20 minutes Genève n°2019-11-25 lundi
20 minutes Genève n°2019-11-25 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-25 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 13,1 Mo

  • Dans ce numéro : autoroute engloutie par une coulée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
POURQUOI LE VOL EJU5841 BERLIN-VIENNE DE CE MARDI EST-IL ENTRE DANS L'HISTOIRE ? Le vol EJU5841 de ce mardi 19 novembre a marqué un tournant historique. En effet, à compter de ce jour, easyJet compensera les émissions carbone issues du carburant utilisé pour l'ensemble de nos vols. Nous pensons que prendre l'avion est important et nous offre des opportunités incroyables, comme voyager à l'étranger, passer de bons moments en famille ou entre amis, rencontrer des partenaires commerciaux ou encore découvrir d'autres cultures. Nous ne devons pas négliger pour autant l'effet de ces déplacements sur la planète. 1 à - à II - - à Il à carbone en investissant dans des projets tels que la plantation d'arbres et la lutte contre la déforestation. Nous sommes conscients que la compensation carbone n'est pas la solution idéale, mais elle constitue aujourd'hui la meilleure option. À long terme, l'industrie aéronautique devra se réinventer... - notamment dans le cadre d'un nouveau partenariat avec Airbus, nous sommes déjà acteur de ce changement. Du roulage au sol avec un seul moteur à l'intégration dans notre flotte d'avions consommant moins de carburant, nous mettons tout en oeuvre pour améliorer nos opérations afin de réduire notre impact. Améliorer le transport aérien et le rendre plus abordable a toujours fait partie de notre ADN. En devenant la première grande compagnie aérienne au monde à compenser les émissions carbone du carburant utilisé pour ses vols, nous marquons une étape de plus dans notre histoire. Plus d'info : easyjet.com/ch-fr/developpement-durable easyJet
LUNDI 25 NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH Aéroport : les Genevois veulent tirer le frein à main VOTATilONS VOTATIONS L’initiative populaire en faveur d’un « pilotage démocratique de l’aéroport » a passé la rampe avec 56% de oui. « Je n’osais pas y croire », s’est exclamé hier Yvan Rochat. Le président de l’Association transfrontalière des communes riveraines de l’aéroport jubilait à l’annonce du résultat de la votation. Et pour cause : l’initiative « Pour un pilotage démocratique de l’aéroport » a été acceptée à 56,27%. Un score tranché qui détonne au vu des autres résultats du jour. Pour la Coordination pour un aéroport respectueux de la population et de l’environnement (Carpe), à l’origine du texte, le message est clair. « L’infrastructure est importante, mais son développement ne doit pas se faire au détriment du territoire », a analysé Lisa Mazzone, sa présidente. Serge Dal Busco, conseiller d’État chargé des Infrastructures, a assuré que l’Exécutif adhérait à l’objectif de limiter les nuisances : « Nous n’avons pas attendu l’initiative pour signer une convention avec l’aéroport et discuter avec Berne. » Un projet de loi sera soumis au Grand Conseil, assure-t-il. Et de rappeler que le cadre législatif est fédéral et la marge de manœuvre limitée. Forts de ce succès, les initiants et leurs soutiens exigent ti Le caractère urbain de Cointrin devra être mieux pris en compte à l’avenir, ont dit les Genevois. –KEYSTONE désormais du Conseil d’État qu’il revoie la convention d’objectifs signée avec la plateforme, ainsi que le plan sectoriel de la Confédération, afin d’infléchir le développement de Cointrin. « Les autorités ne peuvent pas rester sourdes au message des Genevois », a conclu Lisa Mazzone. –MARIA PINEIRO Des scores ultraserrés AMÉNAGEMENT « Du jamais-vu », a réagi Serge Dal Busco, conseiller d’État, en commentant le résultat du vote sur le projet Pré-du-Stand. C’est par 15 voix de différence que 50,01% des Genevois ont accepté la construction de terrains de football, d’un nouveau cycle d’orientation et de bureaux en zone agricole. Autre sujet disputé, le déclassement des Crêts, au Petit-Saconnex, Pros du pétrole perquisitionnés Le scandale Petrobras impliquerait deux sociétés genevoises. –KEY JUSTICE Dans le cadre du scandale de corruption chez Petrobras, compagnie pétrolière brésilienne semi-publique, les bureaux genevois des négociants Vitol et Trafigura ont été perquisitionnés mercredi. Le Ministère public de la Confédération a confirmé avoir répondu à une demande d’entraide judiciaire du Brésil. Ces deux sociétés sont soupçonnées d’avoir versé plusieurs millions de pots-de-vin pour décrocher des contrats avec Petrobras. pour des immeubles de logement, refusé par 50,06% des votants. Au vu des faibles écarts, la Chancellerie a décidé de recompter tous les bulletins aujourd’hui. Le résultat définitif, nonobstant recours, sera connu ce soir. Ces scores autour du développement interpellent. « Il y a une préoccupation sur la densification et une exigence de qualité », a analysé l’élu PDC. –MPO À trottinette sur l’autoroute Des automobilistes se sont frotté les yeux, vendredi matin, quand ils ont vu un homme juché sur une trottinette électrique se faufiler dans le trafic à la sortie d’autoroute de Meyrin. La police genevoise a indiqué n’avoir reçu aucun appel à ce sujet et confirmé que ce comportement était illégal. Autres résultats ● Le contre-projet à l’initiative « Pour un pilotage démocratique de l’aéroport » a été refusé par 54,15% des votants. Logiquement, la question subsidiaire a donné priorité à l’initiative. ● Les futurs déclassements se feront obligatoirement en zone de développement lorsque le canton connaît une situation de pénurie de logements. Le peuple a accepté le texte de l’Asloca à 50,4%. ● Les Genevois ont refusé par 64,4% des voix l’initiative « Pour un meilleur contrôle de l’expérimentation animale ». ● L’utilisation de produits phytosanitaires sera limitée et les méthodes alternatives encouragées. Le peuple a dit oui à 89,4%. Genève 5 20 secondes À la même enseigne TOURISME Alors qu’elle varie aujourd’hui entre 1 fr.65 et 4 fr.75, la taxe de séjour passera à un tarif unique, probablement de 3 fr.75 la nuitée, a décidé le Grand Conseil. Cela doit, entre autres, permettre aux plateformes comme Airbnb de prélever directement cette taxe. Forcené pas commode ANNECY-LE-VIEUX (F) Seize locataires d’un immeuble ont été évacués samedi soir. Un homme menaçait de s’y suicider en faisant sauter des bouteilles de gaz, relate ledauphine.com. L’homme a fini par être maîtrisé, non sans avoir blessé un des gendarmes. Décharge abandonnée CANTON Genève devrait pouvoir éviter de construire une nouvelle décharge pour entreposer les mâchefers. Des solutions sont en train de se dessiner pour pouvoir décontaminer et valoriser ces résidus des déchets incinérés. Pédaler jusqu’à la gare LANCY Faisant le lien entre rail et mobilité douce, la plus grande vélostation du canton (1100 places) a été inaugurée vendredi à la gare Léman Express de Lancy-Pont- Rouge. Celles de Lancy-Bachet, de Chêne-Bourg et des Eaux-Vives seront ouvertes en décembre. –DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :