20 minutes Genève n°2019-12-20 vendredi
20 minutes Genève n°2019-12-20 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-20 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 17,0 Mo

  • Dans ce numéro : balade dans la neige vue d'un chien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Suisse, Adieu définitif à la centrale nucléaire de Mühleberg BERNE Sur le coup de 12 h 30 aujourd’hui, la 2e plus vieille centrale de Suisse sera démantelée. Une page du nucléaire suisse va se tourner aujourd’hui. Après 47 ans de production énergétique, la centrale de Mühleberg sera mise définitivement à l’arrêt. À 12 h 30 précises, des employés appuieront sur deux boutons. Et ce sera fini. L’événement sera suivi par des centaines de représentants de l’industrie, de l’économie et du monde politique. En fin d’après-midi, les habitants de la commune de Mühleberg et des environs seront conviés à une fête. Le lendemain, les quelque 300 employés de la centrale seront à leur tour invités à une petite cérémonie. PUB Les travaux de démantèlement débuteront le lundi 6 janvier 2020, soit immédiatement après les fêtes de fin d’année. ffl111111ffl PRENDRE SON LEASING EN LIGNE ? Mühleberg produisait 5% du courant utilisé en Suisse. –KEY Suivez minute par minute la déconnexion sur notre app ! Découvrez les meilleures offres deleasing et faites votre demande directement en ligne. Maintenant sur gowago.ch CONSULTATIONS, VOYANCE Il s’agira d’un processus long et précis pour éviter tout incident. Environ 200 personnes, et jusqu’à 80 employés supplémentaires selon les phases, œuvreront sur le site jusqu’en 2030. Toute trace de radioactivité devrait avoir disparu en 2031. Les coûts du démantèlement et du stockage des déchets seront, eux, entièrement pris en charge par l’entreprise exploitante, les BKW. La désaffectation de la centrale coûtera à elle seule 927 millions de francs. Il faut ajouter à cela les coûts liés à la gestion des déchets qui sont estimés à 1,4 milliard de francs. Ceux-ci sont couverts par les contributions versées au fonds fédéral de gestion des déchets radioactifs. À la suite de la catastrophe de Fukushima en 2011, la Suisse avait décidé de sortir progressivement du nucléaire. L’arrêt de Mühleberg entre dans ce processus de tournant énergétique. –ATS allo voyance Juste la vérité 0901 147 147 Fr. 2.-/min. votre avenir en toute sérénité Pour les pigeons voyageurs. La météo la plus actuelle. search ch Croix-Rouge vaudoise Association cantonale de la Croix-Rouge suisse suisse.20min.ch 20 secondes Grosse saisie de drogue ZURICH La police cantonale zurichoise a saisi 160 kg de khat à Glattbrugg et à l’aéroport de Zurich. Cinq personnes ont été arrêtées. Provenant d’un arbuste originaire d’Éthiopie, le khat est considéré en Suisse comme un stupéfiant. Conditions assouplies BERNE Un travailleur au chômage partiel ne devrait plus être obligé de chercher un emploi provisoire pendant la période de réduction de l’horaire de travail ou lors d’intempéries. Le Conseil des États a adopté à l’unanimité ce projet. Le dossier retourne au National. Accessibilité améliorée BERNE En 2019, les chemins de fer ont adapté 74 gares et arrêts en Suisse pour les rendre plus accessibles. Ces travaux sont une mise en œuvre de la loi sur l’égalité pour les handicapés. Mais tous les aménagements ne se feront pas dans le délai fixé à fin 2023. J’aide la Croix-Rouge vaudoise www.croixrougevaudoise.ch Donnons du sens àl’entraide Agir, tout simplement Quand lapauvreté rend vulnérable Nous protégeons les victimes des catastrophes climatiques Votre don est utile Aider maintenant par un don de 10 francs par SMS  : « PAUVRETE 10 » au227 CAR I TAs
VENDREDI 20 DÉCEMBRE 2019/20MINUTES.CH La conductrice de la voiture souffre de graves blessures, selon la police. –POL. ZH Son véhicule atterrit dans un jardin ZURICH « Ça a fait le bruit d’une grue de chantier qui s’effondre ! » L’habitant d’une villa de Zollikon a eu la surprise de découvrir une voiture dans son jardin, 8m en dessous de la route, jeudi matin vers 6h. La conductrice, une PUB FRAIS "Ce que je préfère dans la bûche de Noël, c’est la mise au point du glaçage, qui nécessite une grande technicité afin de combiner couleur gourmande, texture idéale et brillant festif «. Le coup de cœur de M. Djadour, pâtissier Migros. femme de 54 ans, a été grièvement blessée dans l’accident. Peu avant, elle était entrée en collision avec un autre véhicule et avait malgré tout poursuivi sa route à haute vitesse, a indiqué la police cantonale zurichoise. BÂLE Un vin primé, issu de raisins suisses et français et vinifié en Suisse, doit être vendu comme vin de table. C’est la loi ! Les pâtisseries Migros « Frais et Fait Main » sont toutes réalisées par les mains d’une équipe de13pâtissiers FRAISC passionnés, oeuvrant dans les cuisines deMigros Genève. La marque Frais etFait Main répond àune charte FAIT MAIN de confection extrêmement rigoureuse, comprenant une sélection deproduits d’une très grande fraicheur, travaillés selon des gestes précis. Envente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros Genève Suisse 9 Grand cru déclassé faute d’un règlement L’objet du délit  : le « Grenzgänger », fait de raisins suisses et français. –DR Christian Jäggi, de Bienne-Benken, n’en revient pas. Ce viticulteur cultive sa vigne depuis des années à Leymen, à cheval entre la France et la Suisse. Son vin,appelé « Grenzgänger » (« passe-frontière ») n’a pas le droit d’être étiqueté pinot noir avec le lieu et le millésime, mais bien comme vin de table avec la mention « vin rouge vinifié en Suisse à base de raisins français ». La loi, c’est la loi ! Et, dans ce cas, le vigneron ne pourrait le vendre à son juste prix, a relaté jeudi la « Basellandschaftliche Zeitung ». Le problème est apparu le 1er mai 2017 avec la mise en œuvre de l’ordonnance fédérale sur les vins. Pour que son nectar ne soit plus considéré comme de la piquette, il faudrait que soit conclu un accord entre la Suisse et la France en l’occurrence. Ce qui n’est pas le cas. À Genève par exemple, une telle situation est réglée par un accord francosuisse. Christian Jäggi aimerait bien pouvoir bénéficier d’un tel traité. Mais dans son cas, la surface viticole concernée est trop petite... –LAS/JBM MIGRO'I comme Merveilleusement bon.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :