20 minutes Genève n°2020-01-06 lundi
20 minutes Genève n°2020-01-06 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-06 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 9,5 Mo

  • Dans ce numéro : les JOJ renoncent à la neige par camion.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Jeunes réunis à la neige OBERLAND BERNOIS Près de 600 jeunes de tout le pays et jeunes Suisses de l’étranger sont réunis depuis jeudi et jusqu’au 8 janvier à la Lenk pour le traditionnel camp de ski organisé depuis 1941 par Swiss-Ski. Encadrés par 150 bénévoles, les participants de 13 à 14 ans ont été tirés au sort. Glissade mortelle SALVAN (VS) Un randonneur a perdu la vie jeudi dans les environs du hameau du Trétien. Ce Valaisan de 23 ans a entrepris la traversée d’une ancienne coulée de neige. Après quelques mètres de progression, il a glissé sur la pente enneigée et fait une chute d’environ 250 mètres. Bus couché sur le côté VAUD Un bus de ligne a terminé sa course sur le flanc, samedi vers 10 h 30, non loin de la gare de Vallorbe. Pour des raisons inconnues, il a dévié de la route avant de basculer sur le côté. Les deux passagers ont été légèrement blessés. La conductrice, elle, a été transportée à l’hôpital pour une suture. GENÈVE Uni et forces de l’ordre mettent au point un outil de simulation. Il pourrait faire partie de l’entraînement des agents. Contrôler un individu dans une rue des Pâquis ? L’exercice est usuel pour un policier. Mais dans le cas présent, la personne approchée est faite de pixels. Un instructeur, chargé d’observer deux élèves interagissant avec la cible, décide de l’humeur de celle-ci. Il peut ameuter une foule, faire tomber la nuit ou se lever le jour. Ces tours de passe-passe sont rendus possibles grâce à la réalité virtuelle (RV). L’Université de Genève et le Centre de formation de la police travaillent main dans la main au développement d’un outil d’entraînement utilisant cette technologie. Une première en Suisse romande. « La RV permet de s’immerger sans danger dans une situation compliquée, souligne Élisabeth Carrera, responsable pédagogie, qui chapeaute le projet pour la police. Elle entraîne la tactique et les compétences psychosociales »  : écoute, communication ou empathie. Les séances sont enregistrées et analysées. Le premier-lieutenant Roulin a testé le prototype en avantpremière. « Il nous ouvre les portes de lieux inaccessibles pour nos exercices, comme les écoles. La cible se comporte de manière imprévisible, mais le contact humain manque. » La RV « ne remplacera jamais les entraînements pratiques des ox yCon itr peyrevn ? heocho -kdrem)iete tette. Pureit P.rma actu.20min.ch Pour s’entraîner, la police utilisera la réalité virtuelle Le chat sauvage européen sera l’animal de l’année BERNE Autrefois au bord de l’extinction, le chat sauvage européen a été choisi par Pro Natura comme animal de l’année 2020. Ce chasseur colonise à nouveau son habitat naturel que sont les forêts et les prairies de la chaîne du Jura. Mais l’espèce n’est pas encore sauvée. Il faut notamment veiller à éviter les croisements avec les chats domestiques, descendants d’une variété africaine. –PHOTO FABRICE CAHEZ Pour l’heure, un seul scénario est possible. –DR Vidéo  : un extrait de la simulation virtuelle sur notre app. BERNE Le Festival Menuhin de Gstaad va renoncer jusqu’à nouvel avis aux 25000fr. que lui verse l’Américaine Theresa Sackler, a révélé hier la « NZZ am Sonntag ». La mécène, qui vit en partie dans la station de l’Oberland bernois, est la 3e épouse de Mortimer Sackler, qui avait cofondé le laboratoire Purdue. Le groupe pharmaceutique est devenu emblématique de la crise des opiacés aux États-Unis. Celle-ci a fait près de 400000 morts en vingt ans, selon les autorités américaines. Fabricant d’un des principaux médicaments anti- L’an dernier, l’Office fédéral de la police (Fedpol) a ordonné l’expulsion de quatre hommes dans le but de garantir la sécurité intérieure et extérieure du pays. Deux l’ont été en raison de leur Pouls et sueur L’idée est née en 2017. Séolane Bouchoucha, du service psychosocial de la police, commençait un doctorat sur la régulation du stress chez les policiers avec la réalité virtuelle. « Nous y avons vu l’opportunité de développer cette technologie », indique Élisabeth Carrera. Sous la direction du Pr David Rudrauf, des recherches sont menées au Campus Biotech. Elles visent notamment à intégrer à l’outil des capteurs physiologiques pour mesurer le pouls et la transpiration. policiers. C’est un plus », précise Élisabeth Carrera. Pour l’heure, seul un scénario existe, celui de l’homme aux Pâquis. Le prototype sera présenté mi-janvier au magistrat de tutelle des forces de l’ordre, Mauro Poggia. S’il convainc, il pourra être financé et produit. –LUCIE FEHLBAUM Mécène gênante écartée du festival douleur aux opiacés, l’Oxy- Contin (photo), Purdue Pharma faisait l’objet de plus de 2000 plaintes avant d’annoncer sa mise en faillite, en septembre 2019. –ATS Deux mafiosi chassés du territoire appartenance présumée à la mafia italienne, une première. Les deux autres sont soupçonnés de terrorisme. Une porte-parole de Fedpol a confirmé hier l’information de la « NZZ am Sonntag ». er
LUNDI 6 JANVIER 2020/20MINUTES.CH Couples mariés  : le PDC persiste BERNE Après un nouvel échec au Parlement, le PDC va relancer une initiative populaire pour alléger les impôts des couples mariés, a indiqué samedi le président du parti, Gerhard Pfister, à la SRF. L’initiative « Pour le couple et la famille - Non à la pénalisation du mariage » avait été rejetée le 28 février 2016. Le vote avait été invalidé trois ans plus tard par le Tribunal fédéral, en raison d’une erreur de l’administration sur le nombre de couples pénalisés. Bagarre en ville après le match Une rixe entre supporters a eu lieu vendredi soir à Bienne après le match de hockey entre le club local et le Lausanne HC. Des hooligans s’en sont ensuite aussi pris aux policiers. Quatre personnes ont été appréhendées et deux blessés sont à déplorer. Les agents ont dû faire usage de spray au poivre et de balles en caoutchouc. VAUD Les organisateurs des JOJ ont tout mis en œuvre pour ouvrir la piste de ski alpin jusqu’au village. Avant de reculer. n ‹ › La nuit de vendredi à samedi a été blanche pour certains des organisateurs des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ)  : ils se sont affairés à atteindre une neige de bonne qualité au sommet du col de la Croix afin de la déplacer jusqu’au bas de la piste de ski alpin. Objectif  : recouvrir cette zone pas assez blanche pour permettre une arrivée des courses à la hauteur du village. « En soi, la piste est assez longue pour les exigences olympiques, mais nous tenions à cette arrivée pour les spectateurs, les habitants des Diablerets et les télés, explique Christian Dubois, directeur de Télé Villars-Gryon-Diablerets (TVGD). Mais la pluie ne nous a pas aidés et il ne fait pas assez froid pour canonner... » Quelque 800m3 de neige ont donc été amenés en 23 trajets vendredi soir. Un ballet de fraiseuses et de camions a été organisé afin de déneiger la route, ramasser la neige, charger les camions, les décharger sur la piste, puis réenneiger la route, puisqu’elle sert de piste de luge la journée. Cette manœuvre était alors décrite comme un test. L’usage d’hélicoptères était par ailleurs un scénario envisagé. Mais samedi dans la nuit, après la reprise du travail, l’opération a finalement été interrompue. Décision a été prise de remonter l’arrivée de quelques centaines de mètres « pour ne pas être en contradiction avec l’empreinte écologique des JOJ ». La fête aura cependant toujours lieu au village. –PAULINE RUMPF ci Actu 3 Les Diablerets enneigés par camion  : marche arrière Davantage de marge pour le ski de fond À la vallée de Joux, la piste de ski de fond est aussi à la peine, rappelait « 24 heures » début janvier. Les réserves de neige bâchées ont trop fondu. « Mais le froid est revenu, l'usage des canons redevient peu à peu possible », rassure Greg Curchod, porte-parole des JOJ. Et il L’engin a parcouru 30m hors de la route avant de s’enliser. –KAPO SG Deux fraiseuses et deux camions ont œuvré toute la nuit de vendredi et quelques heures samedi. –TVGD reste une quinzaine de jours pour se préparer. À Saint-Moritz (GR), où le patinage de vitesse est prévu sur un lac encore trop peu gelé, l'inquiétude est de mise, rapporte « Blick ». Mais un déplacement de la compétition est envisageable sur un autre lac non loin de là. Il vole le tracteur et finit embourbé SAINT-GALL Alors qu’il rentrait chez lui éméché jeudi vers 21h40, un jeune homme de 17 ans est monté sur un tracteur stationné sur une aire d’exposition. Comme les clés étaient sur le contact, il a démarré l’engin et pris la route. Quelques tours de roues plus tard, il a quitté la chaussée et roulé dans une pente sur une trentaine de mètres, avant de s’embourber. Le jeune homme, qui ne possède pas de permis, sera dénoncé à la justice des mineurs, indique la police. Retrouvez l’opération en images sur l’app. BERNE Une famille suisse de trois personnes installée en Turquie a été rapatriée jeudi. Les autorités d’Ankara ont décidé de l’expulser pour des raisons de police des étrangers, a indiqué vendredi le Ministère public de la Confédération (MPC). À leur arrivée, elles ont été interrogées par les services de sécurité helvétiques, mais n’ont pas été placées en détention. Le MPC a ouvert une procédure pénale pour violation « Les limites de ces événements » « On dirait une fake news tellement c’est absurde », réagit Isabelle Pasquier, coordinatrice romande de l’Initiative des Alpes, qui lutte contre l’excès de trafic motorisé. « On voit les limites de ce genre d’événements, où on ne tient plus compte des limites de l’environnement parce qu’on « doit absolument » suivre le plan. Faire croire que l’on peut continuer comme si de rien n’était juste parce que le camion ne coûte pas cher, ce n’est ni durable ni réaliste. ». Surveillés de près après leur expulsion présumée de la loi interdisant le groupe État islamique (EI), tout en précisant que ces trois personnes ne se sont pas rendues dans les zones contrôlées par le groupe terroriste en Syrie et en Irak. Il ne s’agit donc pas à ses yeux de « revenants de l’EI ». La Confédération ne procède pas activement au rapatriement des jihadistes suisses. Ceux-ci sont censés être punis dans le pays où ils ont commis leurs actes. –ATS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :