20 minutes Genève n°2020-01-17 vendredi
20 minutes Genève n°2020-01-17 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-17 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : Genève lance le passage piétonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Cuisiner avec FOOBY Tout l’art des choux PÂTISSERIE Douceurs légères, les choux sont une indémodable gourmandise. Voici comment les réussir à chaque fois. Ce qui fait un bon chou – et il ne s’agit pas ici du légume, bien entendu – c’est autant son côté croquant que son léger moelleux et sa structure presque soufflée. Mais la recette est réputée difficile à faire. Ce n’est pourtant pas vraiment le cas. Dans la réalisation d’une pâte à choux, il y a quelques points critiques à maîtriser, mais dans les grandes lignes, c’est une recette assez simple. La première étape, qui consiste à faire cuire l’eau, le beurre, le sucre et le sel, ne doit surtout pas être précipitée. Il faut chauffer doucement ce mélange afin que le beurre fonde avant que l’eau n’atteigne le point d’ébullition ! C’est le premier point important. Car si on va trop vite, l’eau va bouillir, une partie va s’évaporer et la pâte n’aura plus la bonne texture. Tout est possible avec une pâte à choux Un mélange d’épices à avoir C’est toujours sympa d’avoir du zaatar. C’est un mélange d’épices du Moyen-Orient qui contient du thym, de l’origan, du sumac et des graines de sésame, mais aussi parfois diverses autres plantes aromatiques. Mélangé à de l’huile d’olive, ce condiment se révèle parfait sur du pain, pour relever un houmous ou juste sur des légumes grillés. Attention à ne pas trop serrer les choux lors du pochage ! –ISTOCK Les choux, ça se garde bien. On peut sans autre les surgeler à la sortie du four pour ainsi en avoir sous le coude pour toutes les occasions ou juste pour en manger tous les jours. Si on a de la pâte en trop, on peut toujours pocher le reste dans la forme d’un fond de tarte. Rien de tel pour ensuite faire une tarte ultralégère aux fruits et à la crème. La pâte à choux peut aussi très bien se frire. Ou se pocher dans l’eau pour faire des gnocchis. On peut en faire des beignets farcis, si on y ajoute un insert. Bref, tout est possible ou presque. Lorsqu’on ajoute la farine, il faut le faire d’un coup. Le mélange doit ensuite être légèrement desséché sur le feu, jusqu’à ce que la masse se décolle du fond de la casserole. Là où la pâte peut vraiment rater, c’est lors de l’ajout des œufs. Si on incorpore ces derniers dans le mélange encore chaud, ils vont cuire directement et la pâte aura alors des grumeaux. Il faut donc attendre que le mélange refroidisse un peu, mais pas trop non plus ! Et les œufs s’ajoutent un par un, seulement lorsque le précédent est bien incorporé à la masse ! Il faudra donc travailler la pâte à la spatule longuement et ça fera mal aux bras. C’est ainsi ! Ce n’est toutefois qu’un maigre inconvénient pour réaliser ce dessert somme toute si gourmand. Le dernier point à respecter, c’est de pocher directement les choux sur une plaque. Attention de bien les espacer et de les pocher en quinconce ! Ainsi, l’air peut bien circuler et tout cuira uniformément. On les mettra dans un four chaud qu’on n’ouvrira pas avant la fin de la cuisson ! C’est la dernière étape importante. Le reste n’est que garniture. Crème chantilly, pâtissière ou ganache montée à la pistache, tout s’y prête ! Même des préparations salées. On ajustera juste un peu la quantité de sucre et de sel, afin d’avoir une pâtemieuxadaptée. –ROMAIN WANNER Événement PÂTISSERIE Lundi, à Paris, Jean-Sébastien Guinet, Nicoll Notter et leur coach Patrick Bovon ont gagné la médaille d’or lors de la Coupe d’Europe de la pâtisserie. Si la Suisse se dessine comme une grande nation pâtissière, depuis sa médaille de bronze obtenue à la Coupe du monde 2017, cette première, actu.20min.ch Pointes ou pas ? Quand on poche les choux, il y a parfois une petite pointe qui reste sur le dessus. Il est possible d’aplatir ce résidu avec une fourchette juste trempée dans l’eau, pour un résultat parfaitement rond. Mais on peut aussi simplement rajouter un cercle de craquelin. Ce petit mélange de sucre, de beurre et de farine qui peut être coloré donnera alors un aspect gourmand aux choux et un côté caramélisé franchement sympa. À tester. La Suisse remporte la Coupe d’Europe Les sculptures de l’équipe suisse traitaient du thème de l’aviation. –CASPAR MISKIN place est tout simplement historique. Elle permet à l’équipe de se qualifier pour la finale mondiale, qui se tiendra à Lyon en janvier 2021. Les deux Suisses ont réalisé, en cinq heures, deux sculptures, une en sucre et une en chocolat, ainsi qu’un entremets glacé et un dessert à l’assiette au chocolat, dans lequel ils ont dû aussi incorporer une plante mellifère de leur choix  : la lavande. –RWA
PHOTO  : CHRISTIAN JÄGGI VENDREDI 17 JANVIER 2020/20MINUTES.CH Cusininer avec FOOBY 17 Livre de cuisine Recette de la semaine La bible de poche de la cuisine authentique Dans son dernier livre, le journaliste Martin Jenni explique où sortir pour manger sans se ruiner. Sti mrniingsy:beReze n Ajthen-iisr.,13e Pro d I, Besondere Riffeot,'Céber 61 » Adresse, irt der Sch.', z a t PR.L.4G Quand le journaliste et auteur Martin Jenni visite un restaurant, ce dernier doit avant tout répondre à une condition  : être authentique. Ce qui l’intéresse, c’est la cuisine sans chichi, honnête, connectée à la terre, les restaurants où l’on se sent bien et les cuisiniers à fort caractère. Compétence, cordialité, fraîcheur et saisonnalité  : telle est, pour lui, la recette qui marche à tous les coups. Il présente ses coups de cœur aux amateurs de bonne chère dans son dernier livre « Aufgegabelt », disponible uniquement en allemand, sorti cet automne aux Éditions AT. L’édition 2020 réunit 641 adresses en Suisse et une douzaine de recommandations hors frontières. La Suisse alémanique, la Suisse romande et le Tessin sont représentés. Les lecteurs et lectrices apprennent ainsi où déguster une délicieuse crème au jus de pomme en Thurgovie, découvrent qui sert le meilleur jambon cru d’Engadine ou encore dans quel restaurant de Lausanne on peut trouver un traditionnel papet vaudois. Pour décrire l’offre des tables sélectionnées, Martin Jenni et ses quatre compères du jury d’« Aufgegabelt » disposent d’une vingtaine de lignes, à l’image des grands guides tels que le « Guide Michelin » ou le « Gault&Millau ». La différence, c’est qu’ils se concentrent sur des lieux aux prix modérés. Martin Jenni et son équipe ont également élu le restaurant de l’année  : il s’agit du Schäfli à Uznach (SG). L’hôte et cheffe Tanja Büsser travaille en étroite collaboration avec les fermes biologiques de la région, pleinement engagées dans la philosophie Slow Food. Comme la cuisine du Schäfli est basée sur l’arrivage du jour, il n’y a pas de menu fixe. Les clients peuvent toutefois profiter d’un menu de quatre à dix plats. Les mets servis sont tantôt plutôt classiques, tantôt modernes et innovants. Le format de poche pratique (11 x 16 cm) d’« Aufgegabelt » permet aux gourmets d’emporter avec eux cette petite bible de la cuisine partout où ils vont. Le livre de 384 pages est disponible au prix de 19 fr. 90 dans le commerce spécialisé ou directement auprès des Éditions AT. L’hôte et cheffe du Restaurant Schäfli à Uznach (SG), Tanja Büsser. Macaronis à la montagnarde à la courge G 25 min de prép 25 min en tout 658 kcal par personne Pour 4 personnes, il vous faut 150 g de lardons 2 oignons émincés 1 gousse d’ail écrasée 5 dl de bouillon de légumes 2 dl de crème entière 400 g de courge (p. ex. butternut) coupée en cubes 250 g de pâtes (p. ex. macaronis à la montagnarde) 80 g de gruyère râpé Voici comment faire sel, poivre, selon le goût Faire dorer les lardons, les oignons et l’ail dans une poêle antiadhésive, puis les retirer. Porter le bouillon et la crème à ébullition, y ajouter la courge et les pâtes, couvrir et faire cuire al dente à petit feu pendant env. 8 min, jusqu’à absorption complète du liquide. Incorporer le fromage, saler et poivrer. Parsemer de lardons et d’oignons. Servir avec  : une compote de pommes Conseil FOOBY Macaronis Considérés comme un plat typiquement suisse, les macaronis à la montagnarde sont en fait apparus lors de la construction du tunnel du Gothard quand les ouvriers italiens ont apporté leurs pâtes en Suisse. En vente dans certains magasins Coop. Mpter Alegmen Macaronls à la rilomagrkarde heaccheroni delealpiktero Télécharge l’appFOOBY ! FOOBY WE LOVE FOOD Grâce à FOOBY, la plateforme culinaire de Coop, nous t’emmenons dans le monde magnifique de la cuisine, des bons produits et du plaisir des papilles. Découvre l’univers de FOOBY sur www.fooby.ch Ce contenu a été rédigé par le Commercial Publishing, en collaboration avec FOOBY.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :