20 minutes Genève n°2019-12-30 lundi
20 minutes Genève n°2019-12-30 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-30 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : vent de fronde contre le feu d'artifice en Australie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Victimes à protéger BERNE Dans un interview à plusieurs journaux, la ministre de la Justice, Karin Keller-Sutter, propose d’équiper les victimes de violences domestiques d’un pisteur. L’objet émettrait automatiquement une alerte si l’agresseur se rapprochait malgré une interdiction de contact. Ivre, il fonce à 153 km/h BERNE Un conducteur de 35 ans a été flashé à 153km/h au lieu de 80, samedi vers 14 h à Courtelary. Il a été appréhendé peu après à Bienne. Le test d’alcoolémie s’est révélé positif. Son permis de conduire a été saisi et il a été dénoncé pour délit de chauffard. Nuage charbonneux BERNE L’explosion du filtre d’un broyeur à charbon dans une cimenterie a provoqué un nuage de poussière de charbon de bois dimanche à Péry. Les particules ont partiellement recouvert quelques maisons et véhicules. Population et environnement n’ont couru aucun danger, selon les autorités. GEAVE GENÈVE Un retraité a perçu près d’un quart de million d’aide sociale, alors qu’il était propriétaire et n’habitait plus en Suisse. Portail en fer forgé, gazon bien entretenu, allée centrale en gravier, villa fraîchement rénovée  : c’est là, en Italie du Nord, qu’est domicilié un ancien bénéficiaire du Service des prestations complémentaires (SPC), qui a touché indûment plus de 220000 francs. De 2006 à 2018, cet homme aujourd’hui âgé de 79 ans a fait croire qu’il habitait toujours dans le canton pour percevoir une aide, alors qu’il n’en était rien. De plus, il a caché qu’il avait hérité d’immeubles dans sa localité natale. « Tromperie En Suisse romande, les loups sont présents sur sol vaudois et valaisan. –ISTOCK L’homme a été retrouvé sous deux mètres de neige. –POL. VS VALAIS Un Allemand de 55 ans a été emporté samedi par une avalanche à Lauchernalp, dans le Lötschental. Il a succombé dans la soirée à l’Hôpital de l’Île à Berne, où il avait été héliporté. Le randonneur et son fils trentenaire avaient quitté les pistes afin de progresser en direction du Stieltihorn. Le fils, qui n’a pas été pris dans la cou­ actu.20min.ch Il vivait en Italie et abusait de l’aide sociale en Suisse L’homme a touché indûment 220000fr. en douze ans. –ISTOCK astucieuse », « supercherie », « mensonges »  : les termes du Ministère public résument le soin déployé par le vieil homme pour mener l’État en bateau. Le record 1 milliard C’est le nombre d’œufs indigènes que la filière de production va dépasser sur toute l’année 2019. Le marché bénéficie de deux grands pics saisonniers  : Pâques et Noël. Œufs mis à part, les consommateurs continuent de privilégier la volaille suisse. Meutes de loups en augmentation FAUNE En l’espace d’une année, la population de loups s’est développée en Suisse. Les dernières estimations font état d’au moins sept meutes vivant sur le territoire durant l’année biologique (de début mai à fin avril), contre quatre l’année précédente. Selon le groupe Loup suisse, le pays compterait ainsi entre 60 et 70 individus répartis dans les cantons des Grisons (Surselva, Obersaxen, Beverin), du Valais (val d’Anniviers, val d’Entremont, Chablais) et de Vaud (col du Marchairuz). Des loups solitaires se voient aussi dans l’Oberland bernois et en Suisse centrale. Mille enquêtes La cellule enquête de l’Office cantonal de la population et des migrations (OCPM) est opérationnelle depuis mars 2018. Elle est chargée de mener des investigations en matière de domiciliation, « et ce uniquement en cas d’indices concrets laissant présumer qu’une personne n’est pas domiciliée à l’adresse indiquée à l’OCPM », précise l’État. Depuis sa mise en place, la cellule a bouclé 1000 enquêtes. Quatorze sont en cours. On compte 211 dossiers où la domiciliation ou la situation ne correspondait pas aux données fournies. Pour « continuer à créer l’illusion » durant toutes ces années, le retraité parcourait régulièrement des centaines de kilomètres en voiture pour se rendre au SPC, faisait dévier son courrier chez des connaissances, allait au Tessin pour retirer de l’argent, continuait à payer les impôts de sa voiture en Suisse et avait fait prolonger son permisC. Quand le SPC a eu des soupçons parce qu’il recevait des envois en retour, l’homme a prétendu avoir des problèmes d’acheminement de son courrier et a même décrit en détail son appartement genevois. Pincé grâce à la cellule enquête spéciale de l’État (lire ci-contre) et arrêté en 2018, il a été condamné à 30 mois dont 15 avec sursis pour escroquerie par métier notamment. Il a aussi été expulsé pour 10 ans. « Je ne pouvais pas faire autrement, j’ai agi par ignorance », a-t-il prétendu devant les juges. –LÉONARD BOISSONNAS Touriste allemand tué par une coulée BERNE Dès le 1er janvier, les fonctionnaires fédéraux qui travaillent dans les transports publics en se rendant au bureau pourront comptabiliser ces heures, avec le feu vert de leurs supérieurs. « Flexibiliser lée, a pu donner l’alerte et localiser son père, équipé tout comme lui d’un détecteur de victime d’avalanche, avant de commencer à creuser. Les secours ont trouvé l’homme sous deux mètres de neige. À Leysin (VD), une coulée s’est déclenchée samedi après-midi audessus du lac de Mayen. Elle n’a pas fait de victime. –ATS/GMA Au boulot déjà dans le train les formes de travail est un besoin, aujourd’hui », a dit Anand Jagtap, de l’Office fédéral du personnel, confirmant l’info de la « SonntagsZeitung ». Il n’a pas pu estimer combien d’employés en bénéficieront.
LUNDI 30 DÉCEMBRE 2019/20MINUTES.CH Meurtre et incendie à la pension Une femme de 28 ans a été arrêtée dimanche. Elle est soupçonnée d’avoir bouté le feu à une pension de la banlieue de Lugano (TI) samedi. Il y a une dizaine de jours, COINTRIN (GE) Depuis mi-décembre, l’aéroport a modifié l’accès aux contrôles de sécurité. Les passagers doivent désormais présenter leur carte d’embarquement pour faire la file vers les portiques à rayonsX. « C’est la catastrophe », s’exclame un lecteur, employé de l’aéroport, qui cite en exemple les vols programmés tôt le Restos et marchands prêts pour la mort du plastique GEA'VE GENÈVE Dès le 1er janvier, les commerçants qui utilisent le domaine public de la Ville devront se passer de contenants à usage unique. Prendre sa barquette de sushis et la déguster en terrasse tout en sirotant un soda à la paille ? Dès 2020, ce ne sera plus possible en ville de Genève. La commune a interdit les plastiques à usage unique sur son domaine public soumis à autorisation. Sont principalement concernés les terrasses, les manifestations publiques et les stands des marchés extérieurs. « À l’intérieur de nos restaurants, les ustensiles sont désormais en verre ou en vaisselle. Nous avons remplacé tous les emballages en plastique par des contenants en amidon de maïs, explique Kenzo Sugamuta, directeur de Mikado Sushi. Cela coûte 20% plus cher. Le prix de certains mets qui n’a pas Chaque commune élabore sa solution Dans le domaine des déchets plastiques, les collectivités publiques helvétiques avancent en ordre dispersé. La Ville de Genève est la première en Suisse romande à décréter une interdiction générale des contenants à usage unique. En 2018, la Ville de Neuchâtel avait un homme de 35 ans avait été tué dans une violente querelle avec deux autres pensionnaires. Selon les médias locaux, la jeune femme serait proche de la victime. Accès modifié aux portiques à rayons X matin. D’après lui, le grand nombre de voyageurs partant à la même heure provoque bouchons et bousculades. Ce que l’aéroport réfute, affirmant au contraire que le « nouveau processus a fortement fluidifié » le passage des contrôles. Tout en conseillant de prévoir une marge lors de fortes affluences, comme pendant les Fêtes. –MPO évolué depuis longtemps sera augmenté, mais pas les sushis. » Autre spécialiste de la nourriture à l’emporter, McDonald’s a modifié nombre de produits. Papier, bois et carton se sont L’interdiction est notamment valable sur les terrasses en ville. –ISTOCK banni les pailles, avant de rétropédaler, car la mesure n’était pas de sa compétence. Elle encourage désormais les boîtes réutilisables dans les restaurants et autres food trucks sur une base volontaire. Un parti pris suivi par la Ville de Lausanne. substitués au plastique pour les pailles, les boîtes à salades et autres couvercles de boissons. Quatre établissements seront concernés en ville  : ils feront figure de test pour le reste de la Suisse. Enfin, sur les marchés, les traiteurs ont commandé de nouveaux récipients, « plus chers », relèvent-ils. Pour Willy Cretegny, président de l’Association des marchés, l’avenir réside dans « les emballages consignés ou les emballages personnels ». Dès mercredi, les contrevenants s’exposent à une amende de 100fr. Mais « les contrôleurs vont sans doute privilégier la pédagogie à la sanction pendant quelques semaines », précise le Département de l’environnement urbain et de la sécurité. –MARIA PINEIRO La saga des sacs distribués aux caisses Interdire les sachets gratuits à la sortie des magasins ? La Suisse rechigne. En 2010, le conseiller national Dominique de Buman déposait une motion afin de stopper la distribution. Le texte, accepté en 2012, n’a pourtant jamais été mis en œuvre, au motif qu’il valait mieux discuter avec les acteurs de la branche. Un accord, signé en 2016, avait alors permis de faire chuter le nombre de sacs distribués de plus de 80%. Fin 2020, leur gratuité aura vécu. Actu 3 Beau temps, belle neige, jusqu’à l’an prochain VILLARS-SUR-OLLON (VD) Ceux qui ont choisi de passer le Nouvel-An en montagne seront gâtés  : les météorologues prévoient un temps radieux toute la semaine. De son côté, la rédaction de « 20 minutes » prend aussi un peu de repos, et le journal reviendra le 3 janvier 2020. Mais le site et l’appne prennent pas de vacances  : vous y retrouverez toute l’actualité, quand vous voulez. –PHOTO KEYSTONE La mise en garde Plus d’un tiers des végétaux, animaux et champignons sont menacés en Suisse, selon le WWF. Aucun autre pays n’affiche une part aussi importante d’espèces en sursis, estime le fonds pour la nature. Un crash à Arosa fait deux blessés GRISONS Un petit avion s’est écrasé dimanche en milieu de journée à Arosa. Les deux occupants, blessés, ont pu en être dégagés, a indiqué la police cantonale grisonne. Ils ont été acheminés par la Rega vers l’hôpital cantonal de Coire. L’avion a chuté non loin de la station de Tschuggen, aux abords des pistes de ski, peu avant midi. Des témoins ont évoqué une tentative d’atterrissage d’urgence. Le petit appareil est tombé tout près des pistes de ski. –POL. GR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :