20 minutes Genève n°2020-01-09 jeudi
20 minutes Genève n°2020-01-09 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-09 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : Yule imbattable sur sa piste fétiche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ar. 20% sur tout l'assortiment You. 20%sur tout l’assortimentYou. 20% matie de eéinu kirtolkir,f di Oromos tle marge SKYR Tout l’assortiment You p.ex. Skyr Framboise, 170g, 1.35 au lieu de 1.70, valable jusqu’au 20.1.2020 Les articles bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de l’offre. OFFREVALABLEDU7.1 AU 20.1.2020, JUSQU’À ÉPUISEMENTDUSTOCKIM 3_...Intime » e I niSm.\pue f à'g j nrIV:SUSSI. ? ou miel und kinornin, guiiur myll.i:ES 83119irsIC:rscr.:Rir, en, eu. Vou s F 4 4..r, ea. ge 4 A T 1‘4#(1 0.t ; % , GOOCINIGhT O'çel,. 01'leerolouvaium'Be ; ee lo régs> To[sil Tosi quirr.no M I G ROS M comme Meilleur.
JEUDI 9 JANVIER 2020/20MINUTES.CH Régions 5 Bourré au guidon, il devra assumer son alcoolémieL. GUIRAUD/TDG NYON (VD) Un homme qui s’était blessé à e-trottinette s’opposait rétroactivement à la prise de sang faite sur le moment. Il a été débouté. o z a'En octobre dernier, des agents de la police de Nyon ont porté secours à un homme qui avait lourdement chuté, alors qu’il roulait en pleine nuit au guidon d’une trottinette électrique. Le visage en sang, l’homme s’était blessé à la mâchoire et au nez et avait des dents cassées. Les sleep-in, ici celui du temple de la Servette, doivent fermer le 31. Sans-abri : la Ville veut de la solidarité GENÈVE La fermeture d’une partie des sleep-in mis en place par des associations d’aide aux personnes précaires (« 20 minutes » de mardi) pose la question de leur financement pérenne. Directeur adjoint du Département de la cohésion sociale et de la solidarité de la Ville de Genève, Serge Mimouni juge l’expérience utile, car elle a permis « un accueil différencié selon les spécificités des usagers ». Il estime que les six mois d’ouverture ont répondu à un réel besoin. Néanmoins, indique-t-il, la Ville « investit 13 millions de francs par année pour financer le dispositif d’urgence sociale sur son territoire ». Et d’appeler d’autres acteurs à apporter leur contribution afin de pérenniser ces lieux d’accueil nocturne. –MPO La persévérance 4 embardées Une Valaisanne a été condamnée pour avoir conduit ivre, l’été passé, raconte lenouvelliste.ch. En un seul trajet, la sexagénaire est sortie quatre fois de la route, s’encastrant notamment dans des pommiers, avant de finir sa folle équipée sur la terrasse d’une maison à Fully. L’homme a péniblement expliqué avoir consommé quatre ou cinq verres de vin et être seul responsable de son accident. Vu ses blessures, il n’a pas été formellement entendu par la police et aucun éthylotest n’a été effectué. En revanche, la procureure de service, informée de cet accident, a ordonné une prise de sang, qui a été faite dans l’hôpital où le blessé avait été emmené. Mais quand, deux semaines plus tard, la magistrate a confirmé par écrit son mandat oral, l’homme a recouru, s’opposant rétroactivement au test sanguin réalisé sur le moment et à l’utilisation des résultats. Il faut dire qu’il risque non seulement une condamnation pénale mais aussi un retrait de son permis de conduire. Son recours n’a pas été retenu par les juges cantonaux : selon eux, il y avait intérêt à effectuer la prise de sang et à en connaître ses résultats. Le cas devrait se conclure par une condamnation. –CHRISTIAN HUMBERT Le recourant nie toute incapacité à manier son deux-roues. –ISTOCK Une autoroute fait râler Genève Le décret du Gouvernement français conférant un statut d’utilité publique au tronçon autoroutier de 16kmentre Thonon-les-Bains et Machilly pourrait être contesté en justice par Genève. La Ville estime qu’il concurrencerait le Léman Express, selon « Le Temps » et la « Tribune de Genève ». En France, le projet a des opposants mais il a aussi le soutien de nombreux élus. GENÈVE Alors que l’abattage d’arbres suscite depuis des mois la polémique au bout du lac, la Ville de Carouge a confirmé hier qu’elle repoussait à 2021 les travaux d’entretien de la forêt de Pinchat, et ce pour éviter toute « récupération i 20 secondes Feu causé par un enfant JURA Une maison de trois appartements a été la proie des flammes hier vers 6 h 45 à Courcelon. Il semble que la négligence d’un enfant en bas âge soit à l’origine de l’incendie. Aucun blessé n’est à déplorer mais les dégâts sont importants. La famille de l’appartement sinistré a dû être relogée. Accident avant l’aube FRIBOURG Il n’était pas encore 6h, hier, quand un automobiliste de 42 ans a glissé sur du verglas en sortant d’un tunnel sur la route du barrage de Treyvaux, en direction de Rossens. Sa voiture s’est déportée et a embouti un véhicule qui arrivait en face, dont la conductrice de 62 ans a été blessée. Fausse collecte de dons GENÈVE Trois Roumaines comparaîtront prochainement pour avoir usurpé le nom de Handicap International. Elles soutiraient de l’argent, notamment à des personnes âgées, en prétendant récolter des fonds pour l’ONG, relate la « Tribune de Genève ». Elles ont aussi dérobé des valeurs en pénétrant parfois chez leurs victimes. Les élections retardent la mort des arbres politique » en vue des élections communales de ce printemps. Contesté, le chantier prévoyait la disparition de 210 arbres en mauvais état ou gênants pour les autres. Pour l’heure, seuls ceux qui sont malades ou dangereux seront coupés. Sous la pression de défenseurs de la nature, la revitalisation de la forêt de Pinchat est repoussée. –L. GUIRAUD/TDG



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :