20 minutes Genève n°2020-01-29 mercredi
20 minutes Genève n°2020-01-29 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-29 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : la paix selon Trump récolte la colère.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Ristourne au Vatican ROME Les gardes suisses du pape pourraient être exonérés de la taxe militaire. Une commission des États a soutenu hier cette initiative parlementaire de Jean-Luc Addor (UDC/VS). Pour lui, cette contribution serait disproportionnée pour des jeunes qui n’ont souvent pas de situation financière bien établie. Prudence en montagne ! MÉTÉO Le risque d’avalanche est particulièrement élevé dans les Alpes. L’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches l’a porté hier à 4 sur une échelle de 5. Entre 30 et 50 cm de neige fraîche sont tombés entre lundi soir et hier soir dans la partie la plus occidentale et le nord du Bas-Valais. LAUSANNE Dans plus d’un tiers des établissements, l’origine de la viande est absente ou imprécise. Cela est problématique pour les consommateurs. Les établissements romands ne respectent pas tous la loi. Dans près de neuf cas sur dix, les restaurateurs indiquent par écrit la provenance des viandes sur le menu ou sur une pancarte affichée au mur, comme l’exige la loi. Mais cette indication est souvent imprécise, certaines viandes ayant même plusieurs origines, selon une enquête menée par la Fédération romande des consommateurs (FRC) par 30 clients mystères dans 200 établissements, durant les fêtes de fin d’année. Au total, 36% des viandes analysées n’ont pas d’origine ou des provenances multiples. Pour le bœuf, c’est 32% des actu.20min.ch Provenance de la viande trop souvent mal indiquée Des rafales de 157km/h sur les sommets MÉTÉO Des vents tempétueux ont balayé la Suisse, hier. De nombreux arbres ont été déracinés et plusieurs lignes ferroviaires ont été perturbées, de même que la navigation sur le lac Léman. Météonews a mesuré des rafales jusqu’à 157 km/h au Chasseral (BE). Dans les cantons de Berne, de Soleure et de Lucerne, de nombreux arbres sont tombés sur des voitures et des routes, entravant parfois la circulation momentanément. Malgré de gros dégâts, comme ici à Dagmersellen (LU), la tempête n’a pas fait de blessés. –DR Vidéo  : les images des trombes de grésil qui s’abattent sur le pays sont à voir sur notre app. La FRC demande une meilleure information des restaurateurs. –ISTOCK visites effectuées. Le chiffre grimpe à 45% pour la volaille. « Plus du tiers des échantillons est donc hors la loi ! » s’insurge la FRC. Une telle pratique cache l’origine véritable des produits carnés. Or, de nombreux pays pratiquant des modes de production interdits par la Confédération exportent leurs viandes en Suisse. Parmi eux se trouvent notamment le Brésil, qui est à l’origine de 40% de la volaille importée, ou la Nouvelle-Zélande. « De nombreux consommateurs mangent ainsi à leur insu des plats contenant potentiellement des traces de stimulateurs de croissance et source La précarité 7,9% C’est le taux de personnes vivant en Suisse, soit 660000, qui se trouvaient en situation de pauvreté en 2018. Les familles monoparentales sont les plus touchées avec un taux de près de 20%, a détaillé hier une enquête de l’Office fédéral de la statistique. GENÈVE La police a découvert le corps sans vie d’une femme de 55 ans, dimanche vers 4h, dans un immeuble du centre-ville. Son meurtrier présumé a été arrêté près de Milan (It), a précisé hier le Ministère public, qui a demandé son extradition. Selon nos sources, un conflit lors d’une vente de drogue est à l’origine du drame. D’après l’agence de presse Adnkronos, Paradoxe légal « Cela nous pousse à mieux informer nos membres », a relevé lundi soir Gilles Meystre au « 19:30 » de la RTS. Le président de GastroVaud interpelle par ailleurs les chimistes cantonaux et des organes de contrôle  : « Ils ont une responsabilité d’information, de formation et de collaboration. » Il pointe aussi le paradoxe de la loi qui interdit l’usage d’antibiotiques ou d’hormones en Suisse, tout en autorisant l’importation de produits en contenant. de souffrance animale », dénonce la FRC. L’utilisation dans ces pays d’antibiotiques ou de stimulateurs de performance hormonaux doit en effet être identifiée de façon explicite. Près de 40% des restaurants visités auraient ainsi dû faire figurer cette déclaration, mais seuls 6,7% l’ont fait. –ATS/GMA Prédateur sexuel envoyé à l’ombre SAINT-GALL Un Suisse de 44 ans a écopé hier de 5 ans de prison accompagnés d’une thérapie stationnaire, notamment pour actes d’ordre sexuel avec des enfants et pornographie. Sur les réseaux sociaux, il se faisait passer pour une adolescente afin d’appâter des jeunes de 11 à 15 ans. Près de 50000 photos et 10000 vidéos à caractère pédopornographique étaient stockées sur son ordinateur. Un deal tourne mal  : décès d’une femme la victime a été poignardée chez elle et a cherché de l’aide auprès d’un voisin. L’auteur de l’homicide, un Albanais de 27 ans, s’est présenté dans un hôpital milanais, blessé à la main durant l’agression, avance le journal « Milano Today ». L’homme se serait rendu en Italie en voiture avec un ami, qui dit ne rien savoir de l’homicide. –DRA/ATS
MERCREDI 29 JANVIER 2020/20MINUTES.CH Les masques sont très demandés partout dans le monde. –AFP Suisse encore épargnée BERNE La Suisse est pour le moment préservée du coronavirus apparu en Chine, a indiqué hier l’Office fédéral de la santé publique. « Tous les échantillons analysés se sont pour l’heure révélés négatifs », a indiqué l’expert Daniel Koch. Reste qu’au niveau international, la situation est en constante évolution. En France, un quatrième malade, un touriste chinois âgé, a été enregistré. Signe alarmant, quatre cas de transmission entre humains ont été signalés en Allemagne et un au Japon. Dans le même temps, plusieurs pays s’apprêtaient à évacuer leurs concitoyens piégés dans la ville de Wuhan, d’où est partie la maladie. Hier, le bilan de l’épidémie s’élevait à au moins 100 morts en Chine. –ATS/AFP SANTg SANTÉ PUBLIQUE Malgré la loi fédérale et plusieurs critiques, Nick Hayek fume partout dans sa société. Ça jurait trop dans le paysage ARGOVIE La plainte de Pro Natura a abouti  : les serres tunnels en plastique pour la culture d’abricots à Egliswil et Seengen doivent être démontées. La plainte a été acceptée, car les installations ont été érigées dans un paysage d’importance cantonale. Les autorisations avaient été données par les communes après consultation des autorités cantonales. Les demandes n’ont été publiées que dans les feuilles officielles communales. Pour être conformes, elles doivent aussi l’être dans la feuille cantonale. Les producteurs avaient investi 50000fr. dans les serres. –DR Les conséquences Une motion exigeant plus de transparence dans l’élection des membres du bureau et de la présidence du Parlement sera examinée par des élus. Le texte fait suite à la démission de l’ex-boss du Grand Conseil, Yves Ravenel (photo). YVERDON-LES-BAINS (VD) Une quadragénaire vaudoise a été condamnée pour vol par métier lundi. Elle avait piqué des billets de loterie à gratter, des clopes et des bons d’essence pour un butin allant jusqu’à Actu 3 Le boss de Swatch inflige son cigare à ses employés « Au Faubourg du Lac, il fume son cigare dans tout le bâtiment. C’est une atteinte à la santé d’autrui. » « Il n’en a rien à foutre de nous, alors que l’employeur a le devoir de protéger la santé des employés. » Ces messages illustrent le rasle-bol qui s’affiche sur des réseaux sociaux parmi des collaborateurs de Swatch Group à Bienne (BE). Celui qui cristallise les critiques n’est autre que Nick Hayek. Patron de l’entreprise horlogère, le sexagénaire est un aficionado de gros cigares bien odorants. Et il ne se gêne pas pour les fumer en public, aussi bien dans son bureau qu’en salle de réunion ou à la cafétéria du siège biennois de son groupe. Un événement ré­ cent a fait jaser à l’interne  : lors d’un apéro de Noël, le boss aurait allumé son cigare, encourageant ainsi les fumeurs Une amende même en cas de négligence Entrée en vigueur en octobre 2008, la loi fédérale régit la protection contre le tabagisme passif dans « les espaces fermés accessibles au public ou qui servent de lieu de travail à plusieurs personnes ». Il est aussi indiqué que celui qui enfreint cette loi volontairement ou par négligence sera puni d’une contravention. La poursuite pénale incombe aux cantons, qui peuvent d’ailleurs édicter des dispositions encore plus strictes pour la protection de la santé. Hormis le Jura, les autres cantons romands sont plus restrictifs que la législation fédérale. Grand amateur de havanes, le patron Nick Hayek impose leur odeur âcre sur le lieu de travail. –KEYSTONE de clopes à s’en griller une alors que des collègues enceintes étaient présentes. Averties, les RH n’osent rien faire, selon une source interne. Un actionnaire se souvient aussi d’assemblées générales de Swatch où Nick Hayek tirait sur ses havanes, sans se soucier des gens présents. Contacté, son service de presse a estimé que nos questions relevaient d’une « galéjade inspirée de la période de carnaval, vu les vrais problèmes qui agitent le monde ». Si l’Office bernois des affaires économiques refuse de fournir des indications sur des cas précis, il assure prendre toutes les mesures adéquates en cas de violation. En 2019, il dit avoir agi dans deux affaires. Quant à Françoise Favre, cheffe du Service vaudois de l’emploi, elle note que la loi impose à l’employeur de protéger les travailleurs ; il doit ainsi éviter d’exposer les collaborateurs à la fumée passive. –FRÉDÉRIC NEJAD TOULAMI L’amnésique évite la prison 200 000 fr. dans deux stations-services où elle travaillait (« 20 minutes » du 21 janvier). La prévenue a écopé de 14 mois de prison avec sursis. Elle avait été diagnostiquée amnésique après avoir été dénoncée.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :