20 minutes Genève n°2019-11-25 lundi
20 minutes Genève n°2019-11-25 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-25 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 13,1 Mo

  • Dans ce numéro : autoroute engloutie par une coulée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes En avant la musique BÂLE L’utilisation de haut-parleurs dans l’espace public sera désormais libre de 7h à 22 h à Bâle-Ville. Les citoyens ont approuvé hier une révision du Code pénal des contraventions. Le référendum avait été déposé par un groupe de personnalités au nom de la lutte contre les nuisances sonores. Patients à bon port VAUD Le déménagement à l’Hôpital Riviera-Chablais de Rennaz s’est achevé vendredi. En trois semaines, ce sont 84 patients, dont 7 enfants, qui ont été transférés vers le nouvel établissement en provenance de Monthey, Montreux, Vevey et Aigle. Côté matériel, ce sont environ 33 000m3 de mobilier, matériel et équipements qui ont été déménagés. Noyé dans la rivière SOLEURE Un homme s’est noyé hier après-midi dans l’Aar à Zuchwil. L’homme, dont la police ignore encore l’identité, avait sauté d’un pont. Son corps a été retrouvé deux heures plus tard. Les enquêteurs écartent pour l’heure toute intervention de tiers. VAUD Des supporters ont loué un bateau pour aller voir le derby lémanique, samedi. Mais ils ont été interceptés par la police. Quelque 200 ultras du Genève-Servette Hockey Club (GSHC) avaient réussi le dribble presque parfait, samedi. Alors que la police et la sécurité du LHC s’attendaient à ce qu’ils se déplacent, comme convenu, à Lausanne en car, ils ont loué un bateau de la CGN. Mais ils ne sont pas arrivés à bon port. Vers 17h30, sur instruction des forces de l’ordre, le navire de ces fervents du GSHC a été dérouté sur Morges où il est resté à quai. Leur plan tombé à l’eau, les fans ont refusé la proposition de la police : sortir du bateau et retourner à Genève en train. Les hostilités ont alors 0 démarré. D’un côté, chants, insultes, fumigènes et pétards. De l’autre, un impressionnant dispositif policier sur terre et sur le Léman. « Les fans des clubs visiteurs arrivent à la Vaudoise aréna en car et entrent dans la patinoire depuis le sous-sol », a souligné Pascal Granado, porte-parole de la police vaudoise. Il a rappelé que ces directives sont claires et connues des clubs et des ultras. Pendant ce temps, une rumeur de prise d’otages sur un bateau de la CGN a commencé à s’emparer de Morges. Vers 20 h 20, après près de trois heures de négociations, les fans ont fini par abdiquer. C’est sous escorte policière actu.20min.ch Voyage en bateau chahuté pour des ultras genevois Les manifestantes ont dénoncé toutes les formes de violence, du harcèlement au meurtre. –KEYSTONE Elles montrent le poing contre les violences SUISSE ROMANDE Quelque 2000 personnes se sont réunies samedi à Lausanne pour dénoncer les violences contre les femmes. Des rassemblements ont aussi eu lieu à Neuchâtel et à Bienne et des veillées se sont tenues dans plusieurs villes La réaction des fans est à voir sur notre app. Des supporters sur un navire ont défié la police samedi soir. –DR romandes pour marquer la journée internationale contre ce fléau, qui a lieu aujourd’hui. Des marches auront lieu à Genève, Fribourg ou Vevey. En Suisse, une femme meurt toutes les deux semaines sous les coups de son conjoint ou ex. GENÈVE Des obus, censément enterrés sous la vase, gisent librement au fond du lac, entre 45m et 55m de profondeur. La découverte faite en septembre vient contredire les affirmations des autorités cantonales. En 2017, elles affirmaient que ces munitions étaient enfouies « à plusieurs dizaines de centimètres au-dessous de sédiments ». Du coup, la question des risques de pollution de l’eau potable se repose avec acuité, pour l’élue Salima Moyard (PS), qui a interpellé le Conseil d’État jeudi. « On peut qu’ils ont quitté le bateau pour se rendre à la gare de la ville. Mais une fois sur place, quelques inconditionnels ont refusé de retourner à Genève et ont pris un train pour Lausanne. Ils ont ainsi pu assister à la folle fin de match favorable à leur équipe. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE Lire également en page 28 Munitions au fond du lac : inquiétudes Des pluies persistantes ont fait grimper le niveau du lac de Lugano de 25 cm depuis vendredi. Une marque qui correspond à un degré de danger 3, soit un risque considérable d’inondation. Question de liberté Selon les forces de l’ordre, c’est pour une raison de sécurité publique qu’il ne fallait pas laisser le bateau de 200 fans accoster à Ouchy. « Il y avait un cumulde manifs à Lausanne samedi », relève la police. Seulement voilà, des fans genevois soulignent qu’il n’y a pas de base légale pour empêcher quelqu’un qui n’a pas commis d’infraction d’aller où il veut. La liberté de mouvement, soit le droit de se déplacer, est garantie par la Constitution fédérale.Toutefois, elle peut être limitée pour des personnes considérées comme « dangereuses ». avoir du cyanure, de l’arsenic, des métaux lourds, des composants toxiques cancérigènes », souligne Stéphanie Girardclos, docteure en sédimentologie à l’Uni de Genève. –JEF Dangereuse montée des eaux Dans les vallées de montagne du Tessin, le danger d’avalanche est aussi marqué en raison des fortes chutes de neige. Entre 20 et 120 cm sont tombés entre vendredi et hier matin.
LUNDI 25 NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH Elle ne veut pas baisser les bras PDC, UDC et PLR se sont prononcés contre sa candidature au Conseil fédéral, mais la Verte Regula Rytz (photo) ne compte pas abandonner. « La stabilité est importante en Suisse. Mais stabilité ne signifie pas immobilité », a affirmé la Bernoise au « Matin Dimanche ». Qui a rappelé qu’elle avait encore trois semaines pour convaincre. Expert mondial des empreintes LAUSANNE Professeur en sciences criminelles à l’Université de Lausanne, Christophe Champod a reçu la médaille Douglas M. Lucas 2020, la plus prestigieuse du monde dans les sciences forensiques. Ce spécialiste des empreintes de mauvaise qualité ou difficiles à déchiffrer, qui intervient souvent à l’étranger, a une prédilection pour les semelles : elles « offrent un changement permanent ». Il avait déjà décroché la médaille Henry, autre titre coté dans le milieu, en 2017. LA CHAUX-DE-FONDS (NE) Les citoyens de la ville veulent continuer de pouvoir choisir eux-mêmes les membres du Conseil communal. Ils ont refusé hier à 66,38% que l’élection de l’Exécutif se fasse par le Conseil général. Pour le PS, opposé à cette idée, le changement aurait provoqué un manque de visibilité pour la population, car PUB L'ÉCOLE SUISSE DE PHOTOGRAPHIE Planqué parmi les réfugiés THURGOVIE La police saint-galloise aurait mis la main sur un membre du groupe État islamique (EI), croit savoir le quotidien turc « Yeni Özgür ». L’homme a été arrêté samedi, a indiqué le Ministère public. Le suspect résidait en Suisse depuis six mois. Il a d’abord été hébergé dans un centre pour requérants d’asile d’Altstätten (SG) avant d’être transféré à Kreuzlingen. Plusieurs témoins affirment qu’il avait acquis une Actu 3 Sa voiture se transforme en bombe incendiaire SCHWYTZ Un chauffard en fuite a perdu la vie hier, quand son automobile s’est crashée contre une façade avant de s’enflammer. La maison a été détruite. Unmortetunemaisondétruite : les habitants de Galgenen ont vécu une scène digne d’un film d’action hollywoodien, hier. Vers 4h30, une patrouille de police a tenté de contrôler un automobiliste dans le village voisin de Lachen. L’homme a alors accéléré jusqu’à atteindre la vitesse de 169km/h. C’est là que la voiture s’est littéralement envolée après avoir heurté un rond-point. Transformé en véritable missile, le véhicule – un puissant break allemand de plusieurs centaines de chevaux – est venu percuter de plein fouet le 1er étage d’une maison. Sous la violence du choc, le bâtiment a pris feu. La famille qui loge dans l’appartement a pu s’en tirer indemne. Par miracle, le père, Le rond-point a fait office de tremplin, propulsant le break au 1er étage de la maison. –BRK NEWS Diaporama : des images des impressionnants dégâts sont à découvrir sur notre app. qui venait de se recoucher, avait quitté la cuisine deux minutes avant que la voiture ne s’y encastre, affirme un proche. « La maison, tout en bois, était en feu 30 secondes après le choc. De nombreux voisins sont descendus dans la rue L’Exécutif restera élu par la population www.nicephore.ch actuellement les citoyens peuvent choisir des personnalités et les juger sur leur travail. Le POP et le PLR, eux, proposaient que l’élection de l’Exécutif se fasse par le Conseil général, sur la base de la représentation proportionnelle en fonction des suffrages obtenus au Législatif par chaque groupe. certaine autorité sur les migrants dans son premier lieu d’accueil, allant jusqu’à faire sa loi. Certains s’en étaient plaints, mais sans que les autorités ne réagissent. Peu après son déménagement, certains requérants l’ont reconnu et dénoncé comme ancien combattant de l’EI. Une photo sur laquelle il apparaît en tenue de combat a fini par convaincre les autorités. Le Bureau du procureur fédéral a été informé. –FRS/EHS pour réconforter les parents et leurs trois jeunes enfants. Rapidement sur place, les pompiers ont pu contenir l’incendie afin que les flammes ne se propagent pas au garage attenant. Ils n’ont en revanche rien pu faire pour sauver la bâtisse. VIVEZ VOTRE PASSION ! Cours de photographie accessible àtous N°1 suisse de la formation àdistance enphotographie Le verdict L’homme de 53 ans qui avait assassiné sa voisine à Onex (GE) en février 2015 pour de l’argent a écopé vendredi en appel d’une peine de 20 ans de prison assortie d’une mesure d’internement. « La partie arrière de l’auto s’est détachée et s’est écrasée sur un stand de kebabs situé en dessous, explique un autre voisin. Juste après l’accident, la mère de famille est venue chez nous et a dit : « Il y a une voiture dans ma cuisine ! » –FRS/PAM/WOZ « Chaque voix compte » 1 vote C’est ce qui a permis, hier, au projet de fusion des communes d’Assens et de Bioley-Orjulaz (VD) d’être accepté. Dans ce dernier village, 117 personnes ont voté pour, tandis que 116 s’y sont opposées. 111 41C 2 certification suisse



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :