20 minutes Genève n°2020-01-08 mercredi
20 minutes Genève n°2020-01-08 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-08 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 12,7 Mo

  • Dans ce numéro : le tribunal, porte-voix des pro-climat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Économiser devient un plaisir : profitez des billets dégriffés. Voyager responsable et àpetit prix. cff.ch/economiser *Profiter dejusqu’à 70% de rabais avec les billets dégriffés. Offre disponible au plus tôt 60jours avant la date du voyage et sur une sélection detrajets des transports publics, en fonction de la disponibilité. Disponible via Mobile CFF et sur CFF.ch. Non échangeable, non remboursable. Toutes les informations sur cff.ch/economiser. La clé pour vele mobilité et vos boire
MERCREDI 8 JANVIER 2020/20MINUTES.CH.M6 43:E. a Technologies résolument futuristes Inspiré de l’univers « Avatar », le concept car de Mercedes ambitionne de faire interagir avec sa voiture l’homme etla nature environnante, à l’aide d’un langage qualifié d’organique. Foldaway Haptics, spin-off de l’EPFL, a placé 33 modules reconfigurables sur le capot arrière pour rendre la carrosserie interactive. Ces « volets bioniques » imitant des écailles se mettent en mouvement selon les actions du conducteur (clignotant, freinage, etc.). LAS VEGAS QUSN (USA) Des créatures criantes de réalisme promettent de nous faire bientôt la conversation. La firme Star Labs a présenté hier au salon de l’électronique CES sa lignée de Neons, des « êtres virtuels créés sur ordinateur ». « Contrairement aux assistants à base d’intelligence artificielle, les Neons ne sont pas des robots avec la science infuse ou des androïdes ou des copies d’humains. Ce ne sont pas des interfaces auxquelles on demande la météo. Les Neons font la conversation et sympathisent comme de vrais humains », assure la filiale californienne de Samsung. Les entreprises pourront louer un Neon pour servir de conseiller financier, de professionnel de santé ou de concierge. Plus tard, espère Star Labs, ils travailleront en tant que présentateurs d’émissions, porte-parole ou acteurs de cinéma. Ou ils pourront simplement être des compagnons et des amis. Leur personnalité évoluera au fil des interactions Buzz 13 Avatars interactifs aux ambitions humaines Il s’appelle Ballie, il arrive à peine à la cheville des humains et prétend régenter la maisonnée. Le robot en forme de petit ballon coloré de Samsung suit à la trace son propriétaire et l’encourage à faire de l’exercice. Il donne aussi des ordres aux appareils connectés de la maison, y compris au robot-aspirateur quand les occupants sont partis et que le chien a renversé la corbeille à pain et éparpillé les miettes. Les Neons ont encore tout à prouver. –AP et en temps réel grâce à une plateforme dopée à l’intelligence artificielle. Boss du labo, Pranav Mistry évoque rien moins qu’« une nouvelle forme de vie » avec ses Neons. Il n’a par contre pas dévoilé sur quel support les interactions auront lieu : écrans, réalité augmentée ou virtuelle. Les avatars auront dans tous les cas deux questions à régler, relève l’analyste Avi Greengart : « Vont-ils nous mettre mal à l’aise ? » et « Comment vont-ils être utilisés ? » –AFP/LAF Sur notre app, les nouveautés du salon CES. Samsung a laissé entrevoir des lunettes de réalité augmentée liées au port d’un exosquelette. En s’équipant, on voit apparaître dans le champ de vision une créature virtuelle. Assurant le rôle de coach personnel de fitness, cette dernière fait suivre un programme d’entraînement au porteur pour qu’il améliore sa posture et sa démarche, lui insufflant même des feedbacks occasionnels en guise de motivation. Le sud-coréen Hyundai va produire des appareils volants pour Uber, qui entend lancer un réseau de taxis aériens partagés en 2023. Son prototype, le S-A1, affiche une vitesse pouvant aller jusqu’à 290 km/h. Le groupe a promis de fabriquer ces véhicules électriques à 100%, pouvant transporter quatre personnes. Il s’attend à des coûts « raisonnables » grâce à la fabrication à grande échelle.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :