20 minutes Genève n°2020-01-15 mercredi
20 minutes Genève n°2020-01-15 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-15 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : la bonne recette pour voyager à l'oeil.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Prix en folie ! 50% Raccard Nature en tranches, en lot de2, ou en bloc maxi p.ex. bloc maxi, les 100 g, 1.10 au lieu de 2.25 40% 9.95 au lieu de 16.80 Nuggets de poulet Don Pollo en emballage spécial surgelés, 1kg àpartirde 2articles 50% Tout l’assortiment deproduits de lessive Elan àpartir de2articles, 50% demoins, valable jusqu'au 27.1.2020 lot de4 40% 6.– au lieu de 10.– Biscuits Petit Beurre auchocolat au lait en lot de4 4x150 g 40% 3.45 au lieu de 5.80 Filet mignon deporc TerraSuisse les 100 g 40% Tout l’assortiment de poêles àfrire Greenpan convenant aussi àl’induction, p.ex. poêle plate Andorra, Ø28cm, la pièce, 34.95 au lieu de 59.95, valable jusqu’au 27.1.2020 Les articles M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres. OFFRES VALABLES DU 14.1 AU 20.1.2020, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK 40% 2.95 au lieu de 4.95 Oranges Tarocco Italie, lefilet de 2kg 40% 1.35 au lieu de 2.30 Lard àcuire TerraSuisse, fumé àlapièce, en emballage spécial env. 500-800 g,les 100 g M I C- - M comme Meilleur..IMM...IMMI.
MERCREDI 15 JANVIER 2020/20MINUTES.CH Régions 5 20 secondes SDF désormais à l’abri GENÈVE Les six « sleep-in » destinés aux sans-abri sont sauvés au moins jusqu’à fin avril. Quatre devaient fermer leurs portes le 31 janvier, faute de financement. Le Canton, la Ville et l’Association des communes ont trouvé hier une solution de dernière minute. Haro sur les barres GENÈVE L’initiative populaire cantonale « Pour un urbanisme plus démocratique » a été lancée hier. Elle vise à donner plus de poids aux communes et aux propriétaires dans le processus d’élaboration des plans localisés de quartier (PLQ) face à l’État. Occupation prolongée GENÈVE Une quinzaine de jeunes et de militants du collectif Lutte pour les mineurs non accompagnés ont passé une nuit dans le centre culturel du Grütli, occupé lundi. Ils veulent rester jusqu’à satisfaction de leurs revendications. BoupRy (NE) VEYTAUX (VD) L’année 2019 restera dans les annales de Chillon. Le lieu a comptabilisé 431946 entrées, du jamais-vu. Les Suisses (22%) demeurent les principaux visiteurs du site. Suivent les Chinois (15%) et les Américains Un fondeur vole de l’or en le cachant dans son corps BOUDRY (NE) Hier, un homme était jugé pour avoir dérobé plusieurs kilos d’or à l’entreprise dans laquelle il travaillait. L’occasion a-t-elle fait le larron ? Pour l’avocat de la défense, dans le cadre d’un procès qui s’est tenu hier à Boudry, oui. L’accusé, un père de famille sans histoires proche de la cinquantaine, a soustrait près de 4 kilos d’or à une entreprise où il travaillait en tant que fondeur. Il n’explique d’ailleurs pas son geste, si ce n’est par un coup de folie. Quant à son avocat, il souligne  : « Lorsqu’on manipule quotidiennement de grandes quantités d’or, on se déconnecte de la réalité. De plus, la sécurité était peu dissuasive. » Mais ce qui interpelle dans cette affaire, c’est la méthode utilisée  : chaque jour durant un peu plus d’un mois, il s’est emparé de petits morceaux de métal précieux, qu’il enrobait de scotch. Puis, à l’aide de lubrifiant, il se les introduisait dans le rectum, pour déjouer la sécurité du site. Outre quelque 4 kilos retrouvés chez lui, trois autres ont été découverts dans son casier. Pour la procureure, ces derniers doivent également être considérés comme volés, ce qui représenterait un butin total de 6,857kg d’or, estimés à 260000 francs. La défense, en revanche, avance que l’or du Un kilo d’explosif dans une ferme Les démineurs de la police genevoise ont dû intervenir lundi à Presinge (GE). Un kilo environ de cheddite, produit potentiellement explosif, a été découvert par un particulier dans un corps de ferme. Un périmètre de sécurité a été mis en place et soixante personnes ont été évacuées. Une fois le produit détruit, vers 21 h 30, elles ont pu regagner leur logement. Chillon continue d’attirer les Asiatiques (12%). Les Coréens du Sud sont 4%. Depuis l’an dernier, l’audioguide est disponible dans leur langue. Les visites guidées ont connu un grand succès, en hausse de 21%. La plus prisée est suivie d’une dégustation des vins du château. L’année 2020 verra l’achèvement des travaux à l’extérieur. Un pavillon cafétéria ouvrira en mai. –J.-P. GUINNARD/24H La fonderie du voleur traite plus de 300kg d’or par jour. –KEYSTONE GENÈVE La mise en application de la vignette Stick’air, censée définir quelles voitures peuvent rouler dans quels périmètres en cas de pics de pollution, se fera bien aujourd’hui, mais les contrevenants échapperont à l’amende. La Chambre constitutionnelle de la Cour de justice de Genève a admis un effet suspensif à la suite d’un recours du TCS, a révélé tdg.ch. « Cela ne change rien, puisque nous avions prévu de ne pas amender les trois premiers mois d’application », a réagi Pauline de Salis, porte-parole du Département du territoire. La décision sur le fond devrait tomber rapidement, d’après François Membrez, président « Il a agi comme un enfant qu’on aurait laissé sans surveillance devant un buffet de bonbons, en lui demandant de ne pas y toucher » Me Didier de Oliveira Avocat de l’accusé mandaté d’office casier ne s’apparente qu’à une tentative de vol. La distinction est importante, car elle aura une influence sur la condamnation. Ce résident français risque en effet 22 mois de prison ainsi qu’une expulsion du territoire suisse, la procureure ayant plaidé le vol par métier. La défense, elle, considère que dix mois suffisent. Verdict le 30 janvier. –XAVIER FERNANDEZ Coup de frein pour le macaron Stick’air Le macaron permet d’introduire la circulation différenciée. –KEY du TCS Genève. Selon lui, la suspension de la possibilité d’amender ne vide pas le dispositif Stick’air de son sens, mais « permet d’éviter une pagaille administrative ». –MPO Les voyageurs 17,9 millions C’est le nombre de passagers enregistrés à Genève Aéroport l’an dernier, soit 1,4% de plus qu’en 2018. Le nombre d’atterrissages et de décollages s’est en revanche replié de 0,6% à 186000 environ. « C’est une descente continue depuis 2017 », selon le directeur, André Schneider.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :