20 minutes Genève n°2019-11-25 lundi
20 minutes Genève n°2019-11-25 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-25 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 13,1 Mo

  • Dans ce numéro : autoroute engloutie par une coulée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
« Hey Swisscom ! » « Hey petits malins ! » La nouvelleSwisscomBox avec Voice Assistant, voscontenus préférésetune vued’ensemble instantanéevousprocure un divertissementparfait. Pour la TV et tellementplus. swisscom.ch/tv
LUNDI 25 NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH Auto 13 Dans l’antre du maestro VAUD Pour les jeunes passionnés de mécanique, l’école de Franco Sbarro offre l’occasion de plonger dans le monde excitant de la création automobile. Le 2 novembre, le constructeur automobile Franco Sbarro accueillait dans ses ateliers de Grandson la nouvelle volée d’élèves de son école Espera, basée à Montbéliard (F). « Je démystifie tout ce que je fais en le leur montrant. Je ne leur cache rien et je les pousse à me poser des questions, pour les faire entrer dans mon monde qui devient petit à petit le leur », lâche le maestro. Pas de Suisse cette année parmi les 24 élèves qui ont démarré leur formation en octobre, mais un jeune Belge. « Cette école n’a pas d’équivalent en Europe, déclare Charles Ravet, 24 ans. On y apprend à fabriquer deux voitures de A à Z en l’espace d’une année scolaire. » Un côté pratique qui a clairement fait pencher la balance : « J’ai une « On doit avoir l’esprit d’équipe. On s’entraide beaucoup, car à la fin il faut qu’on ait fabriqué une voiture à 24 » Charles Ravet Élève de l’École Sbarro licence en mécatronique, j’ai déjà travaillé chez moi sur tous les types d’automobiles et de motos, que ce soit en carrosserie ou en mécanique, mais partir d’un matériel brut et en sortir une voiture, je ne l’avais jamais fait. » Tous les élèves n’ont pas le niveau de Charles, mais ils ont souvent d’autres qualités à faire valoir. La volée présentera ITALDESIGN *11.Le maître italien (5e à g.) et ses élèves ont déjà présenté leurs créations au Salon de l’automobile de Genève. –PHOTOS DR De rares écoles en Europe Les filières pour le design automobile ne sont pas légion. SCOLARITÉ Permettant de toucher à toutes les techniques automobiles, l’École Espera Sbarro est un cas à part. Pour celui qui rêve de devenir designer, la formation relève du parcours du combattant, comme l’explique le designer franco-suisse Stéphane Schwarz : « L’Art Center de Pasadena (USA) est une bonne voie. Sinon, en Europe, le Royal College of Art, à Londres, reste une référence. Sinon, d’autres possibilités s’offrent à Coventry (GB) ainsi qu’à Pforzheim (All). Mais il y a aussi l’ISD à Valenciennes (F), le Strate à Paris, l’IAAD et l’IED à Turin (It), la SPD à Milan (It), avec des niveaux d’enseignement qui varient. Il existe bien sûr d’autres instituts au Japon, en Corée et en Chine. De rares cas sont des autodidactes. » –PTH D’abord implantée à Grandson (VD) et à Pontarlier (F), l’école Espera Sbarro a émigré en 2006 à Montbéliard. Elle est hébergée par l’Université de technologie Belfort-Monbéliard. Les cinq son bébé lors du Salon de l’auto 2020 à Genève. Cette présence explique aussi le succès de l’école, qui a vu passer 800 élèves en 34 volées : « Ça crédibilise encore plus la démarche. On a envie de faire quelque chose de propre, parce que Genève est un salon prestigieux. On n’a pas envie de passer pour une bande d’amateurs ! » –PIERRE THAULAZ Encadrés par d’anciens élèves Léonard de Vinci de la mécanique TALENT « C’est quelqu’un qui a un esprit mécanique superdéveloppé, qui voit des choses que nous ne voyons pas », explique un jeune élève en parlant de Franco Sbarro, 80 ans au compteur. « Pour moi, c’est comme un Léonard de Vinci de la mécanique. Il fait des choses parfois controversées, mais finalement ce qui intéresse, c’est de savoir comment le développement a été réalisé. » profs qui enseignent notamment le dessin/design, le modelage ou la construction de châssis, sont d’anciens élèves de l’école. La formation d’une durée de 10 mois coûte 11000 euros. La vision de Franco Sbarro épate toujours autant ses élèves.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :