20 minutes Genève n°2020-01-22 mercredi
20 minutes Genève n°2020-01-22 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-22 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : plages du sud décoiffées par le vent.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, Un mari violent tombe de haut Un homme a fait une chute de 8m lundi à Lenzbourg (AG). Sa femme avait appelé la police, indiquant qu’il l’avait frappée, elle et ses enfants. À l’arrivée de la police, il a d’abord mis un couteau sous la gorge de son épouse, avant de fuir par le balcon. Il est grièvement blessé. NYON QVD1 (VD) Deux hommes se sont retrouvés devant la justice, accusés d’avoir copié le savoir-faire de l’employeur de l’un d’eux pour monter leur business. Réseaux sociaux pas si influents OPINIONS Les Suisses ont continué de se faire un avis principalement grâce à la télévision en 2018. Une enquête de la Confédération révèle que la radio, seconde référence pour les Suisses, a une influence toujours plus grande sur les opinions, tout comme les médias en ligne. La presse écrite recule, même si elle devance toujours les offres sur internet. Loin derrière, les réseaux sociaux jouent surtout un rôle dans la formation de l’opinion des Romands. Concernant la diversité d’information, Berne note qu’elle est restée bonne dans toutes les régions linguistiques, malgré quelques fermetures ou fusions de journaux. Elle met toutefois en garde contre la mainmise de la SSR et de Tamedia. –ATS suisse.20min.ch La chaîne RTS 1 exerce la plus grande influence sur les citoyens. –DR Condamnés pour avoir créé des gilets pare-balles Confectionner des gilets pareballes ne serait pas bien compliqué, si l’on en croit les deux accusés d’un récent procès à Nyon. Ils comparaissaient pour avoir créé une société proposant ce genre de protections à l’insu de leurs employeurs respectifs : une carrosserie qui réalise des véhicules spéciaux et un fabricant de vêtements pare-balles du pied du Jura, qui a porté l’affaire devant la justice. Ils ont, depuis, tous deux perdu leur emploi. Les prévenus ont dit avoir trouvé sur internet toutes les C’est vers midi que l’on compte le plus de skieurs sur les pistes. –TA Les vêtements de protection seraient simples à fabriquer. explications pour réaliser ce genre d’équipements (lire cidessus). Mais pour le procureur, il y a délit : les accusés se sont servis des informations et des relais du plaignant. Les deux quadragénaires ont soutenu que non et leurs avocats ont plaidé l’acquittement : il n’y a pas eu copie ni vol de secret de fabrication ou de secret commercial. L’affaire avait démarré par un conflit professionnel qui avait mené à la fouille des courriels de l’employé du fabricant de protections balistiques. Ce dernier avait estimé son préjudice à un montant à six chiffres, au moment de faire valoir ses D’une terrible simplicité Les quadragénaires avaient monté leur société, acquis du matériel, créé un prospectus et même fait procéder à des tests d’efficacité de leurs gilets pare-balles par un organisme reconnu. Selon eux, il suffit d’acheter du tissu kevlar, produit par une seule firme au monde, et de l’empiler par couches selon le niveau de protection souhaité, sachant qu’il en faut dix pour stopper une balle de 9mm. Ensuite, il n’y a qu’à découper le tout et le glisser dans une housse adaptée au corps humain. prétentions civiles. Il a obtenu 30000 francs. Reconnus coupables de gestion déloyale, les deux prévenus ont été condamnés à 90 jours de prison et à 120 jours-amende avec sursis. Ils devront aussi assumer près de 50000 francs de frais. Un des deux hommes a fait appel de ce verdict. –CHRISTIAN HUMBERT Mieux vaut aller à la buvette SANTÉ La plupart des accidents de ski surviennent vers midi, relève le Bureau de prévention des accidents (BPA). Il met en garde : pour ne pas finir parmi les 76000 blessés recensés chaque année, mieux vaut s’arrêter quand la faim et la fatigue se font sentir. En plus, c’est le moment où l’affluence est la plus grande sur les pistes. Le BPA note que le port du casque, adopté par 90% des skieurs, est primordial ; il recommande aussi les protège-poignets pour les snowboardeurs. 20 secondes Record à l’aéroport BÂLE L’EuroAirport a franchi un nouveau record avec 9,1 millions de passagers en 2019, soit 6% de plus qu’en 2018. Le trafic de fret a reculé de 3,7%. Par ailleurs, les mesures de réduction du bruit nocturne n’ont pas atteint leurs objectifs et seront renforcées. Hooligans : Vaud ferme LAUSANNE Le Grand Conseil vaudois souhaite un durcissement du ton à l’égard des hooligans. Il a adopté hier une initiative à destination des Chambres fédérales. Celle-ci demande d’augmenter les peines prévues à l’article 292 du Code pénal pour insoumission à l’autorité. Sécurité en tracteur BERNE Les accidents mortels sont trop fréquents à bord de véhicules agricoles ; 46 personnes y ont laissé la vie en 2018. La ceinture aurait pu en éviter certains, estime le Service de prévention des accidents dans l’agriculture. Les paysans doivent donc aussi s’attacher. La brochure Pour lutter contre la radicalisation en ligne, la Confédération a regroupé des « contre-discours » dans un fascicule. Le but : fournir d’autres points de vue aux jeunes confrontés à de la propagande.
MERCREDI 22 JANVIER 2020/20MINUTES.CH DAVOS Q1 (GR) Le forum s’est ouvert sur fond d’urgence environnementale, hier. Premières tensions. À l’ouverture du Forum économique mondial (WEF), hier, tous les yeux étaient rivés sur deux invités phares. Donald Trump, arrivé à 8h22 à Zurich, a donné un discours galvanisant sur la santé économique des États-Unis. Climatosceptique, le président en a profité pour vanter, comme une pique à Greta Thunberg assise dans le public, les quantités d’hydrocarbures extraites chaque années aux USA. « Il faut rejeter les prophètes de malheur », a-t-il lancé à l’assemblée. Le discours a été accueilli tièdement, selon un politologue présent, alors qu’une enquête du WEF révèle que les 750 responsables politiques et économiques présents classent PUB. » perDeal 1111111111111111111111111111111111111111 les crises environnementales en tête des risques mondiaux les plus probables. Plusieurs institutions, dont UBS ou le gigantesque gestionnaire BlackRock, qui pilote 7000 milliards de dollars, ont même 20°." offert annoncé qu’elles voulaient investir massivement dans des projets durables. La présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, a aussi appelé à « ne pas placer l’économie au-dessus de la nature ». Suisse 7 Le climat échauffe le WEF 9999005158 www.lipo.ch Donald Trump et Greta Thunberg ne se sont pas parlé, mais se sont affrontés par discours interposés. 20.– offert Rabais de janvier chez LIPO Débutez l‘année 2020 avec les offres imbattables chez LIPO. En plus vous recevrez CHF 20.– offert* sur votre achat. *Utilisable une fois par personne àpartir d‘une valeur d‘achat de CHF 99.–. Aucun paiement en espèces. Valable jusqu’au : 23.02.2020. Vous souhaitez poster une annonce sur ce site ? N‘hésitez pas ànous contacter : www.couponplus.ch Code : KUO20MIN www.kuoni.ch –AFP/KEYSTONE Invités contestés La présence de certaines personnalités crée des tensions dans leur pays.Au Liban, agité par une intense colère sociale, l’invitation du chef de la diplomatie Gebran Bassil passe très mal. Deux pétitions lancées pour réclamer l’annulation de sa participation ont recueilli des milliers de signatures.Autre point chaud : le Venezuela. L’opposant Juan Guaido, qu’une cinquantaine de pays reconnaissent comme président par intérim, est attendu demain. Retrouvez l’actualité du WEF sur notre app. Greta Thunberg a écouté le président US d’un air ennuyé. Elle a ensuite ouvert une session intitulée « Comment éviter l’apocalypse climatique ». Pour la militante suédoise, « l’environnement est un sujet d’actualité, mais en pratique rien n’a été fait et les émissions de CO2 n’ont pas diminué ». Quelque 600 activistes climatiques ont par ailleurs rejoint Davos après trois jours de marche. –ATS 150.– de rabais Votre bon de voyage de CHF 150.– Profitez d’un rabais de CHF 150.–*. Maintenant dans nos agences de voyages ou sur kuoni.ch. *Pour les nouvelles réservations de vacances forfaitaires avec DER Touristik Suisse SA. Non cumulable. Aucun paiement en espèces. Valeur min. du dossier CHF 1‘500.–. Valable jusqu’au : 31.03.2020. Vous souhaitez poster une annonce sur ce site ? N‘hésitez pas ànous contacter : www.couponplus.ch



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :