20 minutes Genève n°2019-11-26 mardi
20 minutes Genève n°2019-11-26 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-26 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 15,9 Mo

  • Dans ce numéro : la révolte contre les violences aux femmes a sonné.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actu, 20 secondes Il se tue contre un mur BERNE Un conducteur de 56 ans a perdu la vie hier entre Meiringen et Brienz. Sa voiture a dévié de sa trajectoire, traversé la voie opposée, avant de rouler dans l’herbe et d’entrer en collision frontale avec un mur. Le Bernois est mort sur les lieux du drame. Rouquins à l’honneur JURA Un festival des roux, premier du genre en Suisse, aura lieu aux Breuleux vendredi et samedi à l’initiative du croque-mort et homme de théâtre François Vorpe. Roux lui-même, il veut sensibiliser le public à la différence. Agressions en série YVERDON-LES-BAINS (VD) La police traque un individu qui aurait commis des attouchements sur plusieurs femmes, a révélé hier « 24 heures ». Il s’en prend aux passantes, principalement dans le centre-ville historique. Un appel à la prudence a été lancé. Un homme a été tué par un train samedi soir à Zwingen (BL). L’ouvrier, âgé de 29 ans, était occupé à des travaux de construction près de la gare. Les circonstances de l’accident ne sont pas claires et font l’objet d’une Ces camions seront utilisés par les sapeurs-pompiers de Morat, Romont, Bulle et Fribourg. –JO BERSIER/ECAB Paris via Vallorbe pour les lève-tôt VAUD/FRANCE Dès le 16 décembre, un nouveau train reliera Vallorbe et Dole (F) permettant ensuite de rejoindre la capitale française. Cette offre survient après la décision de supprimer une des liaisons TGV Lausanne-Paris via le Nord vaudois. La SNCF et les CFF la financeront pendant deux ans. Quittant Vallorbe quelques minutes après 5h, ce convoi doit permettre par les correspondances d’arriver à Paris à 8h38. Un retour dans l’après-midi est aussi prévu. actu.20min.ch De 15 « oui » dimanche à 9 « non » un jour plus tard GENÈVE Après un nouveau dépouillement, le projet sportif et immobilier situé au Grand-Saconnex a été rejeté à neuf voix d’écart. Revirement de situation complet, hier soir, au bout du lac. Après avoir été accepté à l’issue du premier dépouillement dimanche avec un écart de quinze voix, le projet de déclassement de la zone agricole du Pré-du- Stand a été refusé. Un recomptage des bulletins a inversé le résultat, à neuf voix près ! Le nouveau dépouillement s’est fait intégralement en lecture optique, a précisé la Chancellerie. Six votes par correspondance et dix-huit bulletins glissés dans l’urne ont été requalifiés négativement. Le projet prévoyait cinq terrains de football et des bureaux. Le réaménagement de la parcelle devait permettre de réaliser cinq terrains de foot destinés au Servette FC et à son Ouvrier de 29 ans mortellement fauché sur les voies enquête. Celui-ci s’est produit vers 23 h45 sur la ligne ferroviaire reliant Bâle à Delémont. Le malheureux a été touché par un train Intercity venant du Jura, a indiqué hier la police cantonale bâloise. Défilé des nouvelles échelles automobiles FRIBOURG Leur nacelle grimpe à 32m et permet d’embarquer quatre personnes : l’arrivée de quatre camions flambant neufs et performants a été célébrée hier au centre de formation de l’Établissement cantonal d’assurance des bâtiments (ECAB), à Châtillon. Ces échelles automobiles seront remises aux Centres de renfort des pompiers de Morat, Romont, Bulle et Fribourg. L’investissement total consenti par l’ECAB et les communes se monte à 3,7 millions de francs. centre de formation, ainsi que la création de 90000m2 dévolus à du tertiaire. Le projet aurait aussi permis de bâtir un Le train interrégional remplace la liaison supprimée en janvier. Les faux policiers s’en tirent bien –PREDUSTAND DE GIULI & PORTIER ARCHITEC nouveau cycle sur les terrains laissés vacants par le club grenat à Balexert, pour remplacer le Cycle du Renard, vétuste. « C’est une catastrophe, a réagi le conseiller d’État PS Thierry Apothéloz, chargé du sport. Il n’y avait pas de plan B. Je vais mobiliser toute mon énergie pour un planC. » Pour l’élu UDC Christo Ivanov, en faveur du projet : « Le premier fautif est le Conseil d’État qui n’a pas fait campagne. » « Je suis très satisfait, car on garde de la terre agricole et des possibilités pour le logement, se réjouit Jean Batou, d’Ensemble à Gauche. Il faut arrêter de dire que rien n’est possible en dehors de l’option proposée. Il faut trouver une solution pour Servette, mais jusqu’ici rien n’a été analysé sérieusement. » –JEF/LEO VAUD Pour le trio jugé pour le racket d’un homme d’affaires espagnol, c’était Noël avant l’heure quand le Tribunal de Vevey a rendu son verdict, hier. En 2017, les accusés avaient joué les policiers ripoux, accusé leur cible de trafic de drogue et exigé 100000fr. contre leur silence. Mais l’Espagnol avait fui avec sa famille dans son pays et le trio avait été pincé. Tenant compte des changements positifs opérés dans la vie des prévenus, le Tribunal leur a infligé des peines plus clémentes que ce que réclamait la procureure. Le principal condamné a écopé de 12 mois de prison ferme, au lieu des 4 ans requis. Son complice s’en sort avec 11 mois avec sursis et celui qui jouait l’interprète des ripoux a pris 18 mois, dont 9 ferme. Surtout, ce Chilien échappe à l’expulsion. –CHU –YVAIN GENEVAY/LE MATIN
MARDI 26 NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH L’aventurier de Château-d’Œx affronte une météo exécrable. –DR Lueur d’espoir pour Mike Horn ARCTIQUE Le week-end a été difficile pour Mike Horn et Borge Ousland. Les deux aventuriers ont dû faire face à une tempête qui les a empêchés d’avancer sur l’océan Arctique gelé qu’ils tentent de traverser. Après avoir été poussé vers le nord par la dérive de la glace, le duo rencontre enfin des conditions plus favorables. « Nous allons essayer de poursuivre en espérant avoir la météo de notre côté », a glissé l’aventurier de Château-d’Œx (VD). Les licenciements 10 postes C’est le nombre d’emplois qui vont passer à la trappe dans la succursale de Schindler à Quartino (TI). Le spécialiste des ascenseurs a aussi indiqué que le siège de Gambarogno sera fermé. Une trentaine de postes seront délocalisés à Locarno. GENÈVE Les chiffres des violences domestiques ont été dévoilés hier, alors que le débat contre le sexisme et ses brutalités résonne dans toute l’Europe. Les chiffres dévoilés hier par le Canton donnent la mesure des coups portés dans l’intimité. L’an passé, 49% des infractions pénales pour violences ont concerné des brutalités domestiques. « Les victimes sont en majorité des femmes adultes, cibles de leur conjoint ou de leur mari », détaille Colette Fry, directrice du Bureau de prévention des violences. Le nombre de cas, lui, a bondi de 31% en un an. Une explosion inquiétante ? La haut fonctionnaire fait une autre lecture : « Davantage de personnes osent dénoncer leur situation et la détection est meilleure. » Une analyse partagée par les milieux d’aide aux femmes en détresse. Il y a un aspect que les chiffres montrent moins, « c’est la violence psychologique, très répandue », s’alarme Colette L’étude ouvre la voie à des thérapies antianxiété fondées sur le rêve. Actu 5 Un acte de violence sur deux concerne les couples Les victimes de coups physiques et de harcèlement psychologique sont très majoritairement des femmes. Gérer ses peurs tout en dormant GENÈVE Les mauvais rêves qui causent un sentiment de peur n’ont pas que des aspects négatifs. Ils servent à contrôler plus efficacement l’angoisse dans la vie réelle. Ce lien a été fait par une équipe de chercheurs genevois et leurs collègues de l’Université de Wisconsin (USA). Ces recherches pourraient ouvrir la voie au développement de thérapies contre les troubles anxieux, grâce au rêve. Lutter contre l’emprise FRANCE « Briser la chaîne du silence » et provoquer un « électrochoc ». Le Premier ministre français Édouard Philippe a présenté ou confirmé hier une trentaine de mesures pour lutter contre les violences conjugales. Parmi celles-ci, une adaptation de l’arsenal juridique pour « mieux définir ce que recouvre le terme de violences », a souligné le chef du gouvernement. Ainsi, la notion d’« emprise » psychologique sera inscrite –ISTOCK dans la loi et une nouvelle circonstance aggravante sera créée dans le cas de harcèlement ayant conduit au suicide. En outre, deux centres de prise en charge des auteurs de violences conjugales seront mis en place dans chaque région du pays pour limiter la récidive. Une ligne téléphonique réservée aux victimes fonctionnera désormais en permanence et un bracelet antirapprochement sera introduit l’an prochain. –AFP C’est dans ce jardin d’un hôtel que l’accident s’est produit. –DR Fry. « Menaces et insultes font d’incroyables dégâts, confirme Élise Jacqueson Maroni, de l’association Aide aux victimes de violence en couple. Mais elles sont difficiles à prouver s’il n’y a pas de traces écrites ou le témoignage de tiers. » En parallèle, la peur et la honte empêchent souvent les victimes, dont des hommes, de se rendre au commissariat de police. « Il s’agit d’un enjeu majeur, mais la loi est insuffisante », selon Élise Jacqueson Maroni. Il manque au Code pénal « une qualification spécifique pour le harcèlement obsessionnel, admet Colette Fry. C’est important, car il faut agir vite : les agressions psychiques précèdent souvent des actes physiques. » –DAVID RAMSEYER Lausanne agit La Ville a lancé hier son propre service de signalement des cas de harcèlement de rue. En 2016, deux femmes sur trois indiquaient en avoir été victimes au moins une fois dans l’année. Disponible sur l’appde la Ville, le formulaire vise à identifier les lieux et les heures qui posent problème et à agir ponctuellement pour y remédier. Le test complète une autre application, EyesUp, lancée en 2019 par des privés. Elle meurt dans son hamac MEXIQUE Une touriste zurichoise a perdu la vie vendredi soir dans le jardin d’un hôtel du Yucatan. Selon plusieurs médias mexicains, la trentenaire se reposait dans un hamac quand le mur auquel était fixé le lit de toile s’est effondré sur sa tête. La Suissesse, qui voyageait avec des amis, n’a pas survécu. Arrivés rapidement sur le lieu de l’accident, les secours n’ont pu que constater le décès de la malheureuse. –KEYSTONE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :