20 minutes Genève n°2019-11-26 mardi
20 minutes Genève n°2019-11-26 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-26 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 15,9 Mo

  • Dans ce numéro : la révolte contre les violences aux femmes a sonné.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
*–10% sur poussettes, livres audio et jeux éducatifs électroniques. Sont exclus : Outlet Manor. Non cumulable avec d’autres bons, promotions ou réductions. Les achats avec une réduction promotionnelle ne donnent droitàaucun point pour leprogramme àpoints Manor. Plus d’informations sur cartemanor.ch. 3 BLACK FRIDAYS Du mer.27. 11 au ven. 29.11. 2019 AVEC LA CARTE MANOR SEULEMENT MERCREDI 27 NOVEMBRE MODE ENFANTS, JOUETS * ET PAPETERIE
MARDI 26 NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Il abandonne Twitch INTERNET Après Ninja, la plateforme de streaming de jeux vidéo a perdu un autre gros nom. Populaire pour ses parties à « Hearthstone » et « Teamfight Tactics », le streamer canadien Jeremy Wang, alias DisguisedToast (plus d’un million d’abonnés), a été recruté par le service Facebook Gaming. Amazon contre-attaque ÉTATS-UNIS Amazon a porté plainte contre le Département de la défense américain. Le géant de l’e-commerce conteste la décision du Pentagone d’attribuer à Microsoft le contrat JEDI pour la modernisation de son infrastructure de cloud computing, alors qu’il semblait pourtant favori. Apptestée à l’interne LOGICIEL Entre 2015 et 2016, les employés de Facebook ont eu accès à une appde reconnaissance faciale capable d’identifier d’autres employés de la firme et leurs amis grâce à la caméra de leur smartphone, a révélé le média Business Insider. Elle était réservée à une utilisation interne. ÉTMS-UNHS ÉTATS-UNIS La division X d’Alphabet, maison mère de Google, planche sur des robots utiles dans la vie de tous les jours. « Rendre les robots aussi utiles pour les personnes dans le monde physique que le sont les ordinateurs dans le monde virtuel »  : tel est l’objectif à long terme de l’Everyday Robot Project. Dévoilé dans un billet de blog du laboratoire X (anciennement Google X) du groupe Alphabet, ce nouveau projet permet à la maison mère de Google de se relancer dans le domaine des robots. Concrètement, il vise à créer des machines abordables censées aider les humains dans leur vie de tous les jours. Pour le moment, l’initiative a donné vie à des robots qui ont pour tâche de trier les déchets. Les chercheurs du laboratoire X se sont associés aux équipes de Google AI, unité spécialisée dans l’intelligence artificielle, pour entraîner les robots avec une méthode innovante. Elle s’appuie en partie sur la simulation. En effet, pour accélérer le processus d’apprentissage, des milliers de robots virtuels s’entraînent chaque nuit dans le cloud à déplacer des ordures virtuelles dans différents bacs fictifs de tri. Les données sont ensuite envoyées vers de vrais bras mécaniques qui mettent en pratique l’expérience acquise. Ces derniers partagent à leur tour leurs données du monde réel vers le simulateur. Les résultats du robot trieur sont prometteurs, selon les chercheurs, qui visent désormais l’idée qu’il accomplisse des tâches plus complexes sur la base de ses connaissances. –MAN Buzz 17 Ces robots nous aideront un jour à trier les déchets Plan pour sauver internet Tim Berners-Lee a inventé le World Wide Web au CERN en 1989. –KEY Les robots apprennent le tri sélectif en tirant parti de l’expérience acquise par leurs pairs virtuels. –DR BERLIN À l’occasion d’un Forum sur la gouvernance d’internet, l’inventeur du World Wide Web, Tim Berners-Lee, a annoncé hier une initiative mondiale contre les dérives du réseau. Il est soutenu par des groupes tels que Microsoft, Google et des gouvernements comme la France et l’Allemagne. Plus de 150 organisations incluant aussi Facebook ou le moteur de recherche DuckDuckGo, ainsi que des milliers de particuliers ont rejoint ce plan d’action qui vise « à stopper les abus croissants sur le Net », explique la fondation du Britannique. C’est « une feuille de route pour construire un meilleur internet », résume Tim Berners-Lee. –ATS Des selfies pris depuis l’espace ÉCOSSE La nouvelle appSpelfie, gratuite sur iOS et Android, permet de prendre des selfies depuis 36 000 km de haut lors d’événements sportifs ou culturels. Basé à Glasgow, le service utilise les satellites d’Airbus pour capturer des images du sol. Ces selfies de l’espace, que l’appdoit d’abord valider et programmer, ont aussi vocation à changer le monde, comme le premier cliché du genre. Il a été pris à Bali par des activistes souhaitant sensibiliser au problème de la pollution du plastique sur les plages, selon la BBC. En juin dernier, Spelfie a capturé les mots ACT NOW formés par des humains à Bali. –DR 5% Grâce à leur méthode d’apprentissage collaboratif, les robots ont réussi à réduire de 20% à 5% le taux de déchets mal triés par les humains dans les locaux du laboratoireX.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :