélérées permettent aux requérants de savoir rapidement s’ils reçoivent une protection en Suisse ou s’ils doivent quitter le pays. Le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) n’a besoin en moyenne que de 50 jours pour statuer sur une demande. Pour une procédure conventionnelle, il faut 100 jours. Par ailleurs, le nombre de départs Un fléau universel Le problème des cigarettes abandonnées par terre affecte de nombreuses villes. À Genève par exemple, il y a deux ans, un comptage effectué en scrutant les rues au moyen de caméras couplées à un logiciel de comptage avait permis de dénombrer 476560 mégots abandonnés en ville durant un seul dimanche. Pour y remédier, outre l’installation de cendriers fixes dans des lieux stratégiques, la Ville avait distribué 10000 cendriers portatifs. conteneur déborde. Au moins, avec ce système, ajoute le responsable, « les fumeurs peuvent garder leur habitude de tirer une dernière taffe et de jeter leur clope avant de monter dans le tram. » –OBR/JBM 47% des 1195 fumeurs ayant répondu à notre sondage assurent qu’ils jettent toujours leur mégot dans un cendrier. Le Lötschberg ne tient pas l’eau Des infiltrations d’origine inconnue perturbent le trafic ferroviaire dans le tunnel de base du Lötschberg entre Berne et le Valais depuis jeudi à midi. Selon les dernières informations de la compagnie BLS, le dérangement devrait durer jusqu’à ce matin. Les voyageurs doivent compter avec des retards, des suppressions de trains et des déviations. La ligne concernée relie Spiez (BE) à Viège et Brigue (VS). Requêtes traitées deux fois plus vite –TIEFBAUAMT BS volontaires a augmenté d’un tiers, note le SEM. Quelque 35% des décisions prises en procédure accélérée font l’objet d’un recours devant le Tribunal administratif fédéral. Dans « Le Temps », Miriam Behrens, directrice de l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés, a toutefois critiqué la nouvelle procédure  : « Les autorités mettent l’accent sur la vitesse de la procédure au détriment de sa qualité et de son équité. » –ATS
VENDREDI 7 FÉVRIER 2020/20MINUTES.CH 20 secondes Fin du « mode avion » ZURICH Depuis le 1er février, les natels peuvent rester connectés à bord des avions de Swiss, selon « Blick ». Seule exception  : les liaisons avec les USA, où les autorités exigent que les appareils soient en « mode avion ». Les laptops, eux, resteront hors connexion. Feu à cause d’un accu SAINT-GALL Une maison familiale s’est embrasée dans la nuit de mercredi à jeudi. Une cinquantaine de pompiers sont intervenus sur le sinistre causé vraisemblablement par un accu défectueux. Personne n’a été blessé, mais le bâtiment est désormais inhabitable. L’histoire refait surface ZURICH La construction d’un troisième tube pour le tunnel autoroutier du Gubrist a permis de mettre au jour d’étonnants vestiges remontant aux époques romaine et celte, voire à l’âge de la pierre. Une élite aristocratique s’était apparemment installée dans la région. PUB ZURICH ZUECI-1 Un homme a écopé de 5 ans et demi de prison pour avoir agressé deux femmes à leur domicile. Un homme de 62 ans s’est retrouvé mercredi devant le Tribunal de district de Zurich pour des brigandages. En 2018, il était passé à l’acte à Zurich et à Effretikon, s’attaquant à des dames âgées vivant seules, trouvées au hasard dans l’annuaire. Se faisant passer pour un artisan chargé de contrôler la fibre optique, il s’était introduit dans le logement des retraitées, qu’il avait menacées avec un pistolet. L’une d’elles avait même été ligotée et bâillonnée. Lors du vol de ses cartes de crédit, elle avait donné à l’assaillant un faux code. Raison pour laquelle l’accusé était retourné une deuxième fois au domicile de la dame de 72 ans, qui lui avait finalement indiqué les bons chiffres. L’individu a été confondu peu après, grâce à des images de vidéosurveillance. À la barre, le prévenu a expliqué qu’il avait commis ces délits pour une seule raison  : Maja, jeune prostituée ukrainienne qu’il avait rencontrée en avril 2016. Après lui avoir donné tout son argent et contracté un emprunt, il n’a pas trouvé d’autre solution que de commettre des brigandages  : « J’étais comme un junkie, tout Suisse 7 Il dévalisait des aînées par amour d’une prostituée L’accusé avait dilapidé ses économies auprès de l’Ukrainienne. –DR « J’étais comme un junkie. Tout tournait autour d’elle. C’est comme si j’étais dans un tunnel sans aucune sortie » Le prévenu Lors de sa comparution devant le Tribunal de district de Zurich. tournait autour d’elle. » Depuis son arrestation, il a pris ses distances, surtout lorsqu’il a découvert que sa bien-aimée était déjà mariée. La procureure a requis 9 ans de prison ainsi qu’un traitement ambulatoire. Pour elle, l’accusé a « agi de sang-froid et sans scrupules ». Finalement, les juges lui ont infligé 5 ans et demi de réclusion. –HOH/OFU Lunettes pour enfants au tarif zéro. ChezFielmann, les enfants et les adolescents jusqu’à 18 ans ont droit àune pairedelunettes complète, garantie trois ans, àchoisir parmi la collection de base. Sont compris une montureainsi que des verres très amincis, protégés contreles rayures et avec antireflets. Cette offreest soumise au cadredelacouverture d’assurancedebase en casdeprésentation d’une ordonnancedel’ophtalmologue,ainsi qu’àlaprise en compte de la franchise et la quote-part. rielmannLunettes  : Fielmann. Mode internationale des lunettesdans un choix immense au prix garanti le plus bas.40succursales en Suisse.Égalementprèsdechezvous  : Genève, ruedelaCroix-d’Or9(arrêt TPG Molard),téléphone  : 022544 20 20, Lausanne, rueduPont22, tél.  : 021 3108400. fielmann.ch



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :