20 minutes Genève n°2019-12-03 mardi
20 minutes Genève n°2019-12-03 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-03 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 15,2 Mo

  • Dans ce numéro : Messi obtient son sixème Ballon d'or.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
MARDI 3 DÉCEMBRE 2019/20MINUTES.CH Le ciel s’acharne sur la Côte d’Azur, déjà meurtrie FRANCE Le sud-est du pays a de nouveau dû faire face à des intempéries qui ont porté le bilan à 12 morts en une dizaine de jours. Pour la seconde fois en quelques jours, le sud-est de la France est sous l’eau. De fortes pluies se sont abattues dimanche soir sur la Côte d’Azur, en particulier dans le Var, où trois personnes ont péri. À Fréjus, le propriétaire d’une pension pour chevaux a été emporté par les eaux en voulant sauver les animaux enfermés dans leurs box. « On l’a appelé plusieurs fois, lui criant de revenir, mais il est quand même parti au moment où il y avait le plus de courant », a déploré son épouse. Les deux autres victimes sont un berger et une femme, piégés chacun dans PUB leur véhicule emporté par les flots. Hier matin, le crash d’un hélicoptère dans des collines au nord de Marseille a également coûté la vie à trois secouristes. Dans la nuit, les secours étaient aussi engagés du côté de Fréjus, où deux communes avaient déjà été inondées le week-end précédent. Dans les Alpes-Maritimes, ce sont les communes de Mandelieu-la- Napoule et Cannes qui ont été les plus touchées. Après ces deux épisodes méditerranéens, le bilan est lourd  : en une dizaine de jours, 12 personnes sont décédées. « L’alerte rouge est levée, mais les terres sont dévastées et endeuillées par les inondations », a déclaré le président français Emmanuel Macron en présentant ses condoléances aux familles des victimes. –AFP/LVB ÉTATS-UNIS Amazon a retiré de la vente des décorations de Noël qui avaient pour toile de fond le camp de concentration d’Auschwitz. Le mémorial du lieu s’était plaint, qualifiant les tapis de souris, ouvre-bouteilles et autres décorations L’alerte rouge a mobilisé quelque 1380 pompiers. –AP Des décos de Noël indécentes pour le sapin d’« irrespectueux » compte tenu du million de juifs qui y avaient été tués durant la Seconde Guerre mondiale. Plus tôt cette année, une autre gamme de produits avait été jugée offensante envers les musulmans. Hits de la semaine Viande de bœuf hachée Denner 2x500g 30% 9.70 au lieu de 13.90 Terroir La BaumeSaint-PaulFitou AOP 2017, Languedoc-Roussillon, France, 75 cl Evaluez maintenant ! 46% 7.95 au lieu de 14.95 * Co omparaison concurrentielle Actionsvalables du 3au9décembre2019/jusqu’àépuisementdes stocks/sousréserve de changementsdemillésimes, d’erreursd’impressionoudecomposition/abonnez-vous maintenant  : denner.ch/newsletter Des chasseurs ont tué 158 sangliers en pleine journée, mercredi dernier dans une forêt des Ardennes (nord-est de la France). La battue a été effectuée « dans les règles », selon l’Office Monde 11 L’enjeu Le coup d’envoi de la COP25 a été donné hier à Madrid. L’ambition de cette conférence  : mobiliser les gouvernements afin de contenir le réchauffement climatique en dessous de 2 degrés par rapport à 1900. Loi sur les armes passée au crible ÉTATS-UNIS La Cour suprême a rouvert hier, pour la première fois depuis près de dix ans, le dossier ultrasensible des armes à feu, à la demande des partisans d’un contrôle plus strict. Mais la nouvelle majorité de juges conservateurs est susceptible de renforcer encore un peu plus les droits des propriétaires de fusils et de pistolets. L’affaire suscite un énorme intérêt dans un pays où 30% des adultes possèdent une arme et où les balles font près de 40000 morts par an. Une battue vire au carnage EauminéraleVittell non gazeuse, 6x1,5 li tre 50% 2.85 au lieude5.70* français de la chasse et de la faune sauvage. Le président de la Fédération des chasseurs a, lui, condamné « un dérapage », estimant que le nombre de bêtes abattues était « intolérable ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :