20 minutes Genève n°2020-01-30 jeudi
20 minutes Genève n°2020-01-30 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-30 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : vols annulés par peur de l'épidémie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, Les stations de sports d’hiver les plus fréquentées sont un eldorado pour les voleurs de skis. –ISTOCK Triste palme pour Davos GRISONS Davos est restée en 2019 la station de ski suisse enregistrant le plus de vols de skis ou de snowboards, selon la dernière analyse de l’assureur AXA. Les cas sont même en hausse sur le site grison par rapport à l’an passé. Zermatt (VS), Arosa (GR) et Verbier (VS) complètent ce sombre classement. « Les restaurants d’altitude, les guichets de vente d’abonnements ou les locaux à skis des hébergements de vacances » L’arrestation Deux hommes recherchés dans toute la Suisse pour des manipulations de bancomats et des vols de données de cartes bancaires (skimming) ont été interpellés par la police soleuroise. Ces deux Roumains, âgés de 46 et 48 ans, ont été mis sous les verrous. Fouille au corps : gare aux abus ! JUSTICE La police ne peut pas procéder à une fouille corporelle si des raisons légales impératives ne rendent pas incontournable une telle atteinte à la dignité de la personne. Mon-Repos admet le recours d’un ressortissant estonien soumis à cette mesure à son arrivée à l’aéroport de Zurich. Dans ce cas, les juges du Tribunal fédéral soulignent que rien, ni dans le délit suspecté ni dans le comportement du suspect, ne suggérait qu’il puisse constituer un danger. MCHETS DÉCHETS Le prix du carton a tellement baissé que le recycler coûtera désormais aux communes. Donc aux citoyens. Début janvier, on apprenait que certaines communes alémaniques avaient installé une tirelire dans leur déchetterie et faisaient payer les gens qui y amenaient leur vieux papier. La raison : la chute vertigineuse du prix de cette « matière première secondaire », qu’il faut désormais payer pour recycler, alors que la manœuvre était rentable par le passé. La situation est la même en Suisse romande, assure aujourd’hui l’Association des transporteurs et recycleurs de déchets du Valais romand et du Chablais (Atred). Aucune commune valaisanne ni vaudoise ne semble avoir installé de sont les endroits privilégiés par les voleurs, écrit sur son site internet l’assureur, qui enregistre plusieurs centaines de déclarations de vols chaque hiver. Dans un cas sur sept, les skis sont dérobés au domicile de la victime, « souvent dans les caves et les garages ». À l’échelle de la Suisse, la fréquence des vols de skis a légèrement augmenté ces deux dernières années, relève encore AXA. –ATS suisse.20min.ch « Il ne faut pas dégoûter les gens de trier le papier » crousille de ce type, mais « selon le principe du pollueur payeur », la plupart des communes vont à terme répercuter ce coût sur la taxe déchets payée par les habitants. Or, l’Atred met en garde : les citoyens ne doivent pas se remettre à jeter le vieux papier dans leurs sacs-poubelles de Le délai 7 ans C’est le temps supplémentaire que les mineurs mariés auront pour faire annuler leur union, a décidé hier le Conseil fédéral. Actuellement, un mariage célébré à l’étranger avec un mineur peut déjà être annulé en Suisse. Mais cette possibilité disparaît au 18e anniversaire de la personne concernée. En bonne santé et fatigués ZURICH Neuf jeunes sur dix en Suisse s’estiment en bonne, voire en excellente santé, selon une étude de la Haute École zurichoise des sciences appliquées. Mais plus de la moitié des 12 à 19 ans se disent fatigués, plusieurs fois par semaine ou même quotidiennement,etuncinquièmesouffrent de problèmes de concentration ou sont irrités. Certaines formes d’utilisation des médias électroniques pourraient être à l’origine de ces troubles. base. « Il ne faut pas dégoûter les gens de trier. Ce serait une erreur écologique mais aussi économique d’incinérer ce matériau », estime son président, David Crettenand. Déjà parce qu’en brûler une tonne coûte entre 100 et 250fr., tandis que son traitement revient au maximum à 70fr. En outre, toute une Le prix du carton est passé au-dessous de zéro l’été dernier. –ISTOCK Jeunes mariés remboursés ZURICH Près de 900 couples qui se sont dit « oui » à la mairie de Zurich depuis avril 2019 vont recevoir de l’argent qu’ils ont indûment déboursé. On leur offrait le choix entre une cérémonie simple et une autre plus chic dans la salle des mariages. Pour cela, 75 fr. leur étaient demandés en semaine et même 150fr. le samedi. Un audit juridique a montré que ces suppléments ne reposaient sur aucune base légale... Rester devant un écran serait nuisible à la santé des jeunes. industrie en Suisse dépend de ces déchets, qui servent de matière première pour produire du papier hygiénique, d’emballage ou d’imprimerie. « S’il fallait couper des arbres ou importer du vieux papier, cette industrie cesserait probablement d’exister car ce ne serait pas rentable. » –PAULINE RUMPF Marché du déchet Le carton et le vieux papier sont des « matières premières secondaires » qui s’importent et s’exportent. Entre autres fluctuations, c’est aujourd’hui la Chine qui pèse sur le marché. Fournisseuse de carton, notamment pour emballer les autres produits qu’elle exporte, elle a mis le holà sur le retour de déchets incorrectement triés. « Pendant longtemps, certains pays ont fait n’importe quoi, regrette David Crettenand. Le but n’est pas d’aller brûler nos déchets à l’étranger. » –ISTOCK
JEUDI 30 JANVIER 2020/20MINUTES.CH Suisse 7 20 secondes Les impôts en bitcoins VALAIS Après la ville de Zoug en 2016, c’est au tour de Zermatt d’accepter le paiement des impôts communaux en cryptomonnaie. Une solution développée par Bitcoin Suisse a été installée sur place dans la mairie de la station haut-valaisanne. Images très attendues ESPACE Moment décisif pour le télescope spatial CHEOPS : l’ouverture de son couvercle s’est déroulée comme prévu hier à 7h38. Les premières images des planètes tournant autour d’étoiles autres que notre Soleil peuvent désormais être prises. PUB J’aide la Croix-Rouge vaudoise www.croixrougevaudoise.ch Croix-Rouge vaudoise Asseadion cantonale de lo Croix-Rouge suisse Donnons dusens àl’entraide « Le train direct a fait une halte rien que pour moi » HNSOLHTE INSOLITE Un convoi CFF a fait un arrêt exceptionnel pour une étudiante qui, stressée avant un examen, s’était trompée de train. Son trac a failli lui faire rater son examen final en économie d’entreprise. La semaine dernière, Jasmine Steiner, jeune étudiante de 25 ans, était tellement stressée avant son épreuve qu’elle est montée à bord du mauvais train à Berne. Au lieu de prendre celui qui s’arrête à Olten (SO), elle a pris celui qui va directement à Zurich. Quand elle s’est rendu compte de sa bourde, il était trop tard. Désespérée, elle s’est adressée à une contrôleuse. « Elle n’a pas hésité longtemps et a fait en sorte que le convoi s’arrête exceptionnellement à Aarau (AG). Le train direct a donc fait une halte rien que pour CONSULTATIONS, VOYANCE allo voyance Juste la vérité 0901 147 147 Fr. 2.-/min. votre avenir en toute sérénité lP PHILIPPE EDI) MagieVaudou Retour de l’être aimé Eviter le divorce Réunircoupleen discorde Désenvoûtement Contre-envoûtement Protection Problèmes de : Procès Voisinage Familiaux Héritage … OFeiticeiro 027-7227261 Kristina VISIONS DÉTAILLÉES 0901 333 535 –FR. 2,90/MIN. DIVERS Achète manteaux de fourrures vison, astrakan, léopard, rat musqué, renard etc... en tout état. Maison Fourrures &Cie Tél. : 078 888 28 24 Jasmine Steiner a apprécié le coup de pouce des CFF. –DR SINCÈRES FÉLICITATIONS. 100 ans de Mazda et 10 ans de partenariat. moi », confie la jeune femme qui a pu prendre ensuite une correspondance pour Olten. « J’avais même encore un peu d’avance. Ça m’a permis de passer l’épreuve dans un état d’esprit serein », ajoutet-elle. L’étudiante n’a pas encore reçu les résultats de son test, mais avoue un bon pressentiment, tout en se montrant très reconnaissante envers les CFF. Selon elle, tous les collaborateurs impliqués ont réagi très vite : « Sans leur réactivité, j’aurais dû aller jusqu’à Zurich et j’aurais raté mon épreuve. » Porte-parole de l’ex-régie, Oli Dischoe précise que ce type d’arrêt non prévu est exceptionnel : « Les CFF s’informent au cas par cas afin de savoir si une halte est possible. » Plusieurs critères doivent ainsi être respectés : notamment n’avoir aucune incidence sur l’horaire et ne provoquer aucun retard. –IHR/OFU



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :