20 minutes Genève n°2019-12-13 vendredi
20 minutes Genève n°2019-12-13 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-13 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 19,7 Mo

  • Dans ce numéro : 20 minutes fête vingt ans en Suisse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
46 Sport, Genève offre l’écrin idéal pour le combat des stars 1111PPHSME HIPPISME Aujourd’hui, la 19e finale du top 10 va encore enflammer Palexpo, où cette épreuve stellaire est chez elle. « La finale du top 10, c’est un stress un peu différent, par rapport aux autres compétitions, explique SteveGuerdat. Il y a de l’euphorie, parce que c’est déjà une consécration d’y participer. La nervosité, elle, vient un peu après, au moment où la cloche sonne. » Le Jurassien de 37 ans est un habitué de l’épreuve, qu’il disputera pour la 10e fois. Il s’y est imposé deux fois, en 2010 avec Jalisca Solier et en 2018 sur Alamo, qu’il montera encore cette fois. La finale du top 10, qu’on peut comparer au Masters réunissant le gratin des tennismen, vit une belle histoire d’amour avec Genève. C’est d’ailleurs la 15e fois en 19 éditions que cette compétition se dispute dans la Cité de Calvin, où elle avait pris son envol en 2001. Bruxelles, Paris à deux reprises et Stockholm se sont PUB 1. FC KÖLN – BAYER 04 LEVERKUSEN DEMAIN À15H20 EN DIRECT AVEC SKY SUR MYSPORTS ONE L’année dernière, SteveGuerdat et son cheval Alamo ont remporté le top 10 dans la Cité de Calvin. –KEY partagé les restes. « C’est une épreuve toujours très attendue, qui a sa place à Genève en fin d’année », relève Guerdat. Le format inhabituel de cette finale a aussi de quoi enthousiasmer la foule, puisque chacun des dix cavaliers en lice a L’arrivée En fin de bail du côté d’Ambri-Piotta, Daniel Manzato, 35 ans, va rejoindre Genève-Servette. Le gardien de hockey vaudois, 34 sélections avec l’équipe nationale, s’est engagé pour une saison avec option pour une supplémentaire chez les Aigles. Manzato sera la doublure de Gauthier Descloux. HOCKEY L’équipe de Suisse est facilement venue à bout de la Norvège jeudi soir à Viège. La sélection de Patrick Fischer s’est imposée 5-0. Elle a fait la différence en deuxième période. Noah Rod a marqué le 2-0 après seulement 16 secondes de jeu dans le tiers médian, avant que les deux routiniers, le capitaine Simon Moser – déjà auteur du 1-0 à la 8e minute de jeu – et le défenseur Philippe Furrer, de retour en sélection pour la première fois depuis les JO de 2018, n’inscrivent le 3-0 et le 4-0 en l’espace de 49 secondes (30e). Sven Andrighetto a marqué le 5e et dernier but de la soirée à la 46e. Aujourd’hui à 19h45, la Suisse se mesurera à la Russie, un adversaire un peu plus coriace, même si les meilleurs joueurs russes de KHL participent actuellement à la Channel One Cup à Moscou. –CYP, VIÈGE droit à deux passages sur la piste. « Quand j’étais petit, le top 10 était toujours mon épreuve préférée, avoue Martin Fuchs (27 ans), qui sera le second Suisse en lice. J’adorais voir la présentation des cavaliers avant le début. » Le Zurichois, No2 mondial juste derrière son aîné champion olympique en 2012, montera Silver Shine, sa deuxième monture. Son crack Clooney sera préservé pour le Grand Prix de dimanche, où Fuchs rêve de victoire. –OLIVER DUFOUR, GENÈVE sports.20min.ch Stan Wawrinka rate le million Le Vaudois s’est incliné 3-6 3-6 jeudi au premier tour de la Diriyah Tennis Cup face à Gaël Monfils. Doté de 3 millions de dollars (un pour le vainqueur), ce tournoi exhibition sur trois jours a réussi l’exploit d’amener pour la première fois des joueurs professionnels en Arabie saoudite, dont les top 10 Medvedev et Monfils. La Suisse passe en demi-finales UNIHOCKEY Les Suissesses se sont qualifiées jeudi pour les demi-finales des Mondiaux de Neuchâtel. Elles ont laminé la Lettonie (10-4), qu’elles ont étouffée dès le premier tierstemps en lui infligeant un sec 5-0. Dans l’autre quart du jour, les Finlandaises ont éliminé la Slovaquie 8-6. L’équipe de Suisse connaîtra son adversaire en demis aujourd’hui, après les deux derniers quarts qui verront s’opposer la République tchèque à la Pologne et la Suède à l’Allemagne. Victoire aisée de la Suisse Simon Moser, auteur d’un doublé, et Enzo Corvi se congratulent. –KEY
VENDREDI 13 DÉCEMBRE 2019/20MINUTES.CH Houston remercie un grand Harden NBA Grâce aux 55 points de leur star, les Rockets ont dominé Cleveland 110-116. Les Cavaliers n’ont pourtant pas démérité, menant 108-107 à plus d’une minute de la fin, mais « Dompter cette face, ce n’est pas donné à tous » SUE SKI ALPIN Daniel Yule a fini à la 3e place du premier slalom de la saison. Il veut confirmer ce podium samedi. –KEYSTONE ont finalement cédé face aux offensives adverses, notamment un tir à 3 points de James Harden, qui en a mis 10 au total. Il devient le 4e joueur de l’histoire de la NBA à marquer au moins 10 tirs à 3 points lors d’au moins deux matches en carrière. Le Genevois Clint Capela a inscrit 10 points pour 13 rebonds, tandis que le Vaudois Thabo Sefolosha est resté muet en 11 minutes. À Orlando, les Lakers ont récolté leur 5e succès consécutif (87-96) grâce à leur incroyable duo LeBron James, auteur d’un tripledouble (25 points, 11 rebonds, 10 assists) et Anthony Davis, qui a réussi un double-double (16 points, 12 rebonds). –AFP « The Beard » s’est fait l’auteur de 55 points contre Cleveland. –AP Le Valaisan sera l’un des favoris du slalom de Val-d’Isère qui se dispute samedi sur la redoutable face de Bellevarde. – Daniel Yule, les slalomeurs sont au chômage technique depuis la course de Levi fin novembre. Comment gère-t-on cette attente ? – C’est vrai que ce n’est pas toujours facile à vivre pour nous. J’aime quand les courses s’enchaînent. On sait que ce début de saison est un peu Tahiti retenue pour les JO 2024 SURF Les organisateurs des Jeux olympiques de Paris 2024 ont officialisé jeudi le choix de l’île polynésienne et de ses vagues mythiques pour accueillir les épreuves de surf, malgré la distance (15000km) et le décalage horaire (12 heures) par rapport à la capitale française. Teahupoo est l’un des spots les plus spectaculaires pour cette discipline, avec des vagues qui sont parmi les plus puissantes et les plus périlleuses au monde. L’hégémonie 5 championnats Quatre formations anglaises, quatre clubs espagnols, trois équipes italiennes, trois représentants allemands et deux français composent les 16 qualifiés pour les 8es de finale de la C1 de foot. Jamais aussi peu de nations n’avaient été représentées à ce stade de la compétition. lent pour les slalomeurs. Mais je suis impatient de retrouver la compétition samedi. – Ce premier podium en Finlande vous a-t-il aidé à patienter ? – Avec un bon résultat, on aimerait pouvoir profiter de cette dynamique. D’un autre côté, c’est vrai qu’on passe ces Retrouvez les résultats de ski sur notre app. Le Valaisan n’entend pas se reposer sur ses lauriers, après son podium obtenu en Finlande fin novembre. trois semaines de manière plus sereine. On n’a pas besoin de tout remettre en question. C’est la preuve que le travail effectué durant l’été a été bon. Mais cela ne suffit pas pour autant  : je ne vais pas me reposer sur mes lauriers. – Samedi, vous devrez affronter la face de Bellevarde... – C’est une de ces pistes mythiques au programme de la Coupe du monde. On doit lutter contre la pente de haut en bas. Impossible pour nous de se relâcher, de voir venir sur quelques portes. On doit partir au combat. Réussir à dompter cette face, ce n’est pas donné à tous. Elle ne fait pas de cadeau. – Un bon résultat à Val-d’Isère a-t-il encore plus de saveur ? – C’est sûr que c’est une grande satisfaction de réussir quelque chose sur ce mur. Quand je peux skier à mon meilleur niveau, j’ai le potentiel pour viser le podium et personne ne prend le départ pour finir deuxième. Cela dit, je suis conscient que j’ai un peu ramé à l’entraînement. J’ai hâte d’y être. –UGO CURTY, VAL-D’ISÈRE Sport 47 Le surfeur brésilien Gabriel Medina dans ses œuvres à Teahupoo. –AFP Sanna Lüdi est out six semaines SKICROSS La Bernoise de 33 ans s’était relevée presque comme si de rien n’était samedi dernier, lors de l’épreuve d’ouverture de la Coupe du monde à Val Thorens. Victime d’une chute dans le dernier virage de son quart de finale alors qu’elle était en tête de sa série, Sanna Lüdi avait terminé sa course dans les filets de protection. Elle souffre pourtant d’une déchirure partielle du ligament interne du genou gauche, et sera absente du cirque blanc pour au moins six semaines. Fanny Smith 3e des qualifs À Montafon (Aut), théâtre du 2e épisode de la Coupe du monde de skicross, la Villardoue, meilleur temps de réaction au départ, s’est qualifiée pour les finales. Chez les hommes, le Bernois Ryan Regez (10e), le Grison Armin Niederer (14e), le Bernois Gil Martin (23e) et l’Appenzellois Marc Bischofberger (32e) skieront aussi samedi.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :