20 minutes Genève n°2020-01-23 jeudi
20 minutes Genève n°2020-01-23 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-23 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,2 Mo

  • Dans ce numéro : sourires radieux à l'heure des adieux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
images : Keystone tiAESsi LIMFI H U 5016111BAYik 19.90,Z. MAN DE 6EE LE COMPTE ÀREBOURS ACOMMENCÉ Disponible dèsmaintenant sur teleclub.ch/sports Disponible dès mainten sur teleclub.ch/sports liTELECLUB *Offre valable pour les nouveaux clients Teleclub SPORTS sur SwisscomTVjusqu’au18.02.2020.SivousvousabonnezàTeleclubSPORTS, nousactiverons gratuitement toutes les chaînes de Teleclub SPORTS pendant lemois d‘inscription et les 3mois suivants. Le bouquet Teleclub SPORTS vous sera ensuite facturé CHF 19.90/mois. La durée minimale ducontrat est de 6mois, ledélai de résiliation est de 3mois. **Deux matches par journée.
Tennis en bref Elle défiera la tenante DAMES Plus jeune joueuse présente cette année à l’Open d’Australie du haut de ses 15 ans, Cori Gauff, 67e mondiale, a battu hier au 2e tour la Roumaine Sorana Cirstea (74e) 4-6 6-3 7-5. Au 3e tour, l’adolescente américaine affrontera la tenante du titre, la Japonaise Naomi Osaka (3e). Serena au rendez-vous DAMES Serena Williams, 9e mondiale, s’est qualifiée hier pour le 3e tour à Melbourne, où elle espère décrocher un 24e titre du Grand Chelem. La championne américaine de 38 ans a pris le dessus sur la Slovène Tamara Zidansek (70e) sur le score de 6-2 6-3. « Djoko » en promenade MESSIEURS Tenant du titre et No 2 mondial, Novak Djokovic n’a pas traîné hier pour franchir le 2e tour de l’Open d’Australie. Le Serbe de 32 ans a étouffé 6-1 6-4 6-2 le Nippon Tatsuma Ito (146e) en à peine 1h35’de jeu. Au tour suivant, il sera opposé à un autre Japonais, Yoshihito Nishioka, matricule No 71 au classement de l’ATP. JEUDI 23 JANVIER 2020/20MINUTES.CH TENNHS TENNIS Star en Australie, No 1 mondiale et favorite de « son » Open, Ashleigh Barty a tout pour plaire. L’Australie avait besoin de ça. Avec les facéties d’enfant gâté d’un Nick Kyrgios ou d’un Bernard Tomic, aussi talentueux qu’irrespectueux de leur sport ou du public, l’ascension d’Ashleigh Barty au firmament du tennis féminin mondial apporte sa bonne bouffée d’air frais. Une sorte de cendrillon bourrée de talent, d’éthique de travail, et un cœur gros comme ça : de quoi redorer le blason du tennis des antipodes. Et comme en plus la native de l’État du Queensland a remporté Roland-Garros et le Masters 2019, qu’on ne s’étonne pas qu’elle orne les murs de la ville sur les affiches de promotion du premier tournoi du Grand Chelem de l’année. Sa victoire à Adélaïde la semaine dernière n’enlève rien aux attentes de tout un peuple, qui a besoin de raisons de sourire avec la dévastation causée par les incendies partout dans le pays. « C’est vrai, mon visage est partout. Je n’en peux plus de me voir, pour être honnête, lâchaitelle en souriant à la veille du tournoi. Mais je ne ressens pas de pression supplémentaire. Je ne lis pas les journaux, je suis bien entourée et je n’y pense pas plus que je ne devrais. » Focalisée et relâchée : c’est peutêtre là la formule magique pour Federer marche sur l’eau TENNIS Le vent chaud qui a rendu les conditions de jeu délicates tout l’après-midi d’hier à Melbourne a fini par apporter son lot de pluie en soirée. Mais rien de tout ça n’a affecté le sextuple champion des lieux. Sous le toit fermé de la Rod Laver Arena, Roger Federer, s’il n’a pas été mouillé, a marché sur l’eau. Pauvre Filip Krajinovic, son adversaire, auteur la veille d’un marathon que cette fille de fleuriste de 23 ans devienne, dans dix jours, la première Australienne à brandir le trophée depuis l’obscure Chris O’Neil en 1978, à une époque où les meilleures boudaient l’épreuve. « À côté des 21 Olivier Burri Le pilote suisse prend aujourd’hui le départ de son 22e rallye de Monte-Carlo. Page 23 Un porte-étendard de premier choix La native d’Ipswich, dans le Queensland, s’est qualifiée hier pour le 3e tour, sans trembler. –GETTY Aujourd’hui sur notre app : Stan Wawrinka contre Andreas Seppi, en direct commenté (9h). Le Bâlois de 38 ans a atomisé Filip Krajinovic. –GETTY terribles incendies, le fait que je gagne ou pas n’a pas grande importance. Le tennis n’est qu’un jeu, après tout », a-t-elle ajouté hier, après son succès 6-1 6-4 sur la Slovène Polona Hercog. –GEORGES HOMSI, MELBOURNE de près de quatre heures face à Quentin Halys : le Serbe (ATP41) a parfois été réduit au rôle de spectateur des prouesses du No3 mondial, qui a rendu une feuille de statistiques quasi parfaite. Auteur de 14 aces, « RF » semblait avoir toujours un temps d’avance pour bouger ses pions, asséner ses 17 points gagnants (contre 8 fautes directes) et s’imposer 6-1 6-4 6-1 en 1h32’. Prochain adversaire : le héros local John Millman, son bourreau à l’US Open en 2018. –GHO, MELBOURNE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :