20 minutes Genève n°2019-11-25 lundi
20 minutes Genève n°2019-11-25 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-25 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 13,1 Mo

  • Dans ce numéro : autoroute engloutie par une coulée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 Foot international PREMER PREMIER LEAGUE Rejoints à 3-3 hier, les Red Devils n’ont plus gagné deux parties de suite depuis mars dernier. –KEYSTONE France : « Sainté » frustré chez lui Saint-Étienne a manqué l’occasion de se maintenir sur le podium de la Ligue 1 en restant bloqué à 0-0 hier face à Montpellier. Bordeaux est passé devant les Verts à la faveur de son succès 2-1 Rio de Janeiro était en fête hier, au retour des joueurs. –AFP Manchester United a senti le vent du boulet à Sheffield sur un AS Monaco qui a subi sa 6e expulsion de la saison. Marseille pouvait reprendre la 2e place à Angers en s’imposant à Toulouse (hors délai). Le PSG reste confortablement installé au 1er rang. Flamengo, après 38 ans d’attente COPA LIBERTADORES Les fans l’attendaient depuis 1981 et l’ère de Zico : ils étaient des dizaines de milliers hier à Rio pour accueillir leurs héros du club le plus populaire du Brésil, lauréats samedi à Lima de la 2e Copa Libertadores. Le plus acclamé a été Gabriel Barbosa. L’attaquant, 23 ans, a marqué deux buts in extremis pour assurer le succès 2-1, renversant le score alors que Flamengo était muselé par le tenant, River Plate. Catastrophique pendant 45 minutes, tout juste médiocre par la suite, Manchester United, mené 2-0, a marqué trois fois en 7 minutes pour renverser le score grâce à ses jeunes (Williams, Greenwood, Rashford). Mais ManU s’est fait rejoindre in extremis et stagne au 9e rang. Les Red Devils attendent depuis le 2 mars une 2e victoire de suite en Premier League. Défenseur le plus cher du monde, Harry Maguire (No5) a cédé trois fois devant Lys Mousset (à g.) & Cie. Privé de McTominay au milieu, Ole Gunnar Solskjaer a titularisé Jones dans une défense à trois axiaux. Une idée qui a fait flop et qui pourrait faire regretter Smalling (lire en haut) : l’ancien international anglais, qui n’avait pas joué du tout en championnat cette saison, a été « mangé » par Mousset sur le 1er but signé Fleck (19e). Le défenseur n’est pas le seul à blâmer au sein d’un ManU apathique et peu dangereux. Avec un tir en 1re période, les Red Devils ont enregistré leur pire performance dans ce domaine sous l’ère Solskjaer. Pas mieux derrière : la défense n’est plus restée hermétique à l’extérieur depuis 12 parties, la pire série du club depuis 34 ans. La sortie de Jones à la pause n’a d’ailleurs pas empêché Mousset de doubler la mise au terme d’un contre (52e). Mais après ce 4e but en 10 matches avec les Blades, le Français s’est blessé et a dû être remplacé. Coïncidence ou pas, Sheffield a ensuite disparu et encaissé trois buts, mais a su arracher le nul sur la fin par McBurnie (90e). De quoi rester devant ManU au 6e rang d’un classement dominé par Liverpool, vainqueur 1-2 chez Crystal Palace samedi, devant Leicester et Manchester City. À noter la première réussie de José Mourinho avec Tottenham, qui a gagné 2-3 chez West Ham. –YMU/AFP, sports.20min.ch Il s’est « fêté » tout seul ITALIE Il avait célébré son 30e anniversaire vendredi. Hier, Chris Smalling a été l’homme du match en Serie A et son AS Rome a battu Brescia 3-0, après une 1re période poussive. La Louve s’est réveillée ensuite : le défenseur, prêté par Manchester United, a trouvé la faille sur corner (49e) avant de voir deux remises de la tête converties par Mancini (57e) et Dzeko (66e). La Lazio, elle, a tremblé chez Sassuolo mais a fait la différence dans les arrêts de jeu par Caicedo (1-2) pour garder son 3e rang, 2 longueurs devant son voisin, alors que le match de Cagliari à Lecce a été repoussé (pluie). Les clubs romains suivent ainsi la cadence de la Juventus (1-3 chez l’Atalanta samedi) et de l’Inter (0-3 chez le Torino). À noter le but du Suisse Dzemaili hier à la dernière seconde du temps additionnel : il a donné 1 point à Bologne face à Parme (2-2). –YMU Smalling (No6) : 1 but, 2 assists, deux jours après son anniversaire. –KEY Foot en bref Les leaders font le trou ESPAGNE Le FC Barcelone et le Real Madrid comptent 3 longueurs de marge sur l’Atlético au soir de la 13e ronde. Les premiers ont difficilement gagné chez Leganés 1-2 samedi, les seconds ont renversé la Real Sociedad 3-1, tandis que les Colchoneros ont fait 1-1 à Grenade. Mainz se donne de l’air ALLEMAGNE Le club du Valaisan Edimilson Fernandes (à dr.), titulaire, a pris 3 points importants dans l’optique du maintien, hier à Hoffenheim (1-5). Mainz a réussi à inscrire 4 buts à dix contre onze ! La veille, Mönchengladbach avait cédé 2-0 à Berlin, laissant Leipzig et le Bayern revenir à 1 point. Le PSV de justesse PAYS-BAS Le club d’Eindhoven a pris 3 points en transpirant, hier contre Heerenveen. Troisième, il reste à 11 longueurs du leader, l’Ajax, vainqueur 4-1 la veille face au Heracles.
LUNDI 25 NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH Nsamé a gardé le ballon de son exploit à Tourbillon SUPER LEASUE LEAGUE En signant trois buts, l’attaquant d’YB a fait très mal à Sion hier. La révolte des Valaisans est demeurée vaine. Sion – Young Boys 3-4 2-3 Jean-Pierre Nsamé avait bouclé le dernier exercice avec 15 buts à son compteur, ce qui en avait alors fait la deuxième meilleure gâchette du pays derrière Hoarau (24). Cette saison, le buteur d’YB a déjà égalé ce total, après le coup du chapeau qu’il a réalisé hier contre le FC Sion. Un hat-trick, son tout premier sous les couleurs bernoises en Super League, qui lui a permis de quitter Tourbillon avec le ballon de son exploit sous le bras. « C’est Roger (ndlr : Assalé) qui est venu me le donner à la fin du match, a expliqué l’attaquant camerounais. Je n’y pensais même plus ! » Au moment de savourer une victoire qui offre quatre points d’avance au champion en titre, Nsamé tenait à louer ses partenaires : « Sans eux, je ne suis rien. Dans mon rôle de buteur, on rêve d’avoir des ballons FC Sion 75 Fayulu 62 Maceiras 3 Andersson 68 Ruiz 45 Facchinetti – 6 Zock (84e Uldrikis) – 14 Grgic 7 Kasami 24 Toma 33 Lenjani (71e Fortuné, 75e Itaitinga) 31 Patrick Entraîneurs : Zermatten et Bichard BSC Young Boys 26 Von Ballmoos – 23 Janko 3 Sörensen 5 Zesiger 21 Garcia – 16 Fassnacht 20 Aebischer (77e Martins) 28 Lustenberger 13 Ngamaleu (77e Spielmann) – 17 Assalé 18 Nsamé (63e Hoarau) Entraîneur : Seoane Stade de Tourbillon, 9500 spectateurs. Arbitre : Schärer. Le SFC intraitable dans son stade SUPER LEAGUE Les deux ténors du football suisse, Young Boys et Bâle, ont mordu la poussière coup sur coup au Stade de Genève ! Samedi soir, Servette s’est offert le scalp du club rhénan 2-0, après avoir déjà obtenu celui du double tenant du titre bernois (3-0) vingt jours plus tôt. Devant 10000 spectateurs, les Grenat ont frappé tôt par Stevanovic (7e), puis dans les arrêts de jeu par Koné. Une 3e victoire de suite qui permet aux hommes d’Alain Geiger de consolider leur 5e place. Jean-Pierre Nsamé (No18) vient d’ouvrir le score après moins de 30 secondes de jeu. –KEYSTONE Sur notre app : toute l’actualité et les résultats du football suisse et international.comme ça. » Où le meilleur buteur de Super League comptet-il s’arrêter ? « Je ne me fixe pas de limites », glissait-il. On l’a compris, le No18 a été pour beaucoup dans les malheurs du FC Sion. Si les Valaisans ont une nouvelle fois perdu, ils ont néanmoins témoigné d’une force de caractère et d’un état d’esprit de nature à donner tort à Stéphane Henchoz, lequel avait stigmatisé le manque de révolte du groupe. « Le positif, c’est l’état d’esprit, estimait Christian Zermatten. Mais on doit être plus forts en défense. » Sion vient en effet d’encaisser onze buts en trois rencontres... –NICOLAS JACQUIER, SION Neuchâtel n’a pas pesé bien lourd SUPER LEAGUE Le Kybunpark de Saint-Gall, avec son atmosphère tellement populaire et positive, dégage quelque chose de particulier. Hier, Neuchâtel Xamax s’y est fait manger tout cru, parce qu’il n’a pas su « l’éteindre » lorsqu’il en a eu l’occasion, soit en début de match. Nuzzolo a manqué un face-à-face, Karlen n’est pas parvenu à tirer le meilleur de plusieurs situations intéressantes et la suite s’est transformée en calvaire. Quatre buts encaissés pour un net revers (4-1) : c’est le tarif lorsqu’on se montre moyen face à ce FC Saint-Gall. Il n’y a pas de honte à s’incliner contre des Brodeurs en telle forme. Mais cela ne doit pas occulter certains problèmes récurrents à régler rapidement. À commencer par cette fébrilité sur les balles arrêtées défensives. Hier, elle a coûté le 1-0. Des prémices de tout ce qui a suivi. –FVE, SAINT-GALL Football suisse 31 FRUSTRANT Quand Sion a commencé son match, il y avait déjà 2-0 pour YB : Nsamé avait vite lancé son festival en exploitant deux centres venus du côté gauche, après 26», puis à la 3e. Assommé mais pas K.-O., le club valaisan a trouvé les forces de revenir (doublé de Kasami, 22e et 23e) avant de voir Nsamé profiter d’une nouvelle largesse défensive (29e). Dans une partie endiablée, Kasami a ramené les siens à égalité, après que la VAR a annulé un hors-jeu erroné. Mais au lieu d’assurer un point qui aurait représenté un juste salaire, Sion s’est fait piéger sur un contre conclu par Assalé (76e). Mattia Bottani (à g.), Mijat Maric et leur Lugano se sont donné de l’air à Thoune. RÉSULTATS Super League 15e journée RAIFFEISEN SUPER LEAGUE Samedi et hier Servette-Bâle 2-0 (1-0) Zurich-Lucerne 3-0 (1-0) Sion-Young Boys 3-4 (2-3) Saint-Gall-Neuchâtel 4-1 (2-0) Thoune-Lugano 0-3 (0-2) Classement au 24 novembre 1.Young Boys 15 10 4 1 34 2.Bâle 15 9 3 3 30 3. Saint-Gall 15 9 2 4 29 4.Zurich 15 7 3 5 24 5. Servette 15 5 6 4 21 6. Sion 15 5 2 8 17 7. Lugano 15 4 4 7 16 8. Lucerne 15 4 3 8 15 9. NeuchâtelXamax 15 2 6 7 12 10.Thoune 15 2 3 10 9 Challenge League 15e journée De vendredi à hier Lausanne-Sport-Wil 5-0 (2-0) Chiasso-Stade Lausanne 2-2 (2-1) Schaffhouse-Vaduz 0-3 (0-0) Winterthour-Kriens 0-2 (0-1) Grasshopper-Aarau 0-0 Classement au 24 novembre 1.Lausanne-Sport 15 10 3 2 33 2.Grasshopper 15 7 6 2 27 3.Wil 15 7 2 6 23 4.Winterthour 15 6 5 4 23 5. Kriens 15 7 1 7 22 6.Vaduz 15 5 5 5 20 7. Aarau 15 5 4 6 19 8. Stade Lausanne 15 4 3 8 15 9. Schaffhouse 15 3 5 7 14 10. Chiasso 15 3 2 10 11 Janick Kamber (devant) et Xamax ont souffert face à Boris Babic & Cie. –KEYSTONE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :