20 minutes Genève n°2020-01-14 mardi
20 minutes Genève n°2020-01-14 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-14 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : le juge a donné raison aux proclimat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 JOJ 2020 La surprise « Je crois que l’on peut remercier les spectateurs de leur présence. Je ne m’attendais pas à voir autant de monde » Thomas Bach (66 ans) Le président du CIO était dimanche aux Tuffes (F) pour assister au biathlon. Il s’est confié à « 24 heures » Pas de médailles en ski-alpinisme VILLARS-SUR-OLLON (VD) Médaillée d’or dans la compétition individuelle vendredi, Caroline Ulrich a terminé 6e en finale du sprint hier. La Vaudoise de La Tour-de-Peilz a accusé 28»25 de retard sur la gagnante, l’Espagnole Maria Costa Diez. L’autre Suissesse en lice, Thibe Deseyn, également médaillée vendredi dernier, a été éliminée en demi-finales. Tout comme les jumeaux fribourgeois Thomas et Robin Bussard, qui avaient remporté l’or et l’argent en individuel. LAUSANNE La Municipalité propose à tous ses salariés de se rendre à la patinoire au lieu de travailler. Un sur cinq en a profité. Aller normalement au bureau ou assister à la petite finale de hockey à 3 contre 3 des JOJ tout en étant payé ? Voilà le dilemme auquel les collaborateurs de la Ville de Lausanne ont été confrontés ces dernières semaines. Pour fêter dignement la tenue des Jeux olympiques de la jeunesse sur son sol, la Municipalité a décidé d’offrir à tout son personnel la possibilité de prendre trois heures de congé afin de se rendre à une épreuve à la Vaudoise aréna, parmi quatre propositions. L’idée a eu du succès, puisque 1000 employés se sont inscrits pour en profiter, sur un, 20min/joj2020.ch Employés de la Ville payés pour aller vibrer aux Jeux La journée aux JOJ en trois images MÉDAILLÉS Grâce à une belle remontée dans la 2e manche, le Bernois SandroZurbrügg (à dr.) et le Valaisan Luc Roduit ont décroché l’argent et le bronze hier en géant, derrière Philip Hoffmann(Aut). 2 CHUT ! Certaines équipes ont choisi de véhiculer leurs athlètes en bus. Mais les JOJ privilégient le train. Levés tôt, ces skieurs roumains en route pour Villars en profitent pour faire un somme. Des spectateurs vibrent pour l’équipe de Suisse à Malley. –KEY Suivez en tout temps l’actu des JOJ sur notre app. total de 5500. Peut-être l’apéritif offert sur place par la Commune a-t-il convaincu des indécis. « Il s’agit de permettre au 3 HAÏTIEN Seul représentant de son pays, Mackenson Florindo a terminé 51e du géant hier aux Diablerets (VD), sur 53 skieurs ayant fini les deux manches. Il reprend le départ aujourd’hui en slalom. personnel de l’administration lausannoise, qui a accompagné le projet, de participer aussi à la ferveur des JOJ 2020 », 2 3 explique le syndic de Lausanne, Grégoire Junod. Anticipant les réactions sceptiques dans une ville endettée à hauteur de 2 milliards de francs, l’élu précise que le geste « ne coûte pas un franc au contribuable » puisque l’opération se fera via le compteur d’heures supplémentaires des collaborateurs. « Il n’y a pas lieu d’en faire une polémique », selon lui. Reste que le coût indirect n’est pas nul. Trois mille heures, c’est une année et demie de travail pour un employé à plein temps. À la louche, cela vaut environ 150000 francs. Les services de l’administration ont toutefois reçu la consigne de s’organiser pour assurer les prestations. Les Lausannois ne devraient donc pas spécialement remarquer les absences des salariés. –FRANCESCO BRIENZA PHOTOS : J. MARKLUND-OIS/KEYSTONE
MARDI 14 JANVIER 2020/20MINUTES.CH Le tronçon a été provisoirement fermé et le trafic dévié, le temps des investigations. –POL. BL Croisement mortel avec une camionnette BÂLE-CAMPAGNE Un accident impliquant un poids lourd et un food truck a fait un mort hier à Liesberg. Pour une raison encore indéterminée, un volet latéral de la camionnette s’est ouvert. La cabine du semi-remorque l’a percuté au moment 20 secondes Choc fatal avec un bus BÂLE Une cycliste est entrée en collision avec un bus des transports publics de Bâle-Ville (BVB) hier après-midi vers 14h. Elle est tombée de son engin et a été écrasée. Elle est décédée sur place, a indiqué le Département cantonal de la sécurité. On a frôlé le drame ZURICH Un avion de l’armée est presque entré en collision avec un parapente. Le parapentiste se trouvait sans autorisation dans l’aire de manœuvre terminale de l’aérodrome d’Emmen (LU) le 15 juin 2018, a indiqué hier le Service suisse d’enquête et de sécurité. Pollens très précoces BERNE Avec des températures clémentes et un temps sec, la floraison des chatons de noisetier a commencé sporadiquement sur le Plateau. Au Tessin, les pollens volent depuis Noël, selon aha !, le Centre d’allergie suisse. Escalade mortelle GRISONS Un Italien de 47 ans s’est tué en faisant de l’escalade sur glace, dimanche vers 13 h 30 près de Poschiavo. Il a fait une chute de 70 mètres. Un hélicoptère a récupéré le corps, a indiqué hier la police cantonale des Grisons. VAUD Yves Ravenel quitte ses fonctions de député. L’élu UDC était dans la tourmente à cause d’une condamnation pénale. VA Condamné par ordonnance pénale en août dernier pour menaces qualifiées et tentative de menaces qualifiées, le président du Grand Conseil vaudois a annoncé hier sa démission. Dans un communiqué relayé par son parti, l’UDC, Yves Ravenel a précisé qu’il quittait ses fonctions de député avec effet immédiat. Sa décision fait suite à nos révélations, la semaine passée, sur sa où les deux véhicules se croisaient. Gravement touché, le chauffeur du poids lourd, âgé de 45 ans, est décédé sur les lieux du drame. Le conducteur de la camionnette, âgé de 33 ans, n’a pas été blessé, indique la police cantonale. Loi sur la chasse : le peuple votera Les Suisses se prononceront sur la révision de la loi sur la chasse. Les opposants au projet adopté en septembre par les Chambres ont remis hier à la Chancellerie fédérale 65000 signatures authentifiées. La loi permet de tuer des animaux protégés à titre préventif, avant même qu’ils aient commis des dégâts, regrettent les organisations de protection de la nature. GENÈVE Six mois de prison avec sursis pour le client d’un restaurant-club interpellé de manière mouvementée à la suite d’un contrôle d’identité auquel il avait tenté d’échapper, blessant une policière. Vingt joursamende avec sursis pour le gérant de l’établissement et quinze pour une serveuse pour avoir filmé et gêné les agents. Voilà comment s’est soldée vendredi, devant le Tribunal de police, l’affaire du Diamant Actu 3 Bar « rebelle »  : le gérant condamné SION Le Valais lance une campagne pour réduire l’utilisation de savons, de cosmétiques ou encore de produits phytosanitaires qui contiennent des micropolluants. Les colorants bloc-WC, les produits pour le condamnation pour des faits qui ont eu lieu dans le cadre d’une procédure de divorce longue et difficile. Il a motivé sa démission par « la déferlante médiatique sur (sa) vie privée », estimant que « la confiance et la sérénité requises pour représenter les Vaudoises et les Vaudois ne sont plus rassemblées ». « On ne l’aurait pas élu si on avait été au courant », avait estimé Valérie Induni (PS), parmi les appels à la démission que la gauche et les Verts avaient lancés dès que l’affaire avait été rendue publique. Mais l’UDC avait fait bloc derrière son député, dénonçant un « lynchage médiatique ». Noir (« 20 minutes » du 7 octobre 2019). Le restaurant-club avait été fermé une douzaine de jours pour « cause de perturbation grave et flagrante de l’ordre public » à la suite des faits. Les avocats ont plaidé une « réaction de citoyens choqués » par le comportement inadéquat des agents « en mode cow-boy ». –MPO Des images des faits à revoir sur notre app. Apprendre à laver sans polluer bain, les solvants ou encore les biocides tels que l’eau de Javel sont montrés du doigt. Des ateliers printaniers seront proposés dans différentes villes du canton sur l’utilisation efficace des produits. Les Valaisans sont invités à revoir l’usage des produits de nettoyage. Sous pression, le président du Grand Conseil s’en va Yves Ravenel a décidé de renoncer à son mandat cantonal. –KEY Hier soir, le Canton a précisé que la charge présidentielle serait assurée jusqu’à la fin de l’année parlementaire, le 30 juin, par la première viceprésidente du Grand Conseil, Sonya Butera. La socialiste s’était déjà installée au perchoir mardi dernier, séance à laquelle Yves Ravenel n’avait pas assisté. Le Bureau du Grand Conseil a par ailleurs salué la décision de l’élu UDC de « faire primer l’intérêt des institutions, permettant ainsi au Grand Conseil de continuer à fonctionner sans crise majeure ». On ne sait pas en revanche si Yves Ravenel entend rester syndic de Trélex. –JFZ –ISTOCK



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :