20 minutes Genève n°2019-12-10 mardi
20 minutes Genève n°2019-12-10 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-10 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 13,3 Mo

  • Dans ce numéro : miss Univers prête à briser les codes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actu, L’annulation Les magasins de Fribourg ne pourront pas ouvrir une heure de plus de 16h à 17h les samedis 14 et 21 décembre. Le préfet de la Sarine a admis le recours du syndicat Unia et annulé la prolongation. La décision peut être contestée dans les 30 jours. Retrouvé mort après une fiesta NEUCHÂTEL Le corps sans vie d’un jeune d’une vingtaine d’années a été retrouvé dimanche en début d’après-midi au pied du barrage du Châtelot, non loin du Saut du Doubs, à la frontière franco-suisse. Pour l’heure, la police neuchâteloise privilégie la cause d’une chute accidentelle. La victime, qui n’habitait pas la région, faisait partie d’un groupe venu faire la fête à proximité. Une trentaine de secouristes et un hélicoptère sont intervenus pour participer aux recherches. Les associations Pro Natura et Patrimoine suisse ont été associées au développement du site. –ISTOCK Relance du tourisme aux îles de Brissago BELLINZONE Nouveau propriétaire des îles de Brissago, le canton du Tessin investit dans la relance touristique des deux îles du lac Majeur. La promotion du site sera modernisée et des travaux de construction ont commencé en octobre dernier. Ils devraient s’achever à la fin mars, avant l’ouverture de la saison printanière. Les communes riveraines d’Ascona, de Brissago et de Ronco sur Ascona ont récemment cédé les îles au canton en échange de terres sur les rives du lac. actu.20min.ch Un ex-pro du tennis risque 4 ans de prison pour viol VALAIS L’ex-partenaire en double de Federer est jugé pour des actes qu’il dit avoir oubliés. La défense plaide l’acquittement. « Je peux me regarder dans le miroir »  : ce sont les derniers mots de l’entraîneur de tennis et ancien pro, Yves Allegro, hier devant le Tribunal de Sierre. Le Valaisan risque 4 ans de prison s’il est reconnu coupable du viol d’une autre coach lors d’un congrès en Estonie en 2014. La justice dira cet aprèsmidi laquelle des deux versions a été retenue. Si l’on suit la procureure, le quadragénaire a forcé la plaignante à des actes sexuels. La relation a suivi une soirée d’ivresse. C’est comme groggy, peut-être drogué au GHB, que le couple s’est réveillé dans une chambre en désordre. Yves Allegro à son arrivée hier au Tribunal du district de Sierre. –KEY « Je ne me souviens de rien. Je ne peux pas exclure qu’il se soit passé quelque chose, a expliqué le tennisman. Il n’est pas concevable qu’il y ait eu des coups. » Le corps de la victime était en effet très marqué : elle est certaine, et des experts avec elle, d’avoir été violentée même si elle a chuté deux fois à cause de l’alcool. Le prévenu a d’ailleurs reconnu dans des SMS n’avoir pas eu un comportement de gentleman. « Ce que tu dis n’a ni queue ni tête ! » VAUD « Ce que tu dis n’a ni queue ni tête (...) ! Tu parles de choses évasives qui t’enfoncent toi et moi avec. » Lors de leur procès en appel ouvert hier devant le Tribunal cantonal, la femme de 41 ans condamnée en juin à 20 ans de prison pour l’assassinat de sa mère, fin 2016 à Saint-Légier, s’est montrée particulièrement virulente à l’égard de son père. L’homme de 81 ans avait écopé de deux ans de moins. « Je ne peux pas risquer de prendre 20 ans de prison pour ce que je n’ai pas fait ! » lui a-t-elle lancé. La justice estime que la quadragénaire a participé à l’assassinat. « C’était une situation embarrassante au réveil. Je suis en couple. La plaignante ne m’attirait pas. Elle m’aimait bien » Yves Allegro, 41 ans Ancien pro du circuit ATP, entraîneur national auprès de Swiss Tennis La défense a critiqué l’enquête, menée à charge selon elle. Et relevé que la plaignante a revu Yves Allegro par la suite et lui a même envoyé des messages avec des icônes sympas. Elle en a aussi envoyé juste après les faits à une amie : « J’ai fait une connerie. » Les avocats du sportif n’excluent pas que la victime, après des mélanges de médocs et d’alcool, ait créé une histoire en remarquant ses bleus. Ils ont plaidé l’acquittement. –CHRISTIAN HUMBERT Recours rejeté : étudiant exclu Les juges de Mon-Repos ont donné tort à un étudiant qui contestait un cours de mise à niveau imposé par l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Il est exclu définitivement. En 2019, le I Tribunal administratif fédéral avait admis trois oppositions à une décision de la Commission de recours des EPF qui estimait que cette mise à niveau aurait dû être prévue par une base légale. Elle affirme n’être intervenue qu’après que son père l’avait tuée, pour simuler un suicide et faire disparaître le corps. Elle et son père seront fixés aujourd’hui à 16h. –ATS/GMA Le drame avait eu lieu dans cette maison de Saint-Légier. –LE MATIN
MARDI 10 DÉCEMBRE 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Tué dans un incendie ARGOVIE Le cadavre d’un homme a été retrouvé dans une maison mitoyenne de Zufikon qui a pris feu hier en début de soirée, a révélé le site blick.ch. L’origine de l’incendie n’a pas encore été déterminée. Les pompiers ont mis près de deux heures à éteindre les flammes. Alpiniste retrouvé mort OBWALD Dimanche soir, des proches ont signalé la disparition d’un alpiniste de 25 ans dans la région d’Arnigrat. Une vaste opération de recherche nocturne a été lancée, associant police et secours. Il a été retrouvé sans vie, a indiqué la police cantonale hier. CFF : accusé de mobbing GENÈVE Un des chefs du service de nettoyage des trains des CFF a été relevé de ses fonctions depuis le 15 octobre et jusqu’à nouvel avis, selon la « Tribune de Genève ». Une dizaine d’employés avaient émis cet été de graves accusations de mobbing au sein du service. Humoriste convoqué GENÈVE Dieudonné a été convoqué le 17 janvier par la justice genevoise, a-t-on appris hier. La Coordination intercommunautaire suisse contre l’antisémitisme et la diffamation a porté plainte contre l’humoriste pour des propos négationnistes lors de spectacles en Suisse. LAUSANNE 2020 MO Les JO de la jeunesse font tout pour que le public s’approprie un événement qui n’en est qu’à sa troisième édition. À tout juste un mois de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de la jeunesse 2020 (JOJ), l’engouement populaire est encore assez discret dans la capitale vaudoise. Côté sportif, il reste des places pour toutes les compétitions ouvertes sur inscription à Malley. Côté rue, le Marché de Noël occupe encore pour trois semaines l’espace public comme les esprits. Mais l’atmosphère va très vite tourner : « Le centre-ville sera complètement transformé en terrain de sport », promettent ce mardi les organisateurs. Concrètement, la rue entre la place Saint-François et la place Pépinet deviendra par exemple une véritable piste de ski. Un minitremplin de saut à skis trônera au Flon. Le tout encadré par des professionnels. Après le sport, les visiteurs pourront applaudir les concerts de Charlie Winston, Phanee de Pool ou Bastian Baker. Sept musées présenteront des expositions temporaires en lien avec le sport. Au total, 300 activités associant sport et culture seront proposées. Le tout gratuitement. L’idée, c’est que les visiteurs s’approprient cet événement historique. « Accueillir les Jeux olympiques de la jeunesse apportera une nouvelle dimension à notre ville », estime le municipal lausannois des Sports, Oscar Tosato. Le pari n’est pas gagné d’avance. La compétition n’existe que depuis sept ans. Actu 5 Concerts et ski en ville pour faire briller les Jeux Budget de départ largement dépassé En 2014, le dossier de candidature prévoyait des dépenses de l’ordre de 36 millions de francs.Aujourd’hui, ce montant est passé à 41,5 millions, révélait « 24 heures » hier. La faute au bob et à la luge, dont les épreuves sont apparues en cours de route. L’encadrement des Leurs preuves vont finir à la poubelle LAUSANNE Les écoutes téléphoniques ne sont pas exploitables si le suspect se trouvait à l’étranger et qu’aucun accord ne soit intervenu avec les autorités concernées, a rappelé hier le Tribunal fédéral. En juin 2017, la justice vaudoise avait autorisé la pose de micros sur des véhicules utilisés par un trafiquant de drogue présumé. L’enquête avait révélé que le suspect et sa famille s’étaient approvisionnés à plusieurs reprises en Espagne. D’importantes quantités de stupéfiants avaient ainsi pu être saisies. Les juges fédéraux ont admis le recours du prévenu, qui s’interrogeait sur la réalité d’accords internationaux en la matière. La justice vaudoise devra donc détruire les écoutes réalisées hors de Suisse. –ATS Le chanteur Charlie Winston se produira à Lausanne pour les Jeux olympiques de la jeunesse 2020. –KEY bénévoles coûte aussi plus cher que prévu (+2 millions), tandis que les sponsors n’ont apporté que 1,5 million de francs en liquide au lieu des 5 millions envisagés initialement. À noter que le CIO contribue pour sa part à hauteur de 29 millions de francs. Des loups de plus en plus nombreux VALAIS Le loup poursuit sa conquête du canton. Jusqu’à fin octobre, 18 de ces canidés ont été formellement identifiés, dont dix nouveaux individus, tandis qu’une douzaine de louveteaux sont nés dans deux meutes. Pendant la même période, 205 animaux de rente ont été tués. Si 18 loups ont été formellement identifiés, on estime à 30-35 le nombre d’individus qui résident principalement dans la région. Lausanne représente la 3e édition après Innsbruck (Aut) en 2012 et Lillehammer (Nor) en 2016. Mais elle est aussi en développement constant : près de 2000 athlètes y participeront, filmés par 19 chaînes de télévision. –FRANCESCO BRIENZA Les écoles vaudoises seront de la partie Plus de 70000 élèves du canton se sont inscrits à une sortie scolaire dans le cadre des JOJ 2020. Ils pourront suivre une compétition, participer à des ateliers culturels ou à des initiations sportives à Lausanne comme sur les quatre autres sites vaudois (Ollon- Villars, Les Diablerets, Leysin et la vallée de Joux). Le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture participe au financement des animations à hauteur de 180000 francs. Le Valais compte déjà deux meutes sur son territoire. –KEYSTONE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :