20 minutes Genève n°2020-01-28 mardi
20 minutes Genève n°2020-01-28 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-28 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 11,8 Mo

  • Dans ce numéro : Billie fait une razzia sur les Grammies.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Sport, LHC : deux sales coups HOCKEY Actuel 7e du classement de National League (37 parties, 57 points), le Lausanne HC devra se passer de Cory Emmerton, 31 ans, jusqu’au terme de la saison. L’attaquant canadien souffre d’une fracture du coude gauche et devra se faire opérer. Le directeur sportif, Jan Alston, est en quête d’un ou de deux nouveaux étrangers d’ici au 15 février, date de clôture du marché. Par ailleurs, les Lions devront composer sans Fabian Heldner (23 ans) ce soir contre Rapperswil. L’arrière valaisan a écopé d’une suspension de deux matches pour avoir effectué une charge à la tête de Robbie Earllors de la partie remportée 0-4 à Langnau vendredi dernier. Il a déjà manqué la rencontre de samedi face à Fribourg-Gottéron de manière provisionnelle. La saison de Cory Emmerton est d’ores et déjà terminée. –KEY –JRE/EMF Foot en bref Pépite vaudoise à Nice SUISSE/FRANCE Le jeune attaquant de Lausanne-Sport Dan Ndoye (19 ans) a été vendu à l’OGC Nice. Cependant, il ne rejoindra le club de Ligue 1 que l’été prochain. Corollaire : il tentera d’aider les Vaudois à obtenir leur promotion en Super League. Il prend trois matches SUISSE Le joueur de couloir gauche de Neuchâtel Xamax Janick Kamber, expulsé pour un tacle par-derrière (« avec danger accru », selon la SFL) sur Varol Tasar samedi contre Servette (1-2), a écopé de trois matches de suspension. Eriksen est à Milan ITALIE Le milieu danois de Tottenham, 27 ans, a passé hier la visite médicale en Lombardie et devait signer dans la soirée son contrat avec l’Inter Milan. Le transfert de Christian Eriksen, en fin de contrat en juin prochain avec les Spurs, devrait rapporter 20 millions d’euros au club londonien. FREESTYLE La skieuse, championne olympique de slopestyle, n’en finit plus de briller aux X-Games. La Genevoise s’y sent comme chez elle. Interview. Sarah Höfflin, 29 ans, a remporté dimanche, à Aspen dans le Colorado (USA), sa 4e médaille depuis 2018 : l’argent dans son épreuve fétiche, le slopestyle. – Après l’or en 2018, l’argent en 2019 et deux autres médailles ce week-end, ça rigole pour vous dans le Colorado ? – Oui, la belle série continue ! Cette semaine avait pourtant commencé « mollo mollo » avec trois jours où il ne faisait pas très beau. On avait de la difficulté à prendre de la vitesse, mais le ciel a fini par se dégager pour nous offrir deux superbes journées. C’est allé de plus en plus vite sur le slop. Je m’en vais d’Aspen avec du bronze lors du Big Air samedi, derrière Mathilde Gremaud, et de l’argent dimanche en slopestyle. C’est juste magnifique. – Vous n’avez rien pu faire contre l’Estonienne Kelly Sildaru, la championne des JOJ ? – C’était très compliqué de la battre, elle pose tout à chaque fois ! Mais malgré tout, je suis contente de mes runs et de ma deuxième place. – Vous vous étiez fait mal il y a quelques semaines... – J’ai eu un petit bobo à une jambe après un crash lors d’un entraînement à Atlanta. Mais sports.20min.ch Le record 175,7 km/h Le hockeyeur Martin Frk (26 ans) a battu le record du tir le plus puissant lors du concours d’habileté de l’AHL. Dimanche, à l’occasion du All Star Classic en Californie, un lancer de l’ailier droit tchèque de l’Ontario Reign a été flashé à 109,2 miles/heure (175,7 km/h). Disculpée grâce... au sexe CANOË La suspension pour dopage de Laurence Vincent- Lapointe (Can, 27 ans), onze titres mondiaux, a été levée. Son contrôle positif de 2019 au ligandrol (stimulant musculaire) est dû à ses rapports sexuels avec son copain : des tests ont montré qu’il prenait de hautes doses de ce produit interdit en compétition, alors que ses échantillons à elle n’en présentaient que des traces. Höfflin comme un poisson dans l’eau dans le Colorado Aux X-Games d’Aspen (USA), la grand-messe de sa discipline, la Suissesse a fait fort. –KEY Retrouvez sur notre apptoute l’actu et les résultats des différents sports de neige. j’ai bien pu récupérer entre les fêtes de Noël et Nouvel-An. – Quel est le programme pour cette fin de saison ? – On va enchaîner avec sept compétitions. Je pars pour Mammoth Mountain avant de revenir à Copper, dans le Colorado. À moi de choisir mes priorités. Ce sera ensuite le Canada puis, du 21 au 23 février, la Chine. – Craignez-vous l’épidémie de coronavirus en Chine ? – Il y a des risques, c’est vrai. Il faut que je sois prudente, mais les organisateurs des X-Games de Shanghaï sauront prendre les décisions qui s’imposent. –CHRISTIAN MAILLARD
MARDI 28 JANVIER 2020/20MINUTES.CH Sport US 23 RENDEZ-VOUS AVEC LE SPORT NORD-AMÉRICAIN NHL – classements au 27 janvier Conférence Est Division Métropolitaine 1.Washington (Siegenthaler) 49 parties/71 points. 2.Pittsburgh 50/67. 3.New York Islanders 49/63. 4.Columbus (Kukan) 51/62. 5.Carolina (Niederreiter) 50/61. 6.Philadelphia 50/60. 7. New York Rangers 48/50. 8.New Jersey (Hischier, Müller) 48/41. Division Atlantique 1.Boston 51/70. 2.Tampa Bay 48/62. 3.Florida (Malgin) 49/61. 4.Toronto 49/57. 5.Buffalo 49/51. 6.Montréal 50/51. 7. Ottawa 48/42. 8.Detroit 51/28. Conférence Ouest Division Centrale 1.St.Louis 49/68. 2.Colorado 49/62. 3.Dallas 48/58. 4.Winnipeg (Sbisa) 51/54. 5.Chicago 51/54. 6.Minnesota (Fiala) 50/52.7. Nashville (Josi,Weber) 47/51. Division Pacifique 1.Vancouver 49/58. 2.Edmonton (Haas) 49/57. 3.Calgary 50/57. 4.Arizona 51/57. 5.Vegas 52/57. 6.SanJose (Meier) 50/46. 7.Anaheim 48/43. 8.LosAngeles 50/41. NBA– classements au 27 janvier Conférence Est 1.Milwaukee 40 victoires/6 défaites. 2.Toronto 32/14. 3.Miami 31/14. 4.Boston 30/15. 5.Indiana 30/17. 6.Philadelphia 30/17. 7.Orlando 21/26. 8.Brooklyn 19/26. 9.Chicago 18/30. 10.Detroit 17/30. 11.Washington 15/30. 12.Charlotte 15/31. 13.New York 13/34. 14.Cleveland 12/34. 15.Atlanta 12/35. Conférence Ouest 1.L.A. Lakers 36/10. 2.Utah 32/13. 3.L.A. Clippers 33/14. 4.Denver 32/14. 5.Dallas 28/17. 6.Houston (Capela, Sefolosha) 28/17. 7.Oklahoma City 28/19. 8.Memphis 22/24. 9.San Antonio 20/25. 10.Portland 20/27. 11.Phoenix 19/27. 12.New Orleans 18/29. 13.Sacramento 16/29. 14.Minnesota 15/31. 15.Golden State 10/37. BASKETBALL Kobe Bryant est décédé dimanche dans un accident d’hélicoptère en Californie. Le Vaudois (35 ans), qui a été son rival, en parle avec émotion. Comme bien d’autres, l’actuel joueur de Houston a appris dans la journée de dimanche la mort de Kobe Bryant, à l’âge de 41 ans. « C’est dur de retenir mes larmes quand je pense à sa fille Gigi, décédée avec lui, et aux trois enfants ainsi qu’à sa femme qu’il laisse derrière lui, nous a confié Thabo Sefolosha, ému. En tant que fan, en tant que père de famille et en tant que joueur qui a partagé le parquet avec lui, cette nouvelle me fend le cœur. » S’il ne l’a pas connu personnellement, il a toutefois une relation « intime » avec le mythique joueur de Los Angeles. Lorsque les Lakers bataillaient avec son Oklahoma City Thunder au début des années 2010, le Vaudois était commis d’office à la défense sur Kobe Bryant. Thabo Sefolosha excellait dans La foule dimanche devant le Staples Center, la salle des Lakers. –KEY Thabo Sefolosha : « Cette nouvelle me fend le cœur » Comme ici en décembre 2012, Sefolosha (à g.) et Bryant se sont souvent défiés en NBA. –AFP Sur notre app : tous les potins et les résultats des différents sports américains. ce rôle et avait même obtenu le surnom de « Kobe Stopper ». Cette réputation lui a collé à la peau durant de nombreuses années. « J’ai eu la chance de jouer contre lui tellement de fois que j’ai l’impression de le connaître », a-t-il poursuivi. HOMMAGES À l’instar de Tyson Chandler (photo, Houston), l’abattement était total dimanche en NBA. Mais la ligue a décidé que le show devait continuer – les huit rencontres au menu se sont déroulées en rendant hommage à Kobe Bryant avec des violations volontaires par les équipes, sous les applaudissements du public, des règles des 8 secondes (pour sortir le ballon de son camp) et des 24 secondes (pour tirer après avoir Vague d’émotion dans le monde RÉACTIONS Le recueillement à la mémoire de Bryant, de sa fille Gianna et des sept autres occupants de l’appareil accidenté (brouillard épais et vol trop bas semblent en cause) a dépassé les rivalités de la NBA et les frontières du basket. Joueurs, coaches, stars d’autres sports, artistes, politiciens, citoyens lambda : la douleur était unanime. Le soutien à Vanessa Bryant et à ses trois autres filles a afflué du monde entier. Il faut dire qu’entre ses débuts dans la ligue en 1996 et sa retraite en 2016, Bryant a eu le temps de marquer plusieurs générations de basketteurs. « J’ai suivi ses exploits depuis si longtemps, ses hauts et ses bas, sa carrière, a poursuivi le Veveysan. J’ai beaucoup de souvenirs de ma jeunesse, de mon adolescence et de ma carrière en NBA qui sont rattachés à son nom. Il a été un héros et restera désormais à jamais une légende dans le monde du sport et bien au-delà. » –GRÉGORY BEAUD Certaines dents ont grincé récupéré la balle). Soit les deux numéros du disparu. Mais certains ont fait la grimace, notamment le pivot de Toronto Marc Gasol, qui estimait qu’il aurait fallu ajourner les matches. D’autres ont été plus directs (« Arrêtez de jouer ! » a tweeté l’ailier des Clippers Paul George, de toute manière blessé) ou plus « actifs »  : le meneur de Brooklyn Kyrie Irving, trop affecté, a refusé de fouler le parquet des Knicks avec ses Nets. –YMU Le No 24 retiré, le logo changé ? L’un des numéros de « KB », le No24, sera retiré par les... Dallas Mavericks, en hommage à leur ex-rival, a fait savoir Mark Cuban, patron du club texan. Certains ont par ailleurs proposé que la silhouette de Bryant remplace sur le logo de la NBA celle de Jerry West, légende des Lakers (1960-1974).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :