20 minutes Genève n°2020-01-28 mardi
20 minutes Genève n°2020-01-28 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-28 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 11,8 Mo

  • Dans ce numéro : Billie fait une razzia sur les Grammies.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Régions Michael Melchior (à g.) et Raed Badir hier matin à Genève. –JEF Rabbin et cheikh unis pour la paix GENÈVE Ils sont Israéliens et acquis à la nécessité du dialogue religieux. L’un, Michael Melchior, est rabbin. L’autre, Raed Badir, est cheikh. Ils étaient invités hier à la Fondation de l’entre-connaissance, à l’initiative de l’homme d’affaires libano-genevois Abdallah Chatila et de sa fondation Sesam. Les deux hommes y ont noué des contacts avec des représentants de divers cultes, l’idée étant de mobiliser des énergies ici pour des projets favorisant la paix au Moyen-Orient. PUB h h à + ± 36 NOUVEAU BILLET À GRATTER -I. 7.IT 4 t e VEVEY QVF,I (VD) Transferts de fonds douteux, mariages blancs, fausses adresses : un Pakistanais a été jugé hier pour ses magouilles. « Vous connaissez toutes les combines », a souligné hier la présidente du Tribunal de l’Est vaudois, Sandrine Osojnak. Face à elle, un Pakistanais admis provisoirement en Suisse depuis 2002. S’il ne parle pas français, le quinquagénaire aux allures d’homme d’affaires connaît en revanche très bien l’administration de notre pays et comment contourner les lois. Des « compétences » qu’il a mises à disposition de dealers ou d’étrangers en situation illégale, contre rémunération (voir ci-contre). Il a assuré ignorer que les fonds qu’il en- t Fr. 25.- 2 MILLIONS Pour une vie de luxe...à eluxe AG NEE 2 MILLIONS A Â'a ".//gi. Au total plus de 18 millions à à gagner'. GAGNEZ JUSQU'À LOTERIE ROMANDE www.Ioro.ch o ene içier.L m _, geneve.20min.ch L’homme à tout faire des illégaux a été condamné L’homme n’ignorait rien des méandres de l’administration. voyait au Nigeria, en Gambie, en Espagne ou au Portugal provenaient du trafic de drogue. Néanmoins, il a exprimé des regrets lors de l’audience. « J’ai –ISTOCK Il fournissait adresses, épouses et jobs En son nom ou grâce à des complices, le prévenu a transféré en tout 150000fr. pour le compte de trafiquants de drogue. Il touchait 50fr. par transaction. L’homme, à l’aide sociale, arrondissait aussi ses revenus en organisant des mariages blancs entre Pakistanais et Européennes, pour actionner le dispositif de regroupement familial. Il prenait 500fr. par union. Enfin, il a orchestré la sous-location de six appartements à des gens en situation irrégulière et a aussi fourni des adresses de complaisance ou des contrats de travail bidon.compris que c’était illégal. Je ne recommencerai plus. Je m’excuse. C’est une femme qui faisait la même chose qui m’a enseigné comment procéder », a traduit son interprète. L’audience a été liquidée en une heure : la procureure, Carole Deletra, et l’avocat du prévenu, Michael Stauffacher, sont tombés d’accord pour une peine de 3 ans, dont 6 mois ferme, le solde étant assorti d’un sursis de 4 ans. Le Tribunal a suivi cette proposition. Il a retenu non pas l’escroquerie mais le recel, le blanchiment et l’infraction de la loi sur les étrangers. Les 39000 francs de frais, dont une note d’avocat de 21000 francs, seront mis à la charge des contribuables. La question de l’expulsion ne s’est en revanche pas posée, puisque les faits sont antérieurs aux nouvelles dispositions sur le renvoi des criminels étrangers. –CHRISTIAN HUMBERT Ne jetons plus l’argent parles fenêtres. Achetezvotre journalavecdes jetons et profitez de 12 éditions supplémentaires offertes*. Gardez la monnaieetfacilitez-vous la vie ! Commandez simplementpar téléphone ou surnotre boutiqueweb. *52jetons+3moisofferts pour CHF260.–. Offrevalable uniquement pourl’achatencaissette. 0842833 833 Lu-ve 8h-12h/13h30-17h boutique.lematindimanche.ch POMZED.CH
MARDI 28 JANVIER 2020/20MINUTES.CH 20 secondes On range les Stick’AIR CANTON L’épisode de pollution de l’air a pris fin hier. Le taux de particules fines est repassé sous les 50 microgrammes par mètre cube. Toutes les mesures restrictives, limitation de vitesse comme circulation différenciée via le macaron Stick’AIR, ont été suspendues. Grosse rixe entre ados CORNAVIN Une bagarre a opposé une cinquantaine de jeunes des Pâquis et du Lignon vendredi à 23 h 30 vers Manor. Ils sortaient d’un concert de hip-hop. La police les a dispersés, sans en interpeller aucun. Le trafic TPG a été perturbé durant quinze minutes. PUB TRAEC TRAFIC La Ville s’oppose à un tronçon routier situé en Haute-Savoie. Un traité international alpin lui donne le droit de le faire. Exploitants agricoles consternés, villageois craignant le bruit et la pollution ou encore éleveuse de chevaux redoutant la disparition de ses prairies : des Français en colère s’étaient réunis hier au Palais Eynard. Invités par Rémy Pagani, magistrat genevois, ils déploraient tous le feu vert de Paris à l’autoroute du Chablais. Cette « deux fois deux voies » de 16km relierait Machilly à Thonon-les-Bains, concurrençant au passage le Léman Express, émissions de CO2 en plus. Comble de maladresse, la France a donné son aval neuf Genève 5 Recours légitime contre une autoroute française L’autoroute ferait doublon avec le Léman Express. –DR La saison de l’Asie est ouverte ! 20% 1.70 au lieu de 2.15 Chips de crevettes élaborées en France,80g En vente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros Genève OFFRES VALABLES DU 28.1AU3.2.2020, JUSQU’ÀÉPUISEMENTDUSTOCK 15% 2.80 au lieu de 3.30 Escalope de pouletOptigal Suisse,les 100g petits jours après la mise en service du réseau de trains transfrontalier. Ce n’est donc pas un hasard si des associations haut-savoyardes ont choisi Genève pour présenter les deux recours qu’elles déposent contre l’autoroute. En 20% 1.40 au lieu de 1.80 Fruits de la passion Extra Vietnam, les100 g M effet, la ville du bout du lac y ajoute le sien. De l’autre côté de la frontière, certains se demandent pourtant ce que la Suisse vient faire là-dedans. « Elle s’appuie sur la Convention alpine pour questionner les agissements de la France, a expliqué Me Christian Huglo, avocat parisien. Ce traité international a une valeur supérieure à celle de la loi nationale. » Signé par tous les pays de l’arc alpin, l’accord, qui vise à protéger la chaîne de montagnes, traite notamment de l’aménagement du territoire et des transports. Ce n’est pas la première fois que Genève combat une infrastructure française. Ville et Canton ont récemment déposé une plainte pour s’opposer à la centrale nucléaire du Bugey, dans l’Ain. –LUCIE FEHLBAUM MIGROS commeMeilleur de l'Asie.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :