20 minutes Genève n°2019-11-21 jeudi
20 minutes Genève n°2019-11-21 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-21 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : les élus ne sont pas prêts à siéger gratis.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Contre le retard, il veut des séances non payées VAUD Un élu propose que les débats pour traiter les objets qui traînent au Grand Conseil ne soient pas rémunérés. C’est une première en dix ans. Le Grand Conseil tiendra l’an prochain quatre séances supplémentaires pour rattraper le retard accumulé dans les objets à traiter. Si bien que le député libéral-radical Jean-Luc Bezençon a proposé mardi une solution... radicale. Il veut que les élus ne soient pas rémunérés lors de ces séances, une politique qui pousserait à bien réfléchir avant d’engorger le Parlement de demandes. « Souvent, il y en a plus qui sont déposées que traitées », regrette-t-il. Les élus s’exprimeront sur sa résolution. « Je vais me faire ramasser, les députés semblent être attachés à leurs jetons de présence », estime- Sans heure de fin Jean-Luc Bezençon voudrait aussi que ces séances supplémentaires soient considérées comme « sans fin », c’est-à-dire sans horaire fixe de clôture. Cette forme est utilisée uniquement pour les débats annuels sur le budget, puisqu’il faut bien finir par le voter sans le repousser à une séance ultérieure. Le député y voit une incitation. « Lors de ces séances, au bout d’un moment, les gens finissent par fermer leur caquet », note-t-il. Les tiroirs du Législatif vaudois regorgent de vieux dossiers. –KEYSTONE t-il, affirmant n’avoir obtenu aucune signature d’élus de gauche pour sa proposition. Pour lui, trop d’objets sont déposés par « des députés intéressés à augmenter le bilan de leurs interventions », par exemple sur des sujets d’actualité qui ne le sont plus quand le texte passe enfin devant l’assemblée. Mardi, une interpellation datant de septembre 2017 et dont la réponse du Conseil d’État a été rédigée la même année a enfin été traitée. Les députés semblent être devenus hyperactifs  : en quatre ans, le nombre d’objets déposés est passé de 267 à 494. « Sur la même période, on constate Le conseiller fédéral a célébré les trente ans de la convention. Celle-ci a été ratifiée par 196 pays. –KEYSTONE Berset se prend un bain de foule juvénile BERNE Près de 850 enfants et adolescents issus de plus de 40 classes ont célébré hier sur la place Fédérale les trente ans de la Convention de l’ONU sur les droits de l’enfant. Ils ont pu en savoir davantage sur les droits et poser leurs questions au conseiller fédéral Alain Berset. Le chef du Département de l’intérieur a souligné l’importance de la convention comme base des droits de l’enfant à l’échelle mondiale et de l’implication des enfants et des jeunes. « Il s’agit de parler moins des enfants, et de communiquer davantage avec eux », a estimé le Fribourgeois. des hausses de 212% pour les motions et de 213% pour les questions orales », informe Igor Santucci, secrétaire général du Grand Conseil. Mais cette prolixité n’a pas toujours été de mise. « En 2016, des séances avaient été annulées faute de matière à traiter », rappellet-il. –YANNICK WEBER LAUSANNE Le Tribunal fédéral a confirmé hier la condamnation d’un moniteur de ski, notamment pour tentative d’actes d’ordre sexuel avec des enfants. L’homme contestait ce point. La Cour suprême estime que la justice vaudoise n’a pas violé la présomption d’innocence, ni fait preuve d’arbitraire. En 2016, en pleine nuit, le quadra s’était introduit dans actu.20min.ch Un moniteur de ski trop entreprenant Accident sur le passage piéton L’un des passages piétons les plus fréquentés de Lausanne a été le théâtre d’un grave accident hier. Un camion a heurté une femme âgée de 75 ans, qui traversait. Grièvement blessée, notamment aux jambes, la piétonne, domiciliée à Lausanne, a été hospitalisée, a indiqué la police. La bronzette Les Zurichois voteront sur une curieuse initiative, dite de bronzage. Elle exige que les bâtiments ayant une grande ombre portée soient interdits près du lac. Le texte vise directement les pylônes de la télécabine censée traverser le lac en 2020. Accident de bus en plein safari ESWATINI Plusieurs Suisses ont été blessés lundi dans un accident d’autocar lors d’un safari guidé en Eswatini (ex-Swaziland). Deux victimes sont encore à l’hôpital, a indiqué « Blick » hier. Selon le journal, 37 touristes suisses étaient à bord du bus lorsqu’il s’est renversé. Un médecin qui se trouvait parmi les passagers a pu intervenir. Deux des blessés, plus grièvement touchés, ont été transférés dans un hôpital de Johannesbourg, en Afrique du Sud. Ils devraient être rapidement rapatriés en Suisse. un dortoir. Il avait embrassé une élève d’une douzaine d’années. Il lui avait caressé le bras et touché la cuisse. Il s’était ensuite couché dans le lit d’une seconde et avait repris son manège avant que les filles ne menacent de hurler. La justice vaudoise avait considéré que ces baisers et ces caresses étaient connotés sexuellement en raison du contexte. –ATS
JEUDI 21 NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH Le chapeau d’Hitler vendu à un Genevois ALLEMAGNE L’homme d’affaires et promoteur immobilier Abdallah Chatila a acheté hier plusieurs objets ayant appartenu au Führer lors d’une vente aux enchères controversée. « Il est extrêmement important pour moi que les objets de cette douloureuse époque ne tombent pas entre de mauvaises mains », a expliqué le TESSIN L’enclave italienne de Campione d’Italia ne veut pas être inclue dans l’union douanière européenne au 1er janvier prochain. Un comité citoyen a lancé un « appel urgent » en ce sens au président transalpin Seize citoyens doivent prouver qu’ils habitent là MOUTIER (BE) La justice confirme qu’elle enquête sur d’éventuelles fraudes dans le cadre du vote sur l’appartenance cantonale. Le Ministère public du Jura bernois-Seeland a indiqué hier avoir ouvert seize instructions pour soupçons de fraude électorale à la suite de la votation sur l’appartenance cantonale de Moutier. Il s’agit d’établir si des électeurs ont pris part à ce scrutin alors qu’ils n’étaient pas domiciliés dans la commune prévôtoise. Le Ministère public ne précise pas si les personnes visées par l’instruction sont des autonomistes ou des antiséparatistes. businessman de 45 ans. Installé en Suisse depuis 1988, il a notamment acheté un haut-deforme et une édition limitée du livre d’Hitler, « Mein Kampf ». Ces objets seront offerts à une ONG israélienne qui aura « la liberté de décider des suites à donner ». Le Genevois espère qu’ils finiront dans un musée sur l’Holocauste. –FRS Le promoteur a acheté un haut-de-forme du dictateur allemand. –AP Non à un « Brexit à l’envers » contre ce « Brexit à l’envers ». Les opposants craignent des complications bureaucratiques et des coûts supplémentaires. La commune de 2000 habitants avait été durement touchée par la faillite de son casino en 2018. Une triche qui peut mener en prison Prendre part à un vote si on n’en a pas le droit est réprimé par la loi. L’article 282 du Code pénal précise que la sanction peut être pécuniaire mais qu’elle peut aussi aller jusqu’à 3 ans de prison.Après l’annulation du scrutin, d’autres éléments ont été portés à la connaissance du Ministère public, ce qui l’a conforté dans sa décision. L’ouverture d’une instruction pénale était donc « impérative », a-t-il précisé hier. C’est le comité « Moutier, ville jurassienne » qui, dans un communiqué, a révélé lundi que plusieurs procédures pénales étaient en cours, a relaté la radio RJB. Le Ministère public a donc confirmé la chose hier, en précisant le nombre de dossiers ouverts. Il a indiqué que les enquêtes avaient débuté après l’annulation du vote pour irrégularités, fin août. Le scrutin, gagné par les autonomistes, avait été annulé. –KEYSTONE Le comité autonomiste a affirmé que des gens ayant toujours vécu à Moutier étaient « abusivement soupçonnés ». Leurs factures de téléphone auraient été épluchées et on leur aurait réclamé les preuves de paiement de leur loyer ou leur contrat de bail. Par ailleurs, les suspects auraient été questionnés sur l’emplacement du porte-clé ou la couleur des rideaux chez eux. « Moutier, ville jurassienne » a aussi dénoncé une débauche de moyens dans le cadre d’un scrutin déjà annulé et a rappelé, sur les ondes de RJB, qu’il faudrait débusquer 138 fraudeurs, tous dans le camp du oui, pour inverser le résultat du vote de juin 2017. –ATS/JFZ Actu 3 L’open air, qui attire près de 30000 personnes, se déroule sur une parcelle qui jouxte des villas. –F. MELILLO Festival délocalisé dans le village voisin VAUD Le Venoge Festival se tiendra une dernière fois à Penthalaz du 19 au 23 août 2020. L’open air déménagera ensuite à Cossonay, à moins de deux kilomètres à vol d’oiseau. « Les scènes seront orientées pour éviter au maximum les nuisances sonores pour la population », a expliqué Sonia Bra, chargée de communication du festival. Le nom et la formule Les dons 250 millions C’est, en francs, le montant annuel versé par la Fondation Hans Wilsdorf au social et à la formation à Genève. Propriétaire de Rolex, elle renoncera par ailleurs à son exonération fiscale dès 2020, a révélé tdg.ch. du festival resteront inchangés. L’open air devait quitter son site actuel notamment en raison de sa proximité avec un quartier de villas, qui en subissait les nuisances sonores. 20 secondes Aide aérienne facilitée BERNE Les petites organisations ou les personnes privées pourront plus facilement demander l’appui d’hélicoptères de l’armée. Le Conseil fédéral a décidé hier d’abolir les exigences concernant l’assurance civile dès le 1er janvier. Améliorer le tri du PET BERNE Un nombre toujours plus grand de bouteilles en PET échappe au recyclage en atterrissant dans des containers de collectes mixtes de plastique. Pour éviter ces pertes, le Conseil fédéral veut encore mieux informer et sensibiliser la population. De retour à l’Unesco BERNE La Suisse a retrouvé son siège au Conseil exécutif de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco). Elle fera partie des 58 membres de cet organe directeur pour la période 2019-2023.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :