20 minutes Genève n°2019-12-11 mercredi
20 minutes Genève n°2019-12-11 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-11 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : ces gamins sont les rois du codage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Ils courront pour la bonne cause, pas pour la médaille LAUSANNE En lieu et place des prix pour les sportifs, les organisateurs de la Christmas Midnight Run ont choisi de soutenir une fondation de bienfaisance. Pour la 14e édition de la Christmas Midnight Run, samedi, les organisateurs de la course nocturne et la Ville de Lausanne ont décidé de faire un clin d’œil aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ). La manifestation populaire qui devrait attirer quelque 5000 participants sera spécialement baptisée 2020 Run. « Avec cette 2020 Run, nous voulons que les Lausannois entrent de plain-pied dans les JOJ de manière festive et sportive », relève Oscar Tosato, responsable des Sports au sein de l’Exécutif de la capitale. Pour l’occasion, l’inscription est gratuite pour les moins de 16 ans. Les organisateurs ont aussi Yves Allegro, 41 ans, qui affirme ne pas se souvenir des faits, va faire appel de la condamnation. –KEY La traditionnelle course populaire nocturne attire chaque année quelque 5000 coureurs. –KEYSTONE Préserver le lien avec le parent détenu La Fondation Relais enfants parents romands a pour objectif de soutenir les familles des personnes en détention en Suisse romande. Elle accompagne notamment les enfants ayant un parent en prison lors des visites au parloir. Lors de relations conflictuelles entre deux parents (dont l’un est en détention), la fondation s’assure que l’enfant pourra rencontrer son parent emprisonné. Elle a également mis en place des ateliers créatifs dans les établissements pénitentiaires, pour des moments de partage ludique enfant-parent. décidé de lancer « une action à la fois solidaire et écoresponsable », selon les termes de Julien Echenard, secrétaire général du comité d’organisation. Cette année, fini les quelque 4000 prix distribués aux participants. « Ce volet était entièrement pris en charge par nos sponsors et ne nous coûtait donc rien. C’est uniquement dans une logique de durabilité que nous mettons fin à cette pratique », poursuit Julien Echenard. Ainsi, au lieu de distribuer médailles et autres prix-souvenirs « made in China » qui vont finir au fond des tiroirs ou des Du sursis pour l’ex-tennisman VALAIS Le Tribunal de district de Sierre a reconnu Yves Allegro coupable de contrainte sexuelle, mais pas de viol. L’ancien tennisman professionnel écope de 2 ans de prison avec sursis durant deux ans. « Nous avons perdu la première manche, mais comme dans un match de tennis, nous nous préparons pour un deuxième set », résumait, au terme des débats, Me Guillaume Grand, l’un des défenseurs du sportif, en indiquant que son client fera recours. Coach principal chez Swiss Tennis, Yves Allegro était accusé de ne pas avoir eu un comportement adéquat envers l’une de ses collègues lors d’une conférence en 2014 à Tallin, en Estonie. Les faits s’étaient intégralement déroulés, après une soirée trop alcoolisée, dans la chambre d’hôtel de l’ex-joueur de l’équipe de Suisse de Coupe Davis. –ATS armoires, les organisateurs vont soutenir une fondation à hauteur de 1fr. par participant (lire encadré). En outre, pour amoindrir l’impact de la manifestation sur la circulation routière au centre-ville, le QG de la course ne sera plus basé à la Riponne, mais du côté de la cathédrale. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE Restrictions de circulation Pour la tenue de la course, le trafic sera perturbé dans le quartier de la Cité dès 12 heures samedi. Des restrictions de parcage seront aussi mises en place. La passerelle piétons de Chailly, sur la commune de Montreux (VD), démontée après un choc avec un poids lourd en août dernier, a été remplacée par une passerelle provisoire qui 20 secondes actu.20min.ch Héliportés après le choc MOUTIER (BE) Une collision entre un scooter et une voiture a fait deux blessés graves, hier dans la cité prévôtoise. Le conducteur et le passager du deux-roues ont été projetés au sol à la suite du choc, qui s’est produit à un carrefour. Ils ont été héliportés à l’hôpital. Dangereuse bicyclette COMMERCE Certains vélos pour enfants de la marque Woom présentent un risque de sécurité. Les bicyclettes concernées doivent être équipées d’une vis et d’un écrou. Sur les engins concernés, le pivot de la fourche peut se desserrer, engendrant un risque de chute et d’accident, a révélé hier le Bureau de prévention des accidents. Plus cher que prévu BÂLE Le nouveau biocentre de l’Université coûtera plus cher que prévu. Les travaux ont pris du retard en raison de recours et de difficultés liées à la complexité du projet. Estimée à 338 millions de francs, la facture finale sera de 70 à 110 millions de francs plus élevée. Passage sur l’autoroute réouvert devrait rester en place pendant cinq ans. L’ouvrage devrait ouvrir la semaine prochaine. La facture s’élève à environ 500 000 francs, a précisé le porte-parole de l’Office fédéral des routes.
MERCREDI 11 DÉCEMBRE 2019/20MINUTES.CH « Je n’étais pas au courant qu’il allait tuer sa mère » LA CHAUX-DE-FONDS QNEi (NE) Une femme risque 18 ans de prison. Elle aurait aidé son ami quand ce dernier a poignardé sa maman de 56 coups de couteau. Cette bagarreuse n’a pas chaussé ses Doc Martens de cogneuse. Elle ne fait plus la police pendant que son ami de 33 ans donne des coups dans les bistrots. Elle est vêtue d’une robe noire. À peine audible, elle ne cesse de pleurnicher. Cette trentenaire mère de six enfants a été au cœur du procès criminel qui s’est ouvert hier à La Chaux-de-Fonds. Elle y a comparu pour avoir participé activement à l’assassinat de la mère de son amant Sous surveillance « Il en voulait à sa mère. J’étais là pour l’aider. Je n’ai pas renoncé par peur. J’ai pensé qu’il allait abandonner cette idée. Il était de bonne humeur », a dit la jeune femme, battue par ses compagnons successifs. Qualifiée de manipulatrice perverse et menteuse, elle a comparu libre, au contraire du coprévenu. Le procès, à huis clos, s’est tenu sous un impressionnant service d’ordre : dix policiers étaient dans la seule salle d’audience. d’alors, tuée de 56 coups de couteau le 15 octobre 2017. Coprévenu, ce mécanicien fribourgeois s’est muré dans le silence. Il n’a pas seulement Le PLR froissé par l’action des écolos VAUD Face aux croix gammées et moustaches d’Hitler parfois dessinées sur les affiches de candidats, les autocollants es- Le candidat Olivier Français a été visé par des activistes. –PLR VAUD tampillés Alliance-Environnement apposés lors de la dernière élection passent presque pour du vandalisme « gentillet ». C’est pourtant celui-ci que le PLR a décidé d’attaquer en justice. Une première, a-t-il indiqué hier. « Nous sommes fatigués de voir nos candidats insultés. Ici, c’est le caractère organisé, prémédité et systématique qui est le plus dérangeant. » Le parti vise les autocollants noirs qui notent la prétendue sensibilité environnementale des candidats. Des chiffres par ailleurs contestés par le PLR. Contacté, le directeur de l’Alliance-Environnement, un groupement de sept organismes écolos, assure ne pas savoir que de telles pastilles avaient été collées. –FRB Débat en vue sur le cannabis BERNE Le Parlement pourra aborder la question des essais pilotes de distribution de cannabis. Contre l’avis de sa commission, le nouveau Conseil national est entré en matière hier sur le projet qui vise à mener des programmes encadrés. Le Conseil fédéral veut créer une base légale dans la loi sur les stupéfiants pour pouvoir mener des études sur les effets d’une utilisation contrôlée de la marijuana. Plus de 200000 personnes consomment du cannabis en Suisse. Le drame s’est déroulé dans cet immeuble locatif. –DR tué sa mère, coupable à ses yeux de l’empêcher de voir son fils, mais aussi poignardé treize fois le nouveau mari de la sexagénaire. L’homme, âgé de Le statu quo 300 francs La franchise de base de l’assurance maladie est maintenue. Elle ne sera pas portée à 1500fr. : le National a balayé hier la proposition de Philippe Nantermod(PLR/VS) par 116 voix contre 26 et 45 abstentions. ZURICH Un autobus a fini sa course dans une maison lundi à Adlikon, près de Regensdorf. Le chauffeur de 64 ans avait fait une halte à un arrêt pour permettre aux passagers de débarquer. Peu après, le véhicule a quitté la route dans un 38 ans, avait miraculeusement échappé à la mort. La procureure a requis 16 ans et un placement institutionnel contre le matricide. Elle a en revanche demandé deux ans de plus contre sa coprévenue. Le crime, annoncé et préparé, n’aurait pas pu être commis sans son appui, selon la magistrate. Elle a maîtrisé la mère de son ami. Elle ne l’a pas retenu dans sa folie, bien au contraire. « Je n’étais pas au courant qu’il allait tuer. Je pensais que nous allions boire des bières », a-t-elle soutenu. Ses deux avocats écartent toute complicité d’assassinat. Problème : elle avait pris le soin de confier ses enfants à son mari auquel elle a téléphoné après le crime : « Il l’a fait. » –CHRISTIAN HUMBERT Actu 3 Employés en mode combat Le personnel de Symetis à Écublens (VD) a débrayé hier pour protester contre le projet de délocalisation en Irlande de certaines activités du site. Les employés de la société spécialisée dans la technologie médicale exigent une véritable procédure de consultation. Quelque 125 postes sont concernés. La grève se poursuit aujourd’hui. Coup de théâtre durant le procès YVERDON-LES-BAINS (VD) Le papa accusé d’actes abjects sur sa fille (« 20 minutes » d’hier) peut respirer. Hier, lors de l’audience, le procureur a abandonné toutes les charges qui étaient retenues contre lui et contre le frère et la mère de la jeune femme, a révélé le site 24heures.ch. Lors de son réquisitoire, le magistrat a admis être convaincu que quelque chose s’était bien déroulé, mais il s’est avoué incapable d’étayer les révélations de l’accusatrice. Les juges rendront leur verdict aujourd’hui. Un bus fonce sur une maison : trois blessés virage et s’est écrasé sur la façade d’un immeuble. Le chauffeur et deux passagers âgés de 74 ans ont subi des blessures légères à modérées, indique la police. Une grue a dû être appelée pour dégager le véhicule. Le chauffeur et deux passagers sont légèrement blessés ; quant au bus, il est fortement endommagé. –POL. ZH



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :